Superbike - Le point sur ce qui se prépare pour 2013.

Aller en bas

Superbike - Le point sur ce qui se prépare pour 2013.

Message  the pat le Mar 23 Oct - 21:40



Une nouvelle réglementation a été établie par la FIM et la Commission Superbike pour les championnats du monde de Superbike et de Supersport ainsi que pour le Supersport 1000 Cup en vue de la saison 2013.

L'un des changements les plus importants en Superbike sera la possibilité pour les pilotes d'entrer dans les stands pendant la course pour changer de pneumatiques et faire des ajustements en fonction des conditions climatiques. En conséquence, les courses ne seront plus interrompues. Il est toujours interdit de ravitailler en essence et trois mécaniciens (plus le pilote qui souhaite le faire) pourront travailler sur la moto, qui devra rester dans l'allée des stands.

Le deuxième changement important concerne la grille de départ. Les pilotes s'installeront dans la configuration suivante : 3-3-3-3.

Le poids minimum sera de 165 kg, une mesure qui touchera les motos à deux cylindres mais aussi les motos à 3 et 4 cylindres. Les roues de 17 pouces seront bien évidemment obligatoires.

Afin de rendre le Superbike encore plus proche des motos de série, toutes les motos seront équipées d'une lumière rouge de sécurité à l'arrière. En plus de cela, la forme, la taille et l'emplacement exacts des phares avant de la moto homologuée devront être respectés grâce à l'application d'un film plastique ou métallique sur l'avant de la moto. Kawasaki fut la première à introduire cette mesure esthétique cette année, en étant rapidement suivie par Honda lors de la dernière manche.

Les mêmes mesures de sécurité concernant les phares arrière seront également introduites en Supersport et en Superstock.

DUCATI - Checa prépare le terrain pour la Panigale




Carlos Checa (Althea Racing Ducati) était satisfait de constater les progrès effectués par la nouvelle 1199 Panigale Superbike lors des trois journées d'essais qui ont été organisées à Motorland Aragon. En effectuant de multiples changements tout au long de ces trois journées, l'équipe a été capable d'améliore sa compréhension de la voiture et d'identifier la meilleure direction à prendre pour le futur. A ce stade du développement, il est essentiel que les pilotes commencent à comprendre la moto et que la moto s'adapte à leurs besoins et à leur style. Checa a signé son meilleur temps en 1'58''5, Giugliano étant une seconde plus lent.

Sur la piste aux côtés des autres équipes de Superbike, les techniciens de Ducati ont pu comparer les performances de la 1199 Panigale par rapport à ses rivales pour la première fois. Ils étaient très satisfaits du travail accompli, même s'il reste beaucoup à faire dans les mois à venir. Le programme d'essais hivernaux reprendra à Jerez le mois prochain en Espagne.

Carlos Checa a déclaré : " Mon impression est positive. Il reste encore un petit écart à combler, mais nous étions là pour travailler sur la moto et essayer différentes choses pour comprendre ce qui nous manque pour rendre la moto plus rapide. C'est un travail normal de développement. La 1199 Panigale est une moto extrême et nous devons adapter notre style de pilotage. Nous sommes au début d'un long voyage. Nous sommes encore dans la première phase et il y a encore beaucoup de travail à faire. Les pneus de 17 pouces fonctionnent lorsque les températures en piste augmentent et les conditions nous ont permis d'effectuer beaucoup de tours hier et aujourd'hui. Les données collectées nous seront très utiles pour progresser. "

ARAGON - Les tests post-championnat



La belle météo de ces trois journées a permis à aux écuries de pointe que sont Aprilia, Kawasaki, Ducati et Suzuki d'effectuer des essais sur le circuit de MotorLand Aragon, en évaluant les pneus Pirelli de 17 pouces qui seront utilisés à partir de 2013. Le pilote le plus rapide fut Tom Sykes (Kawasaki Racing Team). Il a égalé son chrono établi dans la deuxième journée de 1'57''6 pour ce dernier jour d'essais. Lors des essais de juillet à Aragon, où les pneus de 17 pouces ont effectué leur première apparition, Sykes s'était déjà montré le plus rapide avec un tour bouclé en 1'57''254. Derrière, on retrouve Max Biagga (Aprilia Racing) à deux dixièmes de seconde.

Les équipes ont commencé la première journée du lundi avec des jantes de 16,5 pouces avant d'utiliser les 17 pouces, avec Leon Camier (FIXI Crescent Suzuki) établissant le meilleur chrono. Tom Syke a ensuite réalisé le meilleur chrono des deux journées suivante. La séance matinale de la troisième journée a été perturbée lorsque la Ducati Panigale 1199 RS de l'Althea Racing pilotée par Carlos Checa s'est arrêtée sur la ligne de départ-arrivée. La moto a perdu de l'huile sur la piste sur une grande partie de cette ligne droite, causant une longue pause afin que les commissaires puissent nettoyer la piste. Il n'a pas amélioré son meilleur temps après cet incident, qu'il avait établi en 1'58''5.

Lors du restart, la plupart des pilotes ont eu beaucoup de mal à améliorer leur chrono, puisqu'il avait le vent de face dans la longue ligne droite. Michel Fabrizio a effectué sa première sortie au guidon de la Red Devils Roma Aprilia lors de ces essais, Josh Waters rejoignant Camier dans le garage avant de repartir en Australie.

Les temps : 1. Sykes (Kawasaki) 1'57.6; 2. Biaggi (Aprilia) 1'57.8; 3. Camier (Suzuki) 1'58.1; 4. Laverty (Aprilia) 1'58.1; 5. Fabrizio (Aprilia) 1'58.4; 6. Baz (Kawasaki) 1'58.5; 7. Checa (Ducati) 1'58.5; 8. Giugliano (Ducati) 1'59.4; 9. Hofmann (Aprilia) 2'00.7; 10. Waters (Suzuki) 2'00.9.

LACONI, CHARPENTIER et PITT à l'honneur



La finale la plus excitante des 25 ans de l'histoire du Championnat du Monde Superbike à Magny-Cours est un nouveau chapitre écrit dans le Hall of Fame SBK. Lors d'une journée qui a vu le triomphe de la moto française avec quatre vainqueurs différents en cinq courses (Jeremy Guarnoni en STK1000, Sylvain Guintoli en SBK à l'issue de la course 1, Jules Cluzel en Supersport et Guillaume Raymond dans la dernière manche de KTM European Junior Cup), deux célèbres pilotes chevronnés que sont Régis Laconi et Sébastien Charpentier, mais également l'Australien double Champion du Monde Supersport Andrew Pitt, ont reçu leur prestigieuse médaille des 25 ans.

Pour Régis Laconi, vice-champion 2004 en WSBK avec l'équipe d'usine Ducati Fila, c'est une reconnaissance importante de sa réussite dans une carrière entièrement dédiée aux deux roues et durant laquelle il est rapidement devenu l'une des figures les plus appréciées dans le paddock SBK. Le natif de Saint-Dizier a participé à 173 courses pour le compte d'Aprilia, Ducati et Kawasaki, montant à 28 reprises sur le podium, dont 11 victoires, la première datant d'Imola en 2001 sur une Aprilia RSV1000. Il en a ensuite remporté dix autres entre 2004 et 2005 avec l'équipe d'usine Ducati et a manqué de peu de remporter le titre. Contraint de se retirer de la compétition après un accident malheureux durant les essais à Kyalami en 2009, Régis a depuis lors décidé de se concentrer au vélo, sa seconde passion.


Si Laconi n'a pas eu l'occasion de goûter aux joies de la victoire à domicile sur le circuit de Magny-Cours, Sébastien Charpentier a eu cette chance en 2006, lorsqu'il y remportait se deuxième titre dans une catégorie dans laquelle il s'est fait un nom. Sébastien détient le record de pole positions (22) et lors des 87 courses auxquelles il a participé, il est monté sur le podium 23 fois, signant 13 victoires. Douze d'entre-elles ont été acquises entre 2005 et 2006 avec deux titres consécutifs conquis avec Ten Kate Honda.

Un Champion du monde Supersport en cache un autre. Véritable gloire du SBK, Andrew Pitt a frappé la première fois en 2001, avec Kawasaki (une première pour le constructeur d'Akashi), puis une seconde fois en 2008 avec Ten Ken Honda. Apprécié pour ses compétences exceptionnelles comme pilote d'essai, l'Australien aux multiples talents a remporté deux titres et s'est offert 7 victoires en Supersport. En 2005 et 2006, il a également piloté pour Yamaha Motor Italia en Superbike avec d'excellents résultats à la clé, dont le meilleur est sa victoire dans la course 2 à Misano en 2006. Après avoir raccroché pour de bon au début de l'année 2012, son entrée dans le temple de la renommée du SBK vient couronner une carrière satisfaisante et pleine de succès en course pour Pitt.

Crédits photos et infos : worldSBK.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum