Coup de projecteur sur le Dakar 2012.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Coup de projecteur sur le Dakar 2012.

Message  the pat le Jeu 17 Nov - 20:09



Pour sa 4ème édition sud-américaine, le parcours du Dakar change de cadre en 2012, avec un tracé en ligne qui emmènera les concurrents de Mar del Plata, en Argentine, à Lima, capitale du Pérou, en passant par le Chili et les dunes du désert d'Atacama.

Les détails du Dakar 2012, qui se disputera entre le 1er et le 15 janvier prochains en Argentine, au Chili et au Pérou, ont été dévoilés au début du mois à Paris. Les caractéristiques du parcours, tout comme le jeu de chaises musicales observé parmi les prétendants aux titres, promettent une course à rebondissements.




Le Dakar s'adresse aux voyageurs. Il s'apprête cette année à découvrir un 27ème pays, au terme d'un quatrième périple sud-américain qui emmènera les pilotes à Lima, capitale du Pérou, après avoir revisité les territoires argentins et chiliens. La traversée du continent, de l'Atlantique au Pacifique séduit massivement les amateurs de rallye raid, qui viennent chercher les frissons de la compétition et des grands espaces. Cette année, 465 véhicules sont attendus à Mar del Plata pour le départ de la course, soit une augmentation de près de 15 % par rapport à l'édition 2011.



Le sable et les dunes seront au menu dans les trois pays qui accueillent le Dakar 2012. Mais entre celles de Fiambala qui précèdent le franchissement de la Cordillère, celles de l'Atacama qui surprennent par leurs dimensions, ou leurs déclinaisons péruviennes qui s'étendent sur de longs cordons, la variation et la dispersion des difficultés interdisent à quiconque d'écrire un scénario à l'avance.



D'ailleurs, la revue d'effectif se densifie et rend les pronostics de plus en plus aléatoires, à commencer en deux-roues. Si Marc Coma et Cyril Despres se neutralisent à trois victoires chacun, il est loin d'être acquis qu'un d'entre eux prendra le dessus cette année dans le palmarès du rallye. Les rivaux légitimes anciennement montés sur le podium se nomment Helder Rodrigues et David Casteu chez Yamaha, puis Francisco Lopez (Aprilia) ou Pal-Anders Ullevalseter (KTM). Mais au vu de leurs prometteuses prestations, on peut également hisser au rang de prétendants le Portugais Paulo Gonçalves (Husqvarna) ou encore l'Américain Quinn Cody, meilleur " rookie " en 2011 (9ème,Honda). Justement, les regards seront sans doute tournés en janvier vers une poignée de nouveaux venus de premier plan, comme le Brésilien Felipe Zanol (2ème derrière Despres au rallye dos Sertoes), le double champion du monde d'enduro Johnny Aubert, ou le quadruple vainqueur du Bol d'Or Matt Lagrive.

Sans oublier mon favori : le N° 12 - David Frétigné - Husqvarna Rallye Team By SpeedBrain (ben oui il est de chez moi)



Tout le monde en 450cc :
La réforme initiée il y a deux ans arrive maintenant à son terme. Toutes les motos inscrites sur le Dakar 2012 sont limitées à une cylindrée de 450cc. En 2010 et en 2011, le passage obligatoire à la 450cc pour les pilotes d'élite a abouti à une confrontation plus dense entre les constructeurs, puisque 4 marques étaient représentées dans le Top 10 final de la dernière édition.

Agenda Dakar 2012 :
01/01 Étape 1 : Mar del Plata - Santa Rosa de la Pampa - Liaison, 796 km Spéciale, 60 km
02/01 Étape 2 : Santa Rosa de la Pampa - San Rafael - Liaison, 486 km Spéciale, 295 km
03/01 Étape 3 : San Rafel - San Juan - Liaison, 293 km Spéciale, 270 km
04/01 Étape 4 : San Juan - Chilecito - Liaison, 388 km Spéciale, 326 km
05/01 Étape 5 : Chilecito - Fiambalá - Liaison, 151 km Spéciale, 265 km
06/01 Étape 6 : Fiambalá - Copiapó - Liaison, 394 km Spéciale, 247 km
07/01 Étape 7 : Copiapó - Copiapó - Liaison, 154 km Spéciale, 444 km
08/01 Repos
09/01 Étape 8 : Copiapó - Antofagasta - Liaison, 209 km Spéciale, 477 km
10/01 Étape 9 : Antofagasta - Iquique - Liaison, 9 km Spéciale, 557 km
11/01 Étape 10 : Iquique - Arica - Liaison, 317 km Spéciale, 377 km
12/01 Étape 11 : Arica - Arequipa - Liaison, 171 km Spéciale, 538 km
13/01 Étape 12 : Arequipa - Nasca - Liaison, 259 km Spéciale, 246 km
14/01 Étape 13 : Nasca - Pisco - Liaison, 76 km Spéciale, 276 km
15/01 Étape 14 : Pisco - Lima - Liaison, 254km Spéciale, 29 km
16/01 ARRIVEE




crédits photos et infos : Dakar.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

J-3 avant le départ du Dakar 2012 !

Message  the pat le Jeu 29 Déc - 21:20



J-3 avant le départ de la 34ème édition du Dakar qui traversera l'Argentine le Chili et le Pérou !


Le 1er janvier prochain, les spécialistes des Rallyes Raid s'élanceront de Mar Del Plata en Argentine pour deux semaines de course et 9 000 kilomètres à parcourir. 181 concurrents dans la catégorie Moto et 30 en catégorie Quad, soit 42 français en deux roues et 5 sur quatre roues.

181 motos et 30 quads au départ du rallye de l'année !
Arrivé il y a quelques jours à Delta Dock, dans la province de Buenos Aires, le Sao Paolo a été délesté des 680 véhicules qui avaient embarqué au Havre. Les motos, quads, autos et camions qui participeront au rallye ont été officiellement accueillis en Argentine par le Ministre du Tourisme, Enrique Meyer, et par le coordinateur du rallye dans le pays, Leonardo Boto.

Ils ont commencé par trois semaines en mer. Avant d'affronter les pistes, les routes et les déserts sud-américains, les véhicules européens participant au rallye ont traversé l'Atlantique dans les entrailles d'un cargo. Hormis l'équipage habituel du Sao Paulo, deux collaborateurs du Dakar ont participé à la croisière pour pouvoir garder un œil sur la précieuse cargaison.

A leur arrivée, ils ont été accueillis par les dockers argentins, aidés par une dizaine d'équipiers du rallye pour décharger les véhicules. Les manœuvres ont occupé cette belle troupe pendant près de neuf heures, jusqu'à ce que tous les véhicules soient entreposés dans un parc fermé.

Les premiers à en sortir seront les 4x4 et les camions de l'organisation, dont certains iront rapidement se positionner en ouverture du rallye.

Les pilotes et copilotes sont quant à eux sont arrivés hier. Entre temps, leurs véhicules ont déjà reçu la visite du Ministre du Tourisme, Enrique Meyer, qui a déclaré que " le Dakar 2012 contribuera à diffuser nos paysages dans le monde, et accompagnera le développement touristique et économique de plusieurs régions du pays ". Leonardo Boto se réjouissait quant à lui de voir le rallye prendre forme : " Accueillir ces véhicules de compétition impressionnants, cela représente aussi une prouesse logistique de taille. Nous nous attendons à ce que cette 4e édition suscite un engouement tout aussi important que la première. En ce moment, nous réalisons qu'après toute une année de travail, cela commence à vraiment sentir le Dakar ! "




Si les concurrents ont deux jours (27 et 28 décembre) pour récupérer leurs engins, les vérifications techniques et administratives auront lieu les 29, 30 et 31 décembre avant le départ de la 1e étape le 1er janvier 2012.

A quatre jours du départ de la 34e édition du Dakar, qui pour la première fois rejoindra le Pérou et Lima sa capitale historique, la guerre que se livre Marc Coma (KTM) et le tricolore Cyril Desprès (KTM), avec trois victoires chacun, risque fort d'être à nouveau encore contrecarré par l'offensive de la concurrence. Fort de son titre de Champion du Monde FIM des Rallyes Tout-Terrain 2011, le Portugais Hélder Rodrigues (Yamaha) se place tout naturellement en 'Challenger' numéro 1, tout comme les deux Français David Casteu (Yamaha) et Olivier Pain (Yamaha), le Chilien Francisco Lopez (Aprilia) ou l'autre Portugais Paulo Goncalves (HVA).

Le Dakar 2012 aura droit à deux jours supplémentaires de courses, pour arriver à quatorze. Les équipages rallieront l'Océan Pacifique depuis le départ donné sur l'Atlantique. Ils passeront par la Cordillère des Andes, par le désert d'Atacama, à travers le Pérou. Endurance, résistance, et bonne navigation seront encore indispensables pour remporter ce rallye.

Parcours du Dakar 2012 :


Argentine
1er janvier 2012 - Mar Del Plata-Santa Rosa de la Pampa (Liaison 763 km-Spéciale 57 km-Total 820 km)
2 janvier 2012 - Santa Rosa de la Pampa-San Rafael (Liaison 487 km-Spéciale 295 km-Total 782 km)
3 janvier 2012 - San Rafael-San Juan (Liaison 291 km-Spéciale 272-Total 561 km)
4 janvier 2012 - San Juan-Chilecito (Liaison 424 km-Spéciale 326 km-Total 750 km)
5 janvier 2012 – Chilecito-Fiambalá (Liaison 151 km-Spéciale 265 km-Total 416 km)
6 janvier 2012 – Fiambalá-Copiapó (Liaison 394 km-Spéciale 247-Total 641 km)

Chili
7 janvier 2012 - Copiapó-Copiapó (Liaison 154-Spéciale 419 km-Total 573 km)
8 janvier 2012 – Repos à Copiapó
9 janvier 2012 - Copiapó-Antofagasta (Liaison 245 km-Spéciale 477 km-Total 722 km)
10 janvier 2012 - Antofagasta-Iquique (Liaison 9 km-Spéciale 556 km-Total 565 km)
11 janvier 2012 - Iquique-Arica (Liaison 317 km-Spéciale 377 km-694 km)
12 janvier 2012 - Arica-Arequipa (Liaison 171 km-Spéciale 534 km-Total 705 km)

Pérou
13 janvier 2012 - Arequipa-Nasca (Liaison 259 km-Spéciale 245 km-Total 504 km)
14 janvier 2012 - Nasca-Pisco (Liaison 100 km-Spéciale 275 km-Total 375 km)
15 janvier 2012 - Pisco-Lima (Liaison 254 km-Spéciale 29 km-Total 283 km)




Crédit infos : Dakar.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de projecteur sur le Dakar 2012.

Message  Fifi30 le Ven 30 Déc - 13:13

Lagrive, permis Dakar
Avant de prendre le départ du Dakar pour la première fois de sa carrière, ce dimanche à Mar Del Plata (Argentine), Matthieu Lagrive a dû passer (avec réussite) par la case « permis moto ». Brillant en endurance, il n’avait jamais eu besoin du précieux tampon sur le papier rose...



l avait tout. La moto, le casque, les gants, les bottes… Tout, sauf le permis A. Dix-sept années de compétition, des victoires en pagaille, mais l’interdiction de piloter sur les petites routes de sa Normandie natale. Matthieu Lagrive, 32 ans dont 17 au guidon de machines de vitesse et d’endurance, n’avait jamais eu besoin de pousser la porte d’une auto-école. Il a dû s’y résoudre il y a quelques semaines. Car sur le Dakar, son nouveau défi, impossible de s’élancer sans le précieux tampon sur le papier rose.

Quadruple champion du monde d’endurance (2005, 2006, 2007, 2008) et quadruple vainqueur du Bol d’Or (2004, 2005, 2006, 2008), il découvrira le rallye-raid à partir du 1er janvier. « J’ai effectivement passé le permis moto uniquement pour le Dakar, explique-t-il. Par le passé, sur circuit ou en pistes fermées, je n’en ai jamais eu l’utilité. Il fallait le permis pour le Dakar alors je l’ai passé, comme Monsieur Tout-le-monde. J’ai fait mes heures. Je me suis appliqué au mieux. »
« Une certaine appréhension sur la route »
Pourquoi passer le permis moto si tard ? Parce que rouler à plus de 200 km/h à Magny-Cours, lors du Bol d’Or, ou sur d’autres circuits de France et d’Europe, procure une dose de sensations sans commune mesure avec les affres de la circulation quotidienne. « Je ne suis pas quelqu’un qui va aller rouler sur la route, confie-t-il. J’ai une certaine appréhension, je ne me sens pas forcément à l’aise dans ces circonstances-là. »
Les grands espaces du Dakar, dans la Cordillère des Andes ou le désert de l’Atacama, lui conviendront mieux que les rues de Narbonne (Aude), à quelques kilomètres de son domicile. Et son objectif sera de voir Lima, la capitale du Pérou, le 15 janvier. « Je viens pour apprendre, reconnait-il. Je ne connais rien du tout à la navigation et je vais apprendre à lire un road-book sur le tas. Je sais aussi que physiquement, ce sera plus exigeant que tout ce que je connais. » Quelques 8 400 km, dont 4 400 km de spéciales, l’attendent. Le Bol d’Or, 24 heures de course avec deux équipiers ? Presque une promenade de santé…

Source:RMC sport
avatar
Fifi30
Honorable membre
Honorable membre

Masculin
Nombre de messages : 406
Age : 48
Localisation : Beaucaire
Date d'inscription : 19/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de projecteur sur le Dakar 2012.

Message  the pat le Ven 30 Déc - 20:16

pour cette info . ça aurait été malheureux quand même qu'il n'ai pas pu faire le Dakar à cause d'un permis...c'est trop bête cette histoire de permis , plus de liberté.

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

la série noire continue

Message  the pat le Dim 1 Jan - 21:51



Etape 1 Communiqué spécial :

Le pilote argentin Jorge Boero (moto n°175) a été victime d'une chute au km 55 de la spéciale de la première étape entre Mar del Plata et Santa Rosa ce matin à 11h19.
Victime d'un arrêt cardiaque consécutif à sa chute, le pilote a été pris en charge 5 minutes après l'accident par le personnel médical arrivé sur les lieux par hélicoptère. Malgré tous leurs efforts les médecins ne sont pas parvenus à ranimer le pilote qui est décédé au cours de son transfert vers l'hôpital.
Agé de 38 ans, Jorge Boero participait à son second Dakar. Il avait abandonné au cours de la 6ème étape dans l'édition 2011.
A sa famille, à ses proches, l'organisation du rallye présente toutes ses condoléances attristées.





Selon un décompte effectué par l'AFP, il s'agit du 21e concurrent du Dakar à trouver la mort durant la course, depuis l'édition 1979 de cette épreuve, organisée à 29 reprises en Afrique avant d'arriver en Amérique latine en 2009. Au total, 59 personnes sont mortes dans le cadre du rallye, dont plus d'une vingtaine de spectateurs.


Le résumé de la première étape du Dakar 2012 remportée par le Chilien Francesco Lopez (Aprilia-Michelin) devant le vainqueur en titre Marc Coma en vidéo . Mar Del Plata-Santa Rosa de la Pampa (Liaison 763 km-Spéciale 57 km-Total 820 km)




Classement de la 1re étape et du général:

1. Francisco Lopez (CHI/Aprilia) 32:37.

2. Marc Coma (ESP/KTM) à 14.

3. Javier Pizzolito (ARG/Honda) 27.

4. Quinn Cody (USA/Honda) 30.

5. Jakub Przygonski (POL/KTM) 49.

6. Joan Barreda Bort (ESP/Husqvarna) 57.

7. Sam Sunderland (GBR/Honda) 1:05.

8. Ruben Faria (POR/KTM) 1:18.

9. David Casteu (FRA/Yamaha) 1:26.

10. Jonah Street (USA/Yamaha) 1:30.

...

13. Cyril Despres



crédit info :Dakar.com



_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Dakar 2012 - Etape 2 / Marc Coma passe la seconde.

Message  the pat le Lun 2 Jan - 21:04



Lundi 2 janvier 2012 - Santa Rosa de la Pampa - San Rafael :
Liaison 487 km - Spéciale 295 km - Total 782 km




La machine Coma est lancée. Deuxième hier, le tenant du titre a pris ses distances sur ses principaux rivaux pour la victoire. A commencer par Cyril Despres, qui pointe à 2'52'' au général.

Ce n'est déjà plus le même sport. Avec 295 kilomètres à parcourir en spéciale pour les motos, les écarts enregistrés commencent à se compter en minutes. Marc Coma, qui avait déjà annoncé la couleur en signant le 2ème temps hier, n'a pas tardé à saisir l'occasion de prendre ses distances. Parti en deuxième position derrière Francisco Lopez, vainqueur la veille, le tenant du titre a enlevé la 17ème étape de sa carrière sur le Dakar, en ouvrant la course pendant toute la partie finale du parcours.

Bien derrière l'Espagnol, une confrontation traditionnelle avec Cyril Despres s'était engagée. Après être entré en douceur dans la compétition hier, il a été contraint à partir en 13ème position. Sur sa route, il déposait Olivier Pain puis Pal Anders Ullevalseter et Quinn Cody, avec entre temps le meilleur temps intermédiaire à mi-course. Mais dans l'ultime secteur sablonneux, c'est-à-dire sur les 50 derniers kilomètres, Coma comble son retard et se construit même un avantage de 1'18'' sur Despres. Au classement général, il prend la tête avec 2'30'' d'avance sur Francisco Lopez. Le podium provisoire est complété par Despres, qui accuse tout de même un retard de 2'52''. Sur ce Dakar, la troisième place de l'étape semble être réservée aux surprises. Après Pizzolito hier, c'est Joan Barreda qui vient titiller les deux maÎtres de la discipline, à 2'33'' tout de même de Coma sur l'étape. Le Catalan qui a notamment remporté deux étapes sur le récent rallye du Maroc, roule peut-être sur les traces de son aÎné. Le pilote Husqvarna est d'ailleurs né à Castellon, une cité qui a accueilli à trois reprises des étapes du Dakar.

Marc Coma / KTM - Vainqueur de l'étape : "Le début de la spéciale était très rapide aujourd'hui et nous avons roulé à fond avec Chaleco, et je peux vous dire que l'Aprilia est très, très rapide. Mais ensuite nous sommes arrivés dans la 2e partie de spéciale avec le sable et les dunes. C'était beaucoup plus technique, avec aussi un peu de navigation. J'ai pris la tête de la course et j'ai roulé sur un bon rythme. Je suis content car je n'ai pas jardiné. donc c'est une bonne journée pour moi!"

Cyril Despres / KTM - Second de l'étape : "La première spéciale pour se mettre en jambe, la 2e pour prendre confiance... Ca a été une bonne journée dans l'ensemble. Il y avait un peu de poussière ce matin pour doubler, mais dans l'ensemble les concurrents se sont rangés pour me laisser passer, donc merci à eux. Quant à la 2e partie de spéciale, elle n'était pas si facile avec du sable quand même assez mou... mais bon, plutôt une bonne journée."

Lundi 2 janvier 2012 - Santa Rosa de la Pampa - San Rafael :
Liaison 487 km - Spéciale 295 km - Total 782 km


Classement scratch Moto de la 2ème étape :
1 COMA (ESP) KTM 03:07:21
2 2 DESPRES (FRA) KTM 03:08:39 + 00:01:18
3 23 BARREDA BORT (ESP) HUSQVARNA 03:09:54 + 00:02:33
4 4 LOPEZ (CHL) APRILIA 03:10:05 + 00:02:44
5 11 PRZYGONSKI (POL) KTM 03:11:38 + 00:04:17
.../...

Classement général Moto après la seconde étape :
1 COMA (ESP) KTM 03:40:12
2 4 LOPEZ (CHL) APRILIA 03:42:42 + 00:02:30
3 2 DESPRES (FRA) KTM 03:43:04 + 00:02:52
4 11 PRZYGONSKI (POL) KTM 03:45:04 + 00:04:52
5 23 BARREDA BORT (ESP) HUSQVARNA 03:48:28 + 00:08:16 + pénalité 00:05:00
6 14 CASTEU (FRA) YAMAHA 03:48:38 + 00:08:26
7 27 PIZZOLITO (ARG) HONDA 03:49:50 + 00:09:38
8 6 ULLEVALSETER (NOR) KTM 03:50:50 + 00:10:38
9 5 PEDRERO GARCIA (ESP) KTM 03:51:57 + 00:11:45
10 10 VILADOMS (ESP) KTM 03:52:22 + 00:12:10
.../...


crédit info :Dakar.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de projecteur sur le Dakar 2012.

Message  the pat le Mar 3 Jan - 12:30




_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Dakar 2012 : Bruno Da Costa grièvement blessé par une vache

Message  the pat le Mar 3 Jan - 13:08





La deuxième étape du Dakar est marquée par un nouveau grave accident. Bruno Da Costa, qui roule sur une Yamaha YZ450F, a percuté une vache à pleine vitesse sur la spéciale de la 2e journée du rallye, entre Santa Rosa et San Raphael.

Le pilote français, âgé de 38 ans, roulait très vite sur la partie la plus roulante de la spéciale. Au 126e kilomètre , il n’arrive pas à éviter le bovin. Bruno Da Costa est encore conscient lorsque les secours arrivent. A l’hôpital de Mendoza, un premier diagnostic montre qu’il souffre d’une hémorragie rénal.

C’est le deuxième accident grave en deux jours de rallye. La première étape a été marquée par le décès de Jorge Martinez Boero. L’Argentin a succombé à une crise cardiaque après une lourde chute.

source : MotoMag.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Dakar 2012: Le défi de malade de Gilles Gard

Message  the pat le Mar 3 Jan - 17:50





RALLYE-RAID - Le motard a vaincu deux cancers avant de se lancer dans la course...


Que représente la souffrance d’un motard quand on a relevé le double défi de Gilles Gard? A ses côtés, impossible de pleurnicher, d’évoquer un incident de course malchanceux ou la détresse d’un abandon. Le motard de 45 ans est un rescapé de la vie, après avoir vaincu deux cancers. Un lymphome en 2001, puis une leucémie en 2004. Sept ans plus tard, le voilà au beau milieu du bivouac du Dakar, avec pour seul objectif de rallier l’arrivée à Lima. «Je suis ici pour montrer aux malades qu’un cancer se soigne. Donner espoir aux gens et leur prouver qu’on peut s’en sortir», livre l’Aveyronnais dans un accent chantant.

Pour lui, le Dakar est un combat. Les longues journées passées sur la moto lui rappellent les épreuves endurées il y a quelques années. «Je compare un peu le rallye à la maladie. Il faut de la volonté, du courage, et ne pas baisser les bras. Les journées sont longues et cassantes, il faut du mental. Y croire.» Pour redevenir un sportif de haut niveau, le pilote amateur, ingénieur chez Siemens, jure qu’il s’est toujours accroché pendant les deux ans et demi où son quotidien n’était que chimiothérapies, radiothérapies, et passages en chambres stériles. «Un mois tous les deux mois pendant ma leucémie.»

«Pas une tête brûlée»

Dans sa chambre du service hématologie de l’hôpital Purpan à Toulouse, les médecins le voyaient pédaler sur son vélo d’appartement. Un exercice pas vraiment conseillé quand on est aussi fragilisé. Mais mentalement, le sport lui a permis de survivre. «Ça permet de passer le temps et se préparer à sortir. A part faire la chambre, le lit, on n’a pas d’activité. Ça a duré un an.» Pendant tous ses traitements, Gilles Gard n’a pas non plus mis de côté la moto, le vélo ou les journées au ski. Jusqu’à vaincre définitivement la maladie. Une fois guéri, il se lance dans l’organisation de randonnées motorisées dans sa région. Parmi ses invités en 2006, David Frétigné le convainc de prendre un jour le départ du Dakar. «C’est resté dans ma tête. Je lui ai demandé de m’aider.»

Aujourd’hui, son pari n’est pas celui d’une tête brûlée. Avant de rouler dans la pampa argentine, le Lance Armstrong du Dakar a travaillé comme un pro avec le médecin du stade toulousain. Depuis deux ans, il s’inflige un entraînement physique quotidien et compte sur son passé d’enduriste pour être compétitif sur la moto. Son rêve prend forme autour du Team HFP, où son courage est unanimement salué. «C’est difficile de trouver les mots. Je suis épaté par son courage», souffle Franck Helbert, son manager, qui reconnaît ne pas aborder le sujet avec lui. Pour toute son équipe, Gilles Gard est un pilote «comme un autre.» Qui connaît un peu mieux que les autres le sens du mot «survie»

source : 20minutes.fr

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Le French Flair à la DESPRES ,ROMA revient dans le jeu

Message  the pat le Mer 4 Jan - 0:38



Despres, déjà vainqueur à San Juan lors du dernier passage du Dakar en 2010, s'impose aujourd'hui et profite surtout d'une grosse erreur de navigation de Coma pour prendre la tête du classement général. Nani Roma remporte sa 15ème étape sur le Dakar, la 3ème de sa carrière de pilote auto. Son coéquipier Holowczyc, qui commence à collectionner les deuxièmes places, prend tout de même les commandes du général.

Les efforts d'endurance ne dispensent pas de travailler dans la finesse. Sur le Dakar, la démonstration en a été faite par Cyril Despres, qui a pris la tête du classement général et gagné l'étape du jour en faisant preuve de lucidité. En termes de performance, son face à face avec Marc Coma a longtemps ressemblé à une partie de ping-pong : avantage au Français pour 20'' à CP1, puis à l'Espagnol pour 14'' au km 117. Le scénario d'une victoire au couteau pour l'un ou pour l'autre semblait dessiné d'avance. Mais l'ouverture de la piste n'est pas un exercice facile. A l'embranchement entre les parcours dédiés aux motos et aux voitures, soit après 164 kilomètres de course, Coma fait le mauvais choix, et se lance pendant plus de 4 kilomètres sur la piste autos. Malgré ses efforts pour essayer de combler son retard, le demi-tour lui coûte 13' à l'arrivée. Après cette 27ème victoire de spéciale, Cyril Despres se retrouve en tête du rallye avec un avantage de 10'12'' sur son plus fidèle rival.

Les valeureux contradicteurs de Coma et Despres sont à nouveau contraints d'admettre qu'un fossé les sépare. Car c'est finalement Frans Verhoeven qui s'empare de la 2ème place sur la spéciale. La prestation est encourageante pour la nouvelle Sherco qu'il pilote, mais le Néerlandais pointe tout de même à 8'37'', pendant que Paulo Gonçalves met 2 secondes de plus. Surtout, la leçon de calme et de retenue, deux qualités qui priment sur le Dakar, est sévère pour deux prétendants au podium qui sortent du rallye par les petites portes. Celle de son camion d'assistance pour Jakub Przygonsky, qui a cassé son moteur au km 68. Celle de l'hélicoptère médical pour Quinn Cody, qui s'en tire avec une clavicule cassée après un spectaculaire numéro de voltige au km 173 de la spéciale.


Résumé de l'étape - Étape 3 (San Rafael - San Juan) - 2012/01/03



Crédit info : Dakar.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Dakar 2012 - Etape 4 / Coma comble légèrement son retard.

Message  the pat le Jeu 5 Jan - 1:18



ETAPE 4 - Mercredi 4 janvier 2012 - San Rafael - Chilecito :
Liaison 424 km - Spéciale 326 km - Total 750 km




Le tenant du titre remporte la 18ème victoire d'étape de sa carrière sur le Dakar, mais la conquête du classement général est remise à plus tard. Il ne reprend que 2' à Cyril Despres et pointe toujours à 8'10''.

La plus belle fille du monde ne peut offrir que ce qu'elle a, dit-on. Marc Coma se retrouve parfois confronté au même problème. Surtout lorsqu'il se fixe pour mission de partir à la conquête de Cyril Despres, leader du classement général du Dakar. La situation présente un air de déjà vu, et l'Espagnol a fait la démonstration à plusieurs reprises qu'un retard d'une dizaine de minutes était dans ses cordes. Parti sur des bases élevées, Coma avait déjà enrhumé Casteu, Rodrigues, Gonçalves et Verhoeven après 137 km. Despres, qui ouvrait la piste à plein régime, perdait alors 1'51'', puis 3'49'' à CP2, soit 115 km plus loin. Le pilote catalan semblait alors parti pour combler la moitié de son retard au général. Au final, il signe le meilleur temps mais ne grignote que 2'02'' à son rival.




Derrière les deux têtes d'affiche de KTM, le constat de l'incapacité à batailler " à la loyale " se précise. Après quatre jours de course, les candidats au podium final flirtent déjà avec la demi-heure de retard. Parmi eux, Frans Verhoeven a été le plus rapide du jour, pointé à 8'26'', malgré un problème électrique qu'il a pris quelques minutes à réparer. Juste derrière lui, Helder Rodrigues est le mieux placé au général pour profiter d'éventuelles erreurs du duo de favoris. Mais à 26'48'' tout de même ! Le pilote Yamaha, déjà sur le podium final l'année dernière, a subtilisé aujourd'hui ce rang à David Casteu, qui a commis une erreur de navigation en début d'étape. Il dépasse également dans le même mouvement " Chaleco " Lopez, qui a comme Casteu laissé une quinzaine de minutes entre San Juan et Chilecito.


Marc Coma (KTM) - Vainqueur de l'étape : "C'était une spéciale très dure, surtout au début où on eu un départ rapide puis il a fallu faire de la navigation et enfin de l'eau, beaucoup d'eau dans les rios. J'ai essayé d'avoir un très bon rythme dès le début mais c'était difficile. J'ai pu passer quelques pilotes et reprendre du temps sur Cyril. Il reste l'étape de Fiambala et beaucoup d'autres encore. Pour le moment on en est là. Et je lutte tous les jours. "

Cyril Despres (KTM) - Second de l'étape :
"La difficulté c'est qu'après la pluie des derniers jours sur la région, les pistes sont assez ravinées et les gros cailloux ressortent, et en plus avec la chaleur, c'est très physique de garder un bon rythme de course dans ces conditions... donc je suis plutôt content de ma journée. En ouvrant, alors que Marc partait loin, je savais qu'il allait reprendre du temps, mais je me suis bien appliqué sur la navigation pour ne commettre aucune erruer et donc ralenti un peu avant chaque note. et comme il y avait près de 400 notes aujourd'hui, si je ne perds que deux minutes, ce sera très bien..."


Mercredi 4 janvier 2012 - San Rafael - Chilecito :
Liaison 424 km - Spéciale 326 km - Total 750 km

Classement scratch Moto de la 4ème étape :
1 COMA (ESP) KTM 04:16:43
2 2 DESPRES (FRA) KTM 04:18:45 + 00:02:02
3 15 VERHOEVEN (NLD) SHERCO 04:25:09 + 00:08:26
4 3 RODRIGUES (PRT) YAMAHA 04:25:44 +0 0:09:01
5 7 GONCALVES (PRT) Husqvarna 04:28:01 + 00:11:18
.../...

Classement général Moto après la quatrième étape :

1 2 DESPRES (FRA) KTM 11:50:27
2 1 COMA (ESP) KTM 11:58:37 + 00:08:10
3 3 RODRIGUES (PRT) YAMAHA 12:17:15 + 00:26:48
4 4 LOPEZ (CHL) APRILIA 12:20:17 + 00:29:50
5 14 CASTEU (FRA) YAMAHA 12:21:04 + 00:30:37
6 7 GONCALVES (PRT) Husqvarna 12:25:43 + 00:35:16 + pénalité de 00:06:00
7 15 VERHOEVEN (NLD) SHERCO 12:28:15 + 00:37:48
8 5 PEDRERO GARCIA (ESP) KTM 12:28:46 + 00:38:19
9 10 VILADOMS (ESP) KTM 12:34:27 + 00:44:00
10 20 FARRES GUELL (ESP) KTM 12:34:51 + 00:44:24
.../...




Crédit info : Dakar.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de projecteur sur le Dakar 2012.

Message  Invité le Jeu 5 Jan - 14:51

j'ai suivi çà hier soir à la téloche. Les motos ont traversé beaucoup de passages à gué. Les pilotes ne voyaient pas souvent l'endroit où ils posaient leur roue avant.
Chapeau messieurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dakar 2012 - Etape 5 / Despres gère son avance.

Message  the pat le Ven 6 Jan - 0:23



ETAPE 5 - Jeudi 5 janvier 2012 - Chilecito - Fiambala :
Liaison 151 km - Spéciale 265 km - Total 416 km




La 28ème victoire d'étape de Cyril Despres sur le Dakar lui permet de soigner son avantage sur Marc Coma au classement général. La concurrence peine à suivre les deux champions.



Le duo se précise. Entre Cyril Despres et Marc Coma, les confrontations sont toujours intenses. Et leur virtuosité au guidon commence à les éloigner de façon significative des autres prétendants. Les intempéries qui ont obligé les organisateurs à raccourcir la spéciale du jour ont également privé Despres de réaliser un véritable break dans les dunes de Fiambala. Il a toutefois pu ajouter 1'41'' à son capital-temps par rapport à Coma, en s'imposant après 185 kilomètres de pistes et de rios, qu'il a en grande partie passés dans la roue de son adversaire… et néanmoins coéquipier. Au classement général, les 9'50'' de retard du tenant du titre ne constituent pas un obstacle insurmontable, sachant que ses coups d'éclat peuvent être retentissants. Derrière le duo, le gap est en revanche bien plus impressionnant, et s'agrandit chaque jour d'environ une dizaine de minutes.

Frans Verhoeven, qui avait réussi hier à tenir une allure presque comparable à celle des deux champions, n'a tenu qu'une cinquantaine de kilomètres avant de s'arrêter pour des problèmes mécaniques. Le Hollandais a réussi à reprendre son chemin, mais le retard pris remet probablement en question ses objectifs de Top 5. Pour le moment, Helder Rodrigues reste le plus régulier dans la poursuite des duellistes, mais pointe à 47 minutes. Sorti du jeu après une étape catastrophique hier, Joan Barreda reste quant à lui candidat à une victoire de spéciale : il montre une fois encore, en signant le 3ème temps du jour, que ses numéros peuvent payer ponctuellement. C'est aussi le registre dans lequel peut s'exprimer Stefan Svitko, signataire du 4ème temps de la spéciale, à 13'05'' de Despres.

Cyril Despres (KTM) - Vainqueur de l'étape :
"Après la première journée on pouvait imaginer que beaucoup d'autres pilotes allaient se mêler à la bagarre. Finalement pas tant que ça ! Il y a très peu d'écart en ce moment, et on joue avec des deux minutes. Aujourd'hui c'était plus facile pour moi parce que je suis parti derrière lui. Peut-être que demain ce sera l'inverse. Alors la marge que j'ai sur lui, c'est un coussin confortable. Mais il peut vite disparaitre, alors il faut que je garde le même état d'esprit, la même concentration."

Marc Coma (KTM) - Second de l'étape : "Ça a été une autre étape dure et compliquée, l'étape mythique de Fiambala. La spéciale a été un peu raccourcie. Au niveau physique c'est bien, mais pour moi, plus il y a de kilomètres, plus il y a de difficultés, plus il peut se passer des choses et je peux avoir des opportunités. J'ai commis une petite erreur et je la traÎne. Mais je suis là, toujours en course pour gagner. Maintenant une nouvelle course commence avec l'Atacama. On va voir ce qui se passe."

Résumé vidéo de la cinquième étape du Dakar 2012 :



ETAPE 5 - Jeudi 5 janvier 2012 - Chilecito - Fiambala :
Liaison 151 km - Spéciale 265 km - Total 416 km


Classement Moto de la 5ème étape :
1 2 DESPRES (FRA) KTM 02:28:33
2 1 COMA (ESP) KTM 02:30:14 +00:01:41
3 23 BARREDA BORT (ESP) HUSQVARNA 02:41:15 +00:12:42
4 32 SVITKO (SVK) KTM 02:42:28 +00:13:55
5 10 VILADOMS (ESP) KTM 02:42:50 +00:14:17
.../...


Classement général Moto après la cinquième étape :
1 2 DESPRES (FRA) KTM 14:19:00
2 1 COMA (ESP) KTM 14:28:51 +00:09:51
3 3 RODRIGUES (PRT) YAMAHA 15:06:56 +00:47:56
4 4 LOPEZ (CHL) APRILIA 15:08:00 +00:49:00
5 7 GONCALVES (PRT) Husqvarna 15:13:47 +00:54:47 + pénalité de 00:06:00
6 10 VILADOMS (ESP) KTM 15:17:17 +00:58:17
7 14 CASTEU (FRA) YAMAHA 15:17:58 +00:58:58
8 20 FARRES GUELL (ESP) KTM 15:22:13 +01:03:13
9 32 SVITKO (SVK) KTM 15:26:26 +01:07:26
10 5 PEDRERO GARCIA (ESP) KTM 15:33:04 +01:14:04 + pénalité de 00:15:00
.../...

Crédit info : Dakar.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

06/01 Étape 6 : Fiambalá - Copiapó - Liaison, 394 km Spéciale, 247 km

Message  the pat le Ven 6 Jan - 9:47





L'Espagnol Marc Coma le 5 janvier 2012 lors de la 5e étpae entre Chilecito et Fiambala en Argentine

Les concurrents partiront en convoi en direction de Copiapo...


Le choc thermique était trop rude. Passer d’une température de 35 degrés à -15 degrés au sommet de la Cordillère des Andes n’était pas dans les cordes des concurrents du Dakar. Par précaution et compte tenu de l'aggravation continuelle des conditions météo sur la Cordillère, les autorités chiliennes ont été contraintes de fermer la frontière au Paso de San Francisco qui culmine à 4.700 mètres d'altitude. De fortes chutes de neiges accompagnés de vents violents ou de pluies sont prévu jusqu’à vendredi.

Dans le souci de garantir la sécurité des concurrents et des accompagnateurs du rallye, les organisateurs ont décidé de faire passer en convoi l'ensemble des véhicules vendredi. «L’état de la route est fortement dégradé par les pluies, justifie Etienne Lavigne, le patron de la course. Il neige, faisait -15 à 21h30 et 1 degré à 16h. Franchir la caravane du Dakar dans ces conditions là c’était inenvisageable. Ce n’est pas la montée de l’Alpe d’Huez, on monte à 4.700m. On ne peut envoyer les gens dans le froid si on n’y est pas préparé.»

Depuis le bivouac de Chilecito (en Argentine), où les pilotes sont arrivés jeudi soir, tout le convoi devrait emprunter une route modifiée qui conduit à Diego De Almagro, avant de rallier Copiapo, au Chili, si la frontière est réouverte.

Crédit info : Dakar.com

Et moins de boulot pour moi

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de projecteur sur le Dakar 2012.

Message  Invité le Ven 6 Jan - 15:56

ok vu, parfois les dénivelés sont énormes sur une étape, à glagla ! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dakar 2012 - Etape 7 / Coma grignote.

Message  the pat le Dim 8 Jan - 0:18



ETAPE 7 - Samedi 7 janvier 2012 - Copiaco - Copiaco :
Liaison 154 km - Spéciale 419 km - Total 573 km




Les calculs sont serrés en tête de la course moto : Marc Coma, qui s'impose pour la 3ème fois de sa carrière à Copiapo, reprend 2'03'' à Cyril Despres, toujours leader du général avant la journée de repos.



La guerre des nerfs aura bien lieu. Elle a débuté aujourd'hui entre Marc Coma et Cyril Despres, qui ont passé leur journée à se surveiller à vitesse grand V, d'abord sur des pistes de sable très rapide pour un premier tronçon de la spéciale, puis en s'attaquant aux cordons de dunes qu'ils ont avalé sans frémir ni se quitter des yeux. Alors que de nombreux motards seront certainement condamnés à y passer la nuit ! Quoi qu'il en soit, Cyril Despres a commencé la journée en assurant en tête de course la navigation. En fondant sur lui, Marc Coma a réalisé les meilleurs temps intermédiaires, prenant déjà une option sur l'étape à mi-parcours. Après la neutralisation, c'est le pilote catalan qui est passé devant pour se frayer un chemin entre les dunes. Despres, qui a joué la prudence en restant calé sur le rythme de son rival, lui cède 2'03'' sur la ligne d'arrivée mais conserve la tête du classement général, avec 7'48'' d'avance.



Derrière les deux favoris, la poursuite continue entre des prétendants au podium qui pourraient même viser plus haut en cas de grosse défaillance au sommet. C'est du déjà vu ! Paulo Gonçalves, qui prouve que sa victoire l'année dernière à Iquique ne devait rien au hasard, signe le 3ème temps du jour, à 2'49'' de Coma (et seulement 46'' de Despres). Il se rapproche du même coup de son compatriote Helder Rodrigues, qui a toutefois 49'39'' de retard à combler pour commencer à inquiéter Cyril Despres. La mauvaise opération du jour est pour Francisco " Chaleco " Lopez : pour la première spéciale chilienne du Dakar 2012, le héros local a commencé par une chute qui l'a diminué tout au long de la journée. Il la termine avec une demi-heure supplémentaire de retard sur Coma, et a même entrevu aujourd'hui la porte de sortie du Top 10.

Marc Coma (KTM) - Vainqueur de l'étape : "On sait bien que la journée avant la journée de repos est toujours difficile, et aujourd'hui c'était le cas avec beaucoup de chaleur et du sable assez mou. Mais on a quand même roulé très vite et j'ai pu attaquer. Je reprends 2 minutes à Cyril mais ce n'est pas suffisant évidemment! Mais bon, on connait bien la stratégie, et on sait que l'on va sans doute faire un coup 2 minutes pour moi, un coup 2 minutes pour Cyril, et c'est difficile de changer ça quand il n'y a qu'une seule route. mais enfin, nous sommes deuxième du général à la journée de repos et tout se passe bien, donc pour l'instant c'est un bon rallye pour nous."


ETAPE 7 - Samedi 7 janvier 2012 - Copiaco - Copiaco :
Liaison 154 km - Spéciale 419 km - Total 573 km

Classement Moto de la 7ème étape :
1 1 COMA (ESP) KTM 03:51:35
2 2 DESPRES (FRA) KTM 03:53:38 00:02:03
3 7 GONCALVES (PRT) Husqvarna 03:54:24 00:02:49
4 3 RODRIGUES (PRT) YAMAHA 03:55:21 00:03:46
5 20 FARRES GUELL (ESP) KTM 03:58:25 00:06:50
.../...


Classement général Moto après la septième étape :

1 2 DESPRES (FRA) KTM 18:12:38
2 1 COMA (ESP) KTM 18:20:26 + 00:07:48
3 3 RODRIGUES (PRT) YAMAHA 19:02:17 + 00:49:39
4 7 GONCALVES (PRT) Husqvarna 19:08:11 + 00:55:33 + pénalité de 00:06:00
5 14 CASTEU (FRA) YAMAHA 19:18:16 + 01:05:38
6 10 VILADOMS (ESP) KTM 19:20:18 + 01:07:40
7 20 FARRES GUELL (ESP) KTM 19:20:38 + 01:08:00
8 32 SVITKO (SVK) KTM 19:29:57 + 01:17:19
9 4 LOPEZ (CHL) APRILIA 19:29:58 + 01:17:20
10 5 PEDRERO GARCIA (ESP) KTM 19:36:26 + 01:23:48 + pénalité de 00:15:00
.../...




Crédit info :
Dakar.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de projecteur sur le Dakar 2012.

Message  Invité le Dim 8 Jan - 10:08

vu, encore de bien belles images aujourd'hui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de projecteur sur le Dakar 2012.

Message  the pat le Mar 10 Jan - 5:44




_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de projecteur sur le Dakar 2012.

Message  Invité le Mar 10 Jan - 15:59

çà y est on ne dort plus, tu postes aussi la nuit, ce n'est plus la passion du motard c'est le début de l'insomnie,
je sors

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de projecteur sur le Dakar 2012.

Message  the pat le Mar 10 Jan - 18:35

varamontelo a écrit:çà y est on ne dort plus, tu postes aussi la nuit, ce n'est plus la passion du motard c'est le début de l'insomnie,
je sors

suis une chauve souris moi , je dors pas la nuit Very Happy et puis les meilleurs émissions tv commencent à 3h00 du mat

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de projecteur sur le Dakar 2012.

Message  fisher le Mar 10 Jan - 19:12

avatar
fisher
Honorable membre
Honorable membre

Masculin
Nombre de messages : 1145
Age : 54
Localisation : petite camargue
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de projecteur sur le Dakar 2012.

Message  Invité le Mar 10 Jan - 22:04

ok vu les images

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dakar 2012 - Etape 9 / Despres reprend la main.

Message  the pat le Mer 11 Jan - 6:07



ETAPE 9 - Mardi 10 janvier 2012 - Antofagasta - Iquique :
Liaison 9 km - Spéciale 556 km - Total 565 km




Vainqueur de sa 3ème étape sur le Dakar 2012, 3'54 devant son grand rival Marc Coma, le Français Cyril Despres se replace en tête au classement général, au terme de la mythique étape Antofagasta-Iquique, avec désormais 2'28 d'avance sur le Catalan.



Despres reprend le pouvoir. Il n'aura donc fallu qu'une journée à Cyril Despres pour effacer ses malheurs boueux de la 8e étape. 7ème à s'élancer à l'assaut de la spéciale du jour, portée à 606 km en raisons de modifications de parcours imposés par la météo, le Français est tout de suite parti sur un rythme effréné. En tête lors de tous les contrôles de passage du jour, Despres a fait étalage de son talent à haute vitesse pour remporter sa 3ème étape sur le Dakar 2012, la 29ème de sa carrière. Surtout, le résidant andorran reprend ainsi 3'54 à son meilleur ennemi, Marc Coma, finalement 2e du jour. Désavantagé par sa position d'ouvreur sur la piste, le Catalan a pourtant attaqué au maximum tout au long des deux secteurs chronométrés du jour, mais d'abord pour limiter la casse au général. En effet, au terme de cette très longue spéciale, l'Espagnol ne peut que rendre le commandement de la course à son unique rival, sur lequel il compte désormais 2'28 de retard… Le duel est donc loin d'être terminé, surtout que les deux pilotes ont changé leurs moteurs hier soir, et courent donc toujours à égalité stratégique.

Toujours aussi surprenant de régularité pour sa 2ème participation, l'Espagnol Juan Barreda Bort signe le 3ème temps du jour, à 8'28 de Despres, mais plus de trois minutes devant les habitués de l'épreuve que sont Helder Rodrigues et Paulo Goncalves. Toujours en bagarre pour le podium final, les deux Portugais sont désormais séparés de 26'38 en faveur de Rodrigues. Une lutte pour la 3ème place à laquelle peut dire adieu le Français David Casteu, victime d'une casse moteur au km 550 de la spéciale.

Cyril Despres (KTM) - Vainqueur de l'étape :
"Prêt pour la bagarre. Les sensations sont bonnes. Après une journée compliquée comme hier où des doutes s'installent, il fallait se remettre en marche. Dans la tête ce n'était pas facile, mais je suis très content de ma journée. On est parti pour se battre à coups de secondes, à coups de minutes. La compétition est bien là. Comme tout sportif de haut niveau, si tu n'aimes pas l'affrontement, aller chercher les dernières forces au fond de toi-même, t'es pas prêt pour la bagarre. Mais là pour moi, ça va."

Marc Coma (KTM) - Second :
"Nous savions que ce serait une course difficile. C'était long, et j'avais la navigation à assurer. Nous rentrons dans la partie décisive du rallye. Cyril est un grand rival, et nous partons dans une bataille de tous les kilomètres. Mais je crois que c'est intéressant, c'est le sport. Hier les techniciens de KTM ont décidé qu'il était temps de changer nos moteurs, puisque nous étions arrivés à mi-parcours. C'est très bien comme cela."

Joan Barreda (Husqvarna) - Troisième : "C'était rapide, difficile. Il y avait du danger, beaucoup de poussière, beaucoup de pierres. Après sur la fin il y a de la navigation à faire et l'on pouvait perdre là tout ce que l'on avait fait dans la journée. J'ai eu quelques difficultés avec les Way points. J'étais à 30'' de Cyril Despres mais j'ai perdu un peu le cap et j'ai alors préféré aller plus tranquillement pour ne pas me tromper. Pour moi le fait de terminer ici après ces 50 kilomètres de navigation aussi difficiles c'est positif. C'est nouveau pour moi et je suis content d'avoir pu solutionner tout cela. C'est une bonne journée."


Résumé vidéo de la neuvième étape du Dakar 2012 :



ETAPE 9 - Mardi 10 janvier 2012 - Antofagasta - Iquique :
Liaison 9 km - Spéciale 556 km - Total 565 km


Classement général Moto après la neuvième étape :

1 2 DESPRES (FRA) KTM 04:45:17 + pénalité de 00:15:00
2 1 COMA (ESP) KTM 04:47:45 +00:02:28 + pénalité de 00:15:00
3 3 RODRIGUES (PRT) YAMAHA 05:29:36 +00:44:19
4 10 VILADOMS (ESP) KTM 05:59:00 +01:13:43
5 20 FARRES GUELL (ESP) KTM 06:03:22 +01:18:05
6 32 SVITKO (SVK) KTM 06:03:50 +01:18:33
7 7 GONCALVES (PRT) Husqvarna 06:11:14 +01:25:57 + pénalité de 00:21:00
8 5 PEDRERO GARCIA (ESP) KTM 06:22:30 +01:37:13 + pénalité de 00:15:00
9 6 ULLEVALSETER (NOR) KTM 06:34:44 +01:49:27 + pénalité de 00:55:00
10 16 PAIN (FRA) YAMAHA 06:42:37 +01:57:20
.../...

crédits photos : Dakar.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de projecteur sur le Dakar 2012.

Message  Invité le Mer 11 Jan - 14:33

chaud pour le tarmo dans l'eau contre le hummer, waouh !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de projecteur sur le Dakar 2012.

Message  the pat le Mer 11 Jan - 18:14

varamontelo a écrit:chaud pour le tarmo dans l'eau contre le hummer, waouh !

C'est une Mini qui pousse le motard....casse toi de là et laisse moi passer.....je pense que le pilote de la mini a du prendre une pénalité...quoiqu'il en soit ça ne se fait pas ce genre de truc . Arrivé au bivouac moi j'lui pête les dents..

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de projecteur sur le Dakar 2012.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum