Décret n° 2012-284 du 28 février 2012 relatif à la possession obligatoire d'un éthylotest par le conducteur d'un véhicule terrestre à moteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Décret n° 2012-284 du 28 février 2012 relatif à la possession obligatoire d'un éthylotest par le conducteur d'un véhicule terrestre à moteur

Message  the pat le Jeu 1 Mar - 22:09

Et après ? il va y avoir quoi d'autre à embarquer sur nos machines ?


En substance, le décret oblige tout conducteur d'un véhicule (sauf les cyclomoteurs) à posséder un éthylotest non usagé, disponible immédiatement. L'éthylotest doit satisfaire aux conditions de validité, notamment sa date de péremption, prévues par le fabricant.

Sanction : amende de 1ere classe (11 €) et obligation d'en présenter un sous 5 jours sinon amende de 4ème classe (135 €).

L'obligation entre en vigueur le 1er juillet prochain mais ne pourra faire l'objet d'une verbalisation qu'à partir du 1er novembre.

Détails à voir ici

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8660
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décret n° 2012-284 du 28 février 2012 relatif à la possession obligatoire d'un éthylotest par le conducteur d'un véhicule terrestre à moteur

Message  cocazero le Ven 2 Mar - 7:20

Oui j ai vu ça hier , de mieux en mieux . On va tous avoir un top case pour tout mettre .........

_________________
L important n est pas la destination mais le trajet pour y aller
avatar
cocazero
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 1089
Age : 50
Localisation : Mons
Date d'inscription : 19/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Luxembourgeois et Belges contestent l’éthylotest franco-français obligatoire

Message  the pat le Mar 21 Aoû - 21:59

La Sécurité routière luxembourgeoise et l’ACL sont sceptiques quant à
l’efficacité de l’obligation, pour tout conducteur circulant en France,
de posséder deux éthylotests dans son véhicule. Elles estiment en outre
que la mesure n’est pas conforme à la législation européenne.

Pour qui l’ignore encore, une loi passée par décret
par le précédent président de la République française oblige tout
usager motorisé (motos, autos, PL), depuis le 1er juillet 2012, à
circuler en possession d’un éthylotest non utilisé. Cette mesure est
contestée tant par la Sécurité routière luxembourgeoise que par l’ACL
(Automobile club du Luxembourg), qui vient d’envoyer une lettre à
François Hollande, actuel président de la République française.



Les deux associations luxembourgeoises estiment que la « mesure
Sarkozy », déjà très contestée en France, n’est pas conforme à la
législation européenne. Pour cause, les éthylotests « prescrits » ne
sont recevables que s’ils sont produits selon la norme française NF.

Éthylotest franco-français obligatoire



« Avec un éthylotest chimique ou électronique calibré dans un
autre pays que la France, vous êtes dans l’illégalité, c’est ridicule »
, déclare Paul Hammelmann, président de la Sécurité routière luxembourgeoise.

L’activité des deux seuls fabricants fortement soupçonnables de
lobbying, Ethylo et Contralco, produisant ce matériel est donc d’autant
plus florissante que tout conducteur étranger voulant traverser
l’Hexagone est contraint d’acquérir deux appareils franco-français.
Deux, car celui qui doit être présenté en cas de contrôle policier doit
absolument être inutilisé.



Qui plus est, selon l’ACL, les Ethylo et Contralco ne sont pas précis : « Ces
tests ne sont pas une garantie, il existe une marge entre le résultat
affiché et le taux d’alcool réellement présent dans le sang. »

L’efficacité de l’obligation contestée
Certes, au Luxembourg comme dans le reste de l’Europe, dont la
France, l’alcool au volant compte parmi les principales causes,
estimées, d’accident mortel. Mais la Sécurité routière du Grand-Duché et
l’ACL doutent fortement que l’obligation de détenir un éthylotest puise
avoir un effet positif sur le comportement des usagers.



Des échos émanant d’associations belges, allemandes et suisses partagent le même point de vue. « L’automobiliste
est adulte, il sait qu’il n’est pas censé rouler quand il à trop bu,
l’éthylotest obligatoire ne l’incite qu’à sonder ses limites »
,
déclarait début août Frank Schmidt, porte parole de l’ACL. Pour rappel,
la non présentation d’éthylotest n’est pour le moment pas exposée à une
sanction. En date du 1er novembre 2012, une amende de 11 € pend au nez
des contrevenants.



Source : Le Quotidien (Luxembourg)

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8660
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décret n° 2012-284 du 28 février 2012 relatif à la possession obligatoire d'un éthylotest par le conducteur d'un véhicule terrestre à moteur

Message  Numa le Mer 22 Aoû - 7:54

The Pat à écrit
Et après ? il va y avoir quoi d'autre à embarquer sur nos machines ?


2 Triages en cas de panne !!!!!!!!!!!!!!!! affraid ils nous pondant vraiment n'importe quoi .
avatar
Numa
Honorable membre
Honorable membre

Masculin
Nombre de messages : 843
Age : 54
Localisation : st hilaire d'ozilhan (GARD)
Date d'inscription : 20/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décret n° 2012-284 du 28 février 2012 relatif à la possession obligatoire d'un éthylotest par le conducteur d'un véhicule terrestre à moteur

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum