Dakar 2011

Aller en bas

Dakar 2011

Message  the pat le Mer 29 Déc - 9:43



Mince alors , mon pilote Aveyronnais préféré est hors jeu Sad

Frétigné renonce au Dakar



David Frétigné pensait bien que son accident au rallye du Marioc, en octobre dernier, en le priverait pas de son grand plaisir de début d'année. Mais finalement, l'ancien pilote Yamaha, désormais chez BMW, a dû renoncer à partir en Amérique du Sud, sur avis médical. "Nous avons attendu au maximum avant de prendre cette décision", confesse-t-il dans L'Equipe.






Troisième du Dakar-2009, cinquième du Dakar-2010, David Frétigné s'était fait une spécialité de se mêler aux grosses cylindrées malgré sa Yamaha 450cc. Passé chez BMW cette année, il rêvait d'aller un peu plus haut, un peu plus loin lors du Dakar-2011. Seulement voilà, un accident lors du rallye du Maroc, en octobre dernier, a condamné toutes ses chances. Il a pourtant espéré jusqu'au bout. "Nous avons attendu le maximum avant de prendre cette décision, mais la sagesse l'a emporté", a-t-il dit à L'Equipe. Deux vertèbres et des cotes fracturées, c'était trop pour s'aligner à Buenois Aires le 1er janvier prochain. "J'ai passé un mois allongé, enfermé dans une coquille. J'ai repris tout doucement. (...) L'accident est pratiquement oublié, mais partir sur le Dakar était trop dangereux, la chute étant bannie..."
L'ancien crossman va donc voir le Dakar-2011 s'élancer sans lui, et ne portera donc pas son habituel dossard numéro 12. BMW a choisi de mettre au guidon de son engin le Brésilien Ze Helio.

info Dakar.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Le Dakar 2011, c'est parti !

Message  the pat le Dim 2 Jan - 8:33



Après une réunion plénière, une grandiose cérémonie de départ à Buenos Aires (Argentine) et une première longue route de 377 kilomètres vers Victoria, les participants au Dakar 2011 se départageront dès demain sur une étape dont l’arrivée sera jugée à Cordoba.

Le poids de l’enjeu est bien là. L’année passée a pour beaucoup été consacrée à la préparation de cette échéance. Après un réveillon expédié dans la modération, les 407 pilotes et équipages sont entrés en 2011 avec une idée en tête : réaliser un rêve sur cette édition du Dakar. Dans la matinée, l’ambiance solennelle du grand briefing d’Etienne Lavigne, qui a réuni pour la première et dernière fois sur le même site l’intégralité des concurrents engagés, les a plongés un peu plus dans un état d’esprit de conquête. Pour atteindre son objectif, chacun aura besoin d’un maximum d’énergie. Ils ont pu en puiser un stock considérable à l’occasion de la cérémonie de présentation au public. Depuis 2009, le rendez-vous fixé au pied de l’Obélisque de l’avenue 9 de Julio impressionne par son succès. Les Porteños, qui ont développé une complicité avec le Dakar, se déplacent par centaines de milliers pour encourager les aventuriers en partance. Aucun d’entre eux ne peut rester insensible à cette déclaration d’amour collective.

La fin de cette première journée, qui ne constitue que le hors-d’œuvre de l’étape 1, signifie aussi que les véhicules accumulent leurs premiers kilomètres. Sur les 9600 à parcourir, le compteur n’a avancé que de 377 unités pour atteindre Victoria, sur les rives du Rio Parana. C’est là que les concurrents découvrent le premier bivouac, où leur repos ne sera que de courte durée. Demain, le porteur du numéro 1, Marc Coma, est convoqué à 4h20 du matin pour prendre la route en direction de la spéciale de Cordoba. On commencera à y parler de hiérarchie.




Les étapes du Dakar 2011 :

Samedi 1 janvier 2011 : Départ Buenos Aires - Victoria
Liaison 377km

Dimanche 2 janvier 2011 : Etape 1 Victoria -Cordoba
Liaison 566km - Special 192km

Lundi 3 janvier 2011 : Etape 2 Cordoba - San Miguel de Tucuman
Liaison 440km - Special 300km

Mardi 4 janvier 2011 :
Etape 3 San Miguel de Tucuman - San Salvador de Jujuy
Liaison 231km - Special 521km

Mercredi 5 janvier 2011 : Etape 4 San Salvador de Jujuy - Calama
Liaison 554km - Special 207km

Jeudi 6 janvier 2011 : Etape 5 Calama - Iquique
Liaison 36km - Special 423km

Vendredi 7 janvier 2011 : Etape 6 Iquique - Arica
Liaison 265km - Special 456km

Samedi 8 janvier 2011 : Repos

Dimanche 9 janvier 2011 : Etape 7 Arica - Antofagasta
Liaison 208km - Special 631km

Lundi 10 janvier 2011 : Etape 8 Antofagasta - Copiapo
Liaison 268km - Special 508km

Mardi 11 janvier 2011 : Etape 9 Copiapo - Copiapo
Liaison 35km - Special 235km

Mercredi 12 janvier 2011 : Etape 10 Copiapo - Chilecito
Liaison 686km - Special 176km

Jeudi 13 janvier 2011 : Etape 11 Chilecito - San Juan
Liaison 164km - Special 622km

Vendredi 14 janvier 2011 : Etape 12 San Juan - Cordoba
Liaison 123km - Special 555km

Samedi 15 janvier 2011 :
Etape 13 Cordoba - Buenos Aires
Liaison 645km - Special 181km


info : Dakar.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Dakar Etape 1 - Le duo Faria-Despres empoche la première étape.

Message  the pat le Lun 3 Jan - 19:26



Le Portugais Ruben Faria réussit la performance peu commune de remporter sa deuxième étape consécutive, sur la première journée de course de l’édition 2011 du Dakar ! Ruben Faria, vainqueur de la 14ème et dernière étape en 2010, débute le rallye sur une victoire… devant trois autres pilotes KTM.

Il avait quitté le Dakar 2010 sur un sentiment d’accomplissement total, après avoir à la fois aidé Cyril Despres à gagner la course, et remporté la dernière spéciale en jeu sur la route de Buenos Aires. Un peu moins d’un an plus tard, Ruben Faria roule toujours avec la mission de porteur d’eau. Il s’y est collé avec zèle et efficacité. Avec la volonté de se rapprocher au maximum de son leader, le Portugais, parti en 11ème position, a enrhumé quatre pilotes sur sa route et hérite du meilleur temps sur la ligne d’arrivée. L’opération semble même proche de la perfection pour le duo, puisque Cyril Despres empoche quant à lui le deuxième temps, avec 28’’ de retard sur Faria.

La concurrence est très proche, puisque le « meilleur ennemi », Marc Coma, chargé d’ouvrir la piste ce matin, ne pointe qu’à 1’15’’ de Faria, et donc à 46’’ de Despres. Le Catalan peut lui aussi se sentir fier de son nouvel allié, puisque Juan Pedrero, promu cette année au rang d’unique soutien de Coma, se classe 4ème de la spéciale. Il pourra également se positionner au plus près de son leader dès demain matin, pour intervenir en cas de problème. La hiérarchie dessinée entre Victoria et Cordoba donne également quelques indications sur les prouesses de KTM, qui a manifestement réussi à trouver une formule opérationnelle pour sa toute nouvelle 450cc. La firme autrichienne prend en effet les quatre premières places du classement du jour. Les motos rivales, qui se situent à une bonne minute, sont les BMW, Yamaha et Aprilia, respectivement pilotées par Gonçalves (5ème), Street (6ème) et Lopez (7ème).




Cyril Despres / KTM : "Pendant la spéciale je me disais que les choses allaient bien se passer pour Ruben. Le style de terrain était semblable à ce qu’il y a vers chez lui. Avant le départ je lui ai dit de ne pas prendre de risque, de rouler à son rythme et de s’amuser. Il prouve à nouveaux ses capacités de pilotage et qu’il se sent confiant sur la moto. Cela me met à mon tour en confiance pour le reste du rallye. C’est un début plus qu’encourageant.»







Dimanche 2 janvier 2011 : Etape 01 : Victoria > Cordoba
Liaison 566km - Special 192km

Classement scratch Moto de la 1e étape :
1. Faria (Por, KTM) 1h58’’02
2. Despres (Fra, KTM) +29’’
3. Coma (Esp, KTM) +1’15’’
4. Pedrero Garcia (Esp, KTM) +2’13
5. Goncalves (Por, BMW) +2’13




Ci-dessous le résumé vidéo de la première étape du Dakar 2011.







credit info : Dakar.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Dakar Etape 2 - Coup double pour Despres.

Message  the pat le Mar 4 Jan - 19:14



Le tenant du titre Cyril Despres remporte la deuxième étape du Dakar 2011, après avoir finalement appris que la première étape lui revenait en raison d'une pénalité de son coéquipier Ruben Faria. Le Français dispose désormais d’une avance de 2’35’’ sur Marc Coma.



Déjà comblé par la performance de Ruben Faria dans l’après-midi, Cyril Despres a appris en soirée que l’étape 1 tombait finalement dans sa besace, après l’application d’une pénalité d’une minute pour excès de vitesse à son coéquipier. Du coup, le tenant du titre a attaqué la deuxième journée de course en leader, avec la responsabilité d’ouvrir la piste. Même si l’exercice du jour ne faisait pas partie des plus exigeants qui soient en termes de navigation, Despres a accompli ce qu’il y a de plus dur en rallye raid : rester en tête du début à la fin du parcours, en creusant même un peu l’écart sur ses poursuivants. Au bout des 300 kilomètres à couvrir sur la spéciale, le Français réalise le meilleur temps, et remporte sa 25ème étape dans sa carrière sur le Dakar. Ce n’est que la troisième fois qu’il s’impose en position d’ouvreur.



S’il est encore prématuré de se projeter dans l’avenir, un duel traditionnel commence à se dessiner avec Marc Coma, qui pointe aujourd’hui à 1’49’’ sur l’étape, et à 2’35’’ au classement général. Ruben Faria, 3ème de la hiérarchie, accuse déjà un retard de 6’13’’. Mais la journée renseigne également sur les capacités de David Casteu. Le pilote Sherco, après une première étape traversée dans la discrétion, a été sur la route de Tucuman le plus rapide poursuivant des KTM. Avec 3’46’’ de plus que les duettistes de tête, il se replace en 6ème position au général, mais reste derrière Francisco « Chaleco » Lopez et Paulo Gonçalves. La lutte entre Aprilia, BMW et Sherco est lancée, et ne concernera peut-être pas uniquement une bataille pour les accessits. Pal-Anders Ullevalseter, 2ème l’an dernier, aura des difficultés à s’y mêler, tant il peine à s’adapter à sa nouvelle machine : « Je veux ma 690cc », a plaisanté le Norvégien, 29ème du classement général après deux étapes !


Lundi 3 janvier 2011 : Etape 02 : Cordoba - San Miguel de Tucuman
Liaison 440km - Special 300km

Classement scratch Moto de la 1e étape :
1. 2 DESPRES (FRA, KTM) 03:19:11
2. 1 COMA (ESP, KTM) 03:21:00 + 00:01:49
3. 5 CASTEU (FRA, SHERCO) 03:22:57 + 00:03:46
4. 3 LOPEZ CONTARDO (CHL, APRILIA) 03:23:17 + 00:04:06
5. 11 FARIA (PRT, KTM) 03:24:53 + 00:05:42
.../...

Classement général Moto après la seconde étape :
1. 2 DESPRES (FRA, KTM) 05:17:42
2. 1 COMA (ESP, KTM) 05:20:17 +00:02:35
3. 11 FARIA (PRT, KTM) 05:23:55 00:06:13 +00:01:00
4. 3 LOPEZ CONTARDO (CHL, APRILIA) 05:24:33 +00:06:51
5. 17 GONCALVES (PRT, BMW) 05:27:10 +00:09:28
.../...

Ci-dessous le résumé vidéo de l'étape :



crédits infos et photos : Dakar.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Dakar Etape 3 - Marc Coma réduit l'écart.

Message  the pat le Mer 5 Jan - 6:01


Mardi 4 janvier 2011 : Etape 3 San Miguel de Tucuman - San Salvador de Jujuy :
Liaison 231km - Special 521km



Sur la longue spéciale du jour, Marc Coma s’impose pour la 12ème fois de sa carrière. Cyril Despres reste leader de la course avec une marge infime, tandis que les outsiders Paulo Gonçalves et Olivier Pain prennent leurs aises.



L’augmentation brutale du kilométrage à parcourir fait rentrer les pilotes du Dakar dans une nouvelle dimension. Le changement de terrain, qui implique déjà une navigation plus subtile que sur les deux premières étapes, donne leurs chances à des scénarios plus diversifiés. Cyril Despres, qui avait gentiment distancé ses rivaux jusque-là, a par exemple cédé une bonne partie de son avance sur quelques erreurs en début de parcours. Après 113 km de course, le tenant du titre accusait même plus de 4’ de retard sur la BMW de Gonçalves, plus rapide à CP1. Toujours discret mais bien présent, Marc Coma hérite alors du rôle d’ouvreur. Habitué à cet honneur, il s’en acquitte avec efficacité, et remporte à San Salvador de Jujuy la 12ème étape de sa carrière sur le Dakar devant Cyril Despres. Le Français, qui est parvenu à combler son retard chronométrique en deuxième partie de journée, conserve sa place de leader du classement général. Mais le rapproché du Catalan remet quasiment les deux rivaux historiques à égalité. Ils ne sont plus séparés que de 14’’.

Coma n’est pas le seul bénéficiaire des débats du jour. Paulo Gonçalves, troisième avec 3’36’’ de retard sur le vainqueur, progresse d’un rang avec cette performance de choix. Le Portugais est maintenant 4ème de la hiérarchie de la course. La progression est encore plus notable pour Olivier Pain, qui avait coché cette étape comme une cible potentielle pour une première victoire de spéciale sur le Dakar. Le pilote Yamaha finit en réalité troisième aujourd’hui, mais passe de la 11ème à la 6ème place du général. Le plus jeune des prétendants crédibles au Top 5 se permet même de dépasser Francisco « Chaleco »Lopez, qui perd 13 minutes aujourd’hui et se retrouve 7ème, à déjà 18’ de Coma.




Mardi 4 janvier 2011 : Etape 3 San Miguel de Tucuman - San Salvador de Jujuy :
Liaison 231km - Special 521km

Classement scratch Moto de la 3ème étape :

1 1 COMA (ESP) KTM 04:18:55
2 2 DESPRES (FRA) KTM 04:21:16 +00:02:21
3 17 GONCALVES (PRT) BMW 04:22:31 +00:03:36
4 9 PAIN (FRA) YAMAHA 04:23:29 +00:04:34
5 11 FARIA (PRT) KTM 04:24:41 +00:05:46
.../...

Classement général Moto après la troisième étape :
1 2 DESPRES (FRA) KTM 09:38:58
2 1 COMA (ESP) KTM 09:39:12 +00:00:14
3 11 FARIA (PRT) KTM 09:48:36 +00:09:38 + pénalité de 00:01:00
4 17 GONCALVES (PRT) BMW 09:49:41 +00:10:43
5 12 RODRIGUES FILHO (BRA) BMW 09:55:05 +00:16:07
.../...


Ci dessous le résumé vidéo de l'étape.







crédits infos et photos : Dakar.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Dakar Etape 4 - Marc Coma passe en tête.

Message  the pat le Jeu 6 Jan - 10:32



Mercredi 5 janvier 2011 : Etape 4 San Salvador de Jujuy - Calama :
Liaison 554km - Special 207km




Dans le duel que se livrent déjà Marc Coma et Cyril Despres, le Catalan a pris un avantage infime dans la 4ème étape du Dakar 2011, également marquée par l’entrée de la course au Chili.


Ni l’un ni l’autre ne sont de réels adeptes du suspense. Il n’y a donc rien de calculé dans la partie que Cyril Despres et Marc Coma ont engagé depuis le départ de Buenos Aires. Ce matin, après avoir enjambé la Cordillère des Andes, avec une marche de 4800 mètres à monter, l’Espagnol était attendu le premier sur la ligne de départ. La position la plus délicate sur le Dakar, puisque l’ouvreur n’a par définition aucune trace à suivre. Mais après tout, Coma a déjà fait la preuve de son expertise en navigation, en plus de sa virtuosité au guidon. En 200 kilomètres, il a donc commencé par distancer Despres (32’’ de retard après 81 km), qui a ensuite comblé une partie de son retard sur la deuxième partie de parcours. A Calama, Coma garde toutefois l’avantage, avec 16’’ de moins que son grand rival. Surtout, le bilan provisoire montre à quel point les deux maîtres de la discipline peuvent se neutraliser. Après 1220 km de chrono, Coma ne s’empare de la première place que pour 2 secondes, tandis que les deux hommes se partagent les victoires d’étapes.



Derrière, « Chaleco » Lopez aurait certainement aimé pénétrer au Chili en vainqueur, comme il l’avait fait lors de la première visite du Dakar dans son pays. Mais sa position de départ (11ème) lui a rendu la tâche difficile. Au total, il signe tout de même le 3ème temps du jour sur sa Aprilia, avec 2’05’’ de retard sur Coma. De plus en plus régulier à ce niveau, Olivier Pain signe comme hier le 4ème temps, à 6’20’’ du vainqueur du jour. Mais la pénalité de 12’ prise par le pilote Yamaha dans l’étape 2 le fait rétrograder au 12ème rang du classement général. Pour l’instant, la troisième marche du podium, occupée par Lopez, se joue à 20’ de Coma.



Mercredi 5 janvier 2011 : Etape 4 San Salvador de Jujuy - Calama :
Liaison 554km - Special 207km

Classement scratch Moto de la 4ème étape :
1 1 COMA (ESP) KTM 02:04:00
2 2 DESPRES (FRA) KTM 02:04:16 +00:00:16
3 3 LOPEZ CONTARDO (CHL) APRILIA 02:06:05 +00:02:05
4 9 PAIN (FRA) YAMAHA 02:10:20 +00:06:20
5 4 RODRIGUES (PRT) YAMAHA 02:10:55 +00:06:55
.../...

Classement général Moto après la quatrième étape :
1 1 COMA (ESP) KTM 11:43:12
2 2 DESPRES (FRA) KTM 11:43:14 +00:00:02
3 3 LOPEZ CONTARDO (CHL) APRILIA 12:03:24 +00:20:12
4 17 GONCALVES (PRT) BMW 12:08:52 +00:25:40
5 4 RODRIGUES (PRT) YAMAHA 12:09:14 +00:26:02
.../...




Ci dessous le résumé vidéo de l'étape.






crédits infos et photos : Dakar.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Dakar Etape 5 - Première victoire d'étape pour Gonçalves - chute de Coma (voir vidéo)

Message  the pat le Ven 7 Jan - 0:11





Jeudi 6 janvier 2011 : Etape 5 Calama - Iquique :
Liaison 36km - Special 423km

Après avoir affronté les premières dunes du Dakar 2011, Francisco Lopez pensait avoir remporté sa quatrième étape sur le Dakar. Mais le temps de Paulo Gonçalves, 4ème sur la ligne, a été modifié pour tenir compte de son arrêt auprès d’Olivier Pain, accidenté au km 231. Il remporte sa première victoire sur le Dakar.








Francisco Lopez a pris la bonne habitude de remporter au moins une étape à domicile depuis que le Dakar visite son pays. L’année dernière, « Chaleco » avait raté la mise sur cette étape de prestige à cause d’une erreur de navigation. Cette fois, avec un sans-faute tout au long des 423 km de la spéciale, le chouchou des aficionados chiliens s’est offert une descente royale sur la désormais fameuse arrivée d’Iquique, avec sa pente à 32 % de dénivelé et ses nombreux spectateurs. La réussite semblait bien du côté de Lopez, puisqu’à l’heure des comptes, il remportait l’étape pour une petite seconde d’avance sur Frans Verhoeven. Le Néerlandais pouvait alors regretter la chute dont il a été victime à seulement 2 kilomètres de la ligne, et qui le condamnait à la deuxième place. C’est finalement de la troisième qu’il hérite, puisque Paulo Gonçalves bénéficie d’une rectification de son temps, et gagne sa première spéciale. C’est aussi la première victoire de BMW sur le Dakar, depuis l’ère Richard Sainct, qui avait gagné sur une moto allemande en 1999 et en 2000.







Un point sur le classement général, avec notice explicative, s’impose à l’issue de l’étape du jour. D’abord, un des acteurs du Top 10 a quitté la scène, alors qu’il se trouvait en pleine lumière. Olivier Pain, enregistré avec le meilleur temps intermédiaire au km 218, a chuté au km 231. Avec un poignet cassé, le pilote Yamaha a été évacué par un hélicoptère médical. L’accident a ensuite eu des conséquences en cascade sur les positions acquises à Iquique. En effet, Marc Coma, pointé avec 13’ de retard sur Lopez en raison d’une chute en début de parcours (km 80), a comme Gonçalves perdu du temps en s’arrêtant pour porter secours à Olivier Pain. Provisoirement 2ème du classement général, l’Espagnol a bénéficié d’une correction de son temps, qui lui permet de garder sa position de leader, à 10’14’’ de Despres. Sachant que le tenant du titre a été sanctionné par une pénalité de 10’ sur une erreur d’inattention lors de la procédure de départ de l’étape 4, les différences gagnées sur la piste restent minimes entre les deux favoris. Lopez, pointe en 3ème position à 18’32’’ de Coma, tandis que le héros du jour pointe en 4ème position, à 21’42’’.






Jeudi 6 janvier 2011 : Etape 5 Calama - Iquique :
Liaison 36km - Special 423km

Classement scratch Moto de la 5ème étape :
1/ 17 GONCALVES (PRT) BMW 05:12:23
2/ 3 LOPEZ CONTARDO (CHL) APRILIA 05:14:41 +00:02:18
3/ 16 VERHOEVEN (BEL) BMW 05:14:42 +00:02:19
4/ 1 COMA (ESP) KTM 05:16:21 +00:03:58
5/ 2 DESPRES (FRA) KTM 05:16:33 +00:04:10
.../...

Classement général Moto après la cinquième étape :
1 1 COMA (ESP) KTM 16:59:33
2 2 DESPRES (FRA) KTM 17:09:47 +00:10:14 + pénalité de 00:10:00
3 3 LOPEZ CONTARDO (CHL) APRILIA 17:18:05 +00:18:32
4 17 GONCALVES (PRT) BMW 17:21:15 +00:21:42
5 4 RODRIGUES (PRT) YAMAHA 17:31:38 +00:32:05
.../...








Ci dessous le résumé vidéo de l'étape.






crédits infos et photos : Dakar.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Dakar Etape 6 - Ruben Faria prend sa spéciale.

Message  the pat le Sam 8 Jan - 0:47



Vendredi 7 janvier 2011 : Etape 6 Iquique - Arica :
Liaison 265km - Special 456km

Depuis sa première apparition sur le Dakar, Ruben Faria a remporté une spéciale à chaque fois qu'il s'est engagé. Après avoir vu lui échapper celle du premier jour de course en raison d'une pénalité, le porteur d'eau de Cyril Despres s'impose sur la spéciale du jour, devant son compatriote Helder Rodrigues.




Chacun connaît la réputation historique de solides navigateurs des Portugais, co-artisans de la découverte de l'Amérique il y a quelques 500 ans. Les lointains héritiers que sont Ruben Faria et Helder Rodrigues renouent avec cette fibre conquérante à l'approche d'Arica, au lendemain de la victoire d'étape de Paulo Gonçalves. Ce n'est pourtant pas le sentiment patriotique qui a guidé Faria vers le succès aujourd'hui, mais bien le sens du devoir. Convoqué au départ de la spéciale en 7ème position, le partenaire de Cyril Despres a tenu à rejoindre son leader au plus vite pour assurer son rôle d'ange-gardien.



Avant les retrouvailles, Faria a d'abord dû recoller avec son compatriote et néanmoins rival Helder Rodrigues. Mais le pilote Yamaha avait lui aussi décidé de filer à la portugaise, signant les meilleurs temps intermédiaires jusqu'à la mi-course. C'est dans la deuxième partie de parcours que le duo Despres-Faria progresse. La situation est inconfortable pour le tenant du titre, qui constate d'angoissantes vibrations au niveau du moteur de sa KTM, mais les chiffres continuent de parler en faveur de Faria. Sur la ligne, il signe le meilleur temps avec 50'' d'avance sur Helder Rodrigues. Côté lusophone, son homonyme brésilien Zé Helio Rodrigues, 12ème en 2009, quitte en revanche la course sur chute, avec une clavicule fracturée.



Dans la bataille au sommet du classement général, la grosse minute reprise par Despres le rapproche à 8'48'' de Marc Coma. Le leader à la journée de repos ne bénéficie que d'une marge réduite, au regard du programme dense et sablonneux qui attend les motards après Arica. La question des places à prendre sur le podium est également loin d'être réglée puisque « Chaleco » Lopez, toujours 3ème, a perdu une bonne partie de son avance sur ses poursuivants. Helder Rodrigues (4ème), n'est qu'à moins de 5', et Faria est presque aussi menaçant, à un peu plus de 7'. Ces préoccupations sont maintenant très lointaines pour David Casteu, qui a laissé plus de cinq heures à ses adversaires dans l'étape de la veille, et ne peut espérer que de faire briller sa Sherco sur le terrain des victoires d'étapes.



Vendredi 7 janvier 2011 : Etape 6 Iquique - Arica :
Liaison 265km - Special 456km

Classement scratch Moto de la 6ème étape :
1/ 11 Ruben FARIA (PRT) KTM 05:35:27
2/ 4 Helder RODRIGUES (PRT) YAMAHA 05:36:17 +00:00:50
3/ 2 Cyril DESPRES (FRA) KTM 05:39:21 +00:03:54
4/ 1 Marc COMA (ESP) KTM 05:40:47 +00:05:20
5/ 25 Stefan SVITKO (SVK) KTM 05:43:34 +00:08:07
.../...

Classement général Moto après la cinquième étape :
1 1 Marc COMA (ESP) KTM 22:40:20
2 2 Cyril DESPRES (FRA) KTM 22:49:08 +00:08:48 / Pénalité d'00:10:00
3 3 Francisco LOPEZ CONTARDO (CHL) APRILIA 23:02:32 +00:22:12
4 4 Helder RODRIGUES (PRT) YAMAHA 23:07:55 +00:27:35
5 11 Ruben FARIA (PRT) KTM 23:10:14 +00:29:54 / Pénalité de 00:01:00
.../...




Ci dessous le résumé vidéo de l'étape.






crédits infos et photos : Dakar.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Dakar 2011 - Le point à mi-course.

Message  the pat le Dim 9 Jan - 20:30



La diagonale à tracer dans le continent sud-américain, entre Arica et Buenos Aires, peut être celle de tous les dangers pour les leaders provisoires, qui ne disposent pas de réelle marge de sécurité pour les 7 étapes à venir.



Le duel est lancé :

A une étourderie près, c'est le tenant du titre à moto, Cyril Despres, qui serait en tête du Dakar à la journée de repos. Il possèderait même un avantage de 1'12 sur son principal rival, Marc Coma. Mais pour une affaire de gants oubliés et de panneaux non respectés dans la zone de départ de l'étape 4, le Français, pénalisé de 10min, occupe le rôle du chasseur. Du coup, c'est le vainqueur 2006-2009 du rallye qui mène la danse avec 8'48 d'avance. Comme prévu, les deux pilotes KTM se sont renvoyés coup pour coup depuis le début du rallye, se partageant 4 des 6 spéciales. Derrière les frères ennemis, le trou prend forme. Le Chilien Francisco « Chaleco » Lopez sur Aprilia, troisième et toujours en quête d'un succès sur son territoire, limite la casse à 22' de Coma.




La bagarre pour le podium s'annonce en tout cas grandiose. Après 2099 kms de spéciale, les pilotes du Top 5 se tiennent en moins d'une demi-heure, les Portugais Rodrigues et Faria complétant celui-ci. Le Portugal est décidément à l'honneur sur ce Dakar puisqu'Helder Rodrigues et Paulo Gonçalves, ont chacun remporté une spéciale. Le second offrant même à BMW sa première étape depuis un certain Cyril Despres, victorieux à Tambacounda en 2001. Un succès qui n'aura pas porté chance au lusitanien, qui a ensuite perdu toute chance d'un podium final en raison de soucis électriques sur sa G 450 RR la veille du jour de repos.



Cette première semaine du Dakar a également vu se jouer un bon lot de coups durs. Olivier Pain semblait en lice pour une première victoire en spéciale en plus d'une place parmi les dix meilleurs, avant de lourdement chuter en route pour Iquique et quitter la course avec un poignet fracturé. David Casteu avait brillé l'an passé lors des premières journées sur une prometteuse Sherco. Un bris de boite de vitesse lors de la deuxième étape chilienne l'a condamné aux profondeurs du classement, à près de 6 heures. Alain Duclos, pilote officiel Aprilia, a lui eu droit aux problèmes mécaniques dès l'entame, et à une violente sortie de route. Le Franco-malien est 78ème à plus de 7 heures.



Côté première participation, le spécialiste des Bajas, Quinn Cody sur Honda, semble apprendre efficacement. Il a terminé 5 des 6 premières étapes du Dakar dans le Top 15 et occupe la 12ème place du général. Chez les femmes, il sera difficile de déloger Annie Seel de sa première place. La tenante du titre est actuellement 45ème, et possède un avantage conséquent de 1h30' sur la protégée de Jordi Arcarons, Laia Sanz Pla.


Classement général Dakar 2011 Catégorie moto au 8 janvier 2011 après l'étape 6 :
1 1 Marc COMA (ESP) KTM 22:40:20
2 2 Cyril DESPRES (FRA) KTM 22:49:08 +00:08:48 / Pénalité de 00:10:00
3 3 Francisco LOPEZ CONTARDO (CHL) APRILIA 23:02:32 +00:22:12
4 4 Helder RODRIGUES (PRT) YAMAHA 23:07:55 +00:27:35
5 11 Ruben FARIA (PRT) KTM 23:14:14 +00:33:54 / Pénalité de 00:01:00
6 8 Jordi VILADOMS (ESP) YAMAHA 23:29:50 +00:49:30
7 7 Jonah STREET (USA) YAMAHA 23:37:56 +00:57:36
8 16 Frans VERHOEVEN (BEL) BMW 23:42:10 +01:01:50 / Pénalité de 00:10:00
9 10 Juan PEDRERO GARCIA (ESP) KTM 23:42:33 +01:02:13
10 25 Stefan SVITKO (SVK) KTM 23:49:40 +01:09:20
11 6 Pal Anders ULLEVALSETER (NOR) KTM 00:07:25 +01:27:05
12 15 Quinn Alexis CODY (USA) HONDA 00:14:51 +01:34:31
13 33 Jean DE AZEVEDO (BRA) KTM 00:20:25 +01:40:05 / Pénalité de 00:10:00
14 43 Ivan JAKES (SVK) YAMAHA 00:20:54 +01:40:34
15 28 Henk KNUIMAN (NLD) KTM 00:57:38 +02:17:18
16 37 Teus VISSER (NLD) KTM 00:57:56 +02:17:36
17 21 Jacek CZACHOR (POL) KTM 01:01:59 +02:21:39
18 47 Marek DABROWSKI (POL) KTM 01:09:39 +02:29:19
19 39 Marc GUASCH FONT (ESP) YAMAHA 01:18:03 +02:37:43 / Pénalité de 00:01:00
20 29 Jose Manuel PELLICER (ESP) YAMAHA 01:33:40 +02:53:20
21 45 Emanuel GYENES (ROU) KTM 01:43:39 +03:03:19
22 148 Daniel GOUET (CHL) HONDA 01:57:20 +03:17:00 / Pénalité de 00:01:00
23 24 Miran STANOVNIK (SVN) KTM 01:57:55 +03:17:35
24 40 Felipe PROHENS (CHL) HONDA 01:59:25 +03:19:05
25 26 Thierry BETHYS (FRA) HONDA 02:19:58 +03:39:38 / Pénalité de 00:01:00
26 41 Jaime PROHENS (CHL) HONDA 02:23:00 +03:42:40 / Pénalité de 00:14:00
27 57 Javier PIZZOLITO (ARG) HONDA 02:24:53 +03:44:33 / Pénalité de 00:20:00
28 20 Michael PISANO (FRA) HONDA 02:40:31 +04:00:11
29 111 Pedro OLIVEIRA (PRT) YAMAHA 02:50:58 +04:10:38 / Pénalité de 00:02:00
30 36 Frank VERHOESTRAETE (BEL) APRILIA 02:51:38 +04:11:18
31 50 Mathieu SERRADORI (FRA) HONDA 03:01:34 +04:21:14
32 59 David PABISKA (CZE) YAMAHA 03:21:08 +04:40:48 / Pénalité de 00:01:00
33 113 Jacob SMITH (AUS) HONDA 03:38:48 +04:58:28
34 48 Hans-jos LIEFHEBBER (NLD) KTM 03:51:36 +05:11:16
35 74 Francisco ARREDONDO (GTM) KTM 04:00:15 +05:19:55 / Pénalité de 00:16:00
36 32 Pedro BIANCHI PRATA (PRT) BMW 04:00:37 +05:20:17 / Pénalité de 00:02:00
37 56 Annie SEEL (SWE) KTM 04:02:45 05:22:25 +00:01:00
38 119 Eduardo PULENTA (ARG) YAMAHA 04:05:06 +05:24:46
39 76 Bruno DA COSTA (FRA) YAMAHA 04:10:13 +05:29:53 / Pénalité de 00:01:00
40 125 Hugo SANCHEZ (ARG) KAWASAKI 04:19:29 +05:39:09 / Pénalité de 00:12:00
41 167 Ignacio nicolas CASALE CATRACCHIA (CHL) YAMAHA 04:20:13 +05:39:53
42 5 David CASTEU (FRA) SHERCO 04:22:03 +05:41:43 / Pénalité de 00:04:00
43 155 Esteban SMITH (CHL) KTM 04:27:45 +05:47:25
44 133 Rodrigo andres CABALLERO ALCAYAGA (CHL) KTM 04:43:53 +06:03:33 / Pénalité de 00:05:00
45 35 David BARROT (FRA) YAMAHA 04:52:07 +06:11:47
46 27 Alessandro ZANOTTI (MAF) APRILIA 05:02:07 +06:21:47
47 91 Ingo WALDSCHMIDT (NAM) KTM 05:17:13 +06:36:53
48 44 Eulalia SANZ PLA-GILIBERT (ESP) HONDA 05:19:43 +06:39:23
49 126 Aleksey NAUMOV (RUS) HONDA 05:22:35 +06:42:15 / Pénalité de 00:05:00
50 42 Jordi ARCARONS ARMENTERAS (ESP) HONDA +05:25:21 / Pénalité de 06:45:01
.../...




crédits infos et photos : Dakar.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Dakar Etape 7 - "Chaleco" Lopez brille enfin à domicile.

Message  the pat le Lun 10 Jan - 19:11




Dimanche 9 janvier 2011 : Etape 7 Arica - Antofagasta :
Liaison 208km - Special 631km

Sur une spéciale raccourcie à 273 km, le Chilien Francisco Lopez a signé au guidon de son Aprilia le meilleur temps pour la première fois de l'année, et se rapproche légèrement de Coma et de Despres. C'est la troisième étape consécutive qui échappe aux deux pilotes KTM…








Il s'est un peu fait désirer. Depuis que le Dakar visite son pays, « Chaleco » n'attendait jamais bien longtemps pour régaler ses supporters. Mais cette année, le leader d'Aprilia était passé à côté de la victoire de spéciale d'Iquique, uniquement devancé au classement par Gonçalves. Sur son chemin, Lopez avait pourtant ressenti des sensations de facilité inédites, notamment dans le domaine de la navigation qui constitue chez lui une relative faiblesse. La 450cc italienne ayant maintenant fait ses preuves, à la fois en performance et en solidité, toutes les conditions étaient réunies pour voir surgir Lopez. C'est donc à Antofagasta, une des villes où il avait déjà gagné ses galons de citoyen d'honneur dans le passé, qu'il est allé chercher sa 5ème victoire sur le Dakar. Pour ne pas la voir s'échapper au dernier moment, le Chilien s'est manifestement appliqué, passant au kilomètre 176 avec plus de 4' d'avance sur Coma. A l'arrivée, il lui reste une marge de 2'21'', qui lui offre un nouveau jour de gloire, et un petit rapproché dans le classement général, où il reste 3ème à 18'27'' du Catalan.







Les 273 kilomètres au programme du jour ont peu fait évoluer la situation entre les deux pilotes KTM, qui constatent toutefois que la menace « Chaleco » n'est pas totalement négligeable. Coma conserve sa position de leader avec un écart ramené à 7'24'' par Despres. L'un comme l'autre savent qu'un avantage aussi réduit peut être anéanti sur n'importe quelle étape par un problème mécanique ou un choix de navigation hasardeux. D'ailleurs, les écarts à l'arrivée finale, entre le vainqueur et son premier poursuivant, sont généralement plus proches de l'heure que de la minute. Il faut remonter jusqu'à l'édition 2005 du Dakar pour trouver un titre joué à moins de dix minutes. Un peu plus loin, la bonne nouvelle du jour arrivé enfin pour Pal-Anders Ullevalseter qui, avec le 8ème temps sur la spéciale, retrouve le Top 10 de la course. C'est au contraire la sortie de ce club d'élite qui se profile pour Jonah Street, pointé à plus d'une heure de Coma au CP3 (km 192) après un arrêt pour une panne de moteur. David Casteu s'en était éloigné depuis longtemps, mais les problèmes continuent pour le pilote Sherco, lui aussi contraint à de longues séances de mécanique en piste.







Dimanche 9 janvier 2011 : Etape 7 Arica - Antofagasta :
Liaison 208km - Special 631km

Classement scratch Moto de la 7ème étape :
1 3 Francisco LOPEZ CONTARDO (CHL) APRILIA 03:29:45
2 2 Cyril DESPRES (FRA) KTM 03:32:06 +00:02:21
3 1 Marc COMA (ESP) KTM 03:33:30 +00:03:45
4 4 Helder RODRIGUES (PRT) YAMAHA 03:38:59 +00:09:14
5 11 Ruben FARIA (PRT) KTM 03:40:29 +00:10:44
.../...

Classement général Moto après la septième étape :
1 1 Marc COMA (ESP) KTM 02:13:50
2 2 Cyril DESPRES (FRA) KTM 02:21:14 +00:07:24 / Pénalité de 00:10:00
3 3 Francisco LOPEZ CONTARDO (CHL) APRILIA 02:32:17 +00:18:27
4 4 Helder RODRIGUES (PRT) YAMAHA 02:46:54 +00:33:04
5 11 Ruben FARIA (PRT) KTM 02:54:43 +00:40:53 / Pénalité de 00:01:00
.../...




Ci dessous le résumé vidéo de l'étape.






crédits infos et photos : Dakar.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Dakar Etape 8 - Coma tient bon.

Message  the pat le Mar 11 Jan - 19:51




Lundi 10 janvier 2011 : Etape 8 Antofagasta - Copiapo :
Liaison 268 km - Spéciale 508 km

Maitre du jeu dans la bataille à trois pour le titre, Marc Coma remporte à Copiapo sa troisième spéciale cette année, et consolide légèrement sa position de leader de la course.

La phase de l'écrémage est maintenant dépassée. Sauf en cas d'épidémie de problèmes mécaniques insurmontables, la victoire devrait se jouer entre Marc Coma, Cyril Despres et Francisco Lopez. Les kilomètres qui passent font pour l'instant le jeu de l'Espagnol, qui doit avant tout rester attentif à garder intacte la marge dont il dispose. Entre Antofagasta et Copiapo, il s'est même attaché à la soigner, en profitant habilement de sa position de départ. Troisième pilote convoqué au petit matin, le Catalan a rapidement repris son voisin Andorran, avec qui il a passé le reste de la journée. En fait, c'est même un trio qui s'est constitué avec « Chaleco », le vainqueur de l'étape d'hier n'ayant fait la trace que sur une minuscule partie des 508 kilomètres de spéciale. La cohabitation dans ce ménage impossible à trois a débouché sur un traquenard pour Cyril Despres, contraint à assurer seul la navigation pour le compte du groupe. Pendant ce temps, Coma jouait la stratégie du contrôle, alors que Lopez préférait rouler à la limite de ses possibilités plutôt que de laisser filer ses compagnons de piste. A l'arrivée, le leader du classement général signe le meilleur temps, avec 1'55'' de moins que Despres. Conscient que la situation peut le mener à l'impasse, le tenant du titre a exprimé une certaine irritation : « les suceurs de roue existent en vélo, ils existent aussi en rallye raid ».

Quatrième du jour, Helder Rodrigues occupe le même rang au classement général, mais à près de 20' du pilote chilien. Le Portugais fait encore un bon candidat au podium, contrairement à son compatriote vainqueur d'étape à Iquique, Paolo Gonçalves, sorti du rallye sur chute avec une clavicule cassée. Frans Verhoeven s'éloigne quant à lui du Top 5, après avoir passé plusieurs heures à « mécaniquer » sur sa BMW en début d'étape. Jonah Street et Jordi Viladoms voient également leur situation se dégrader sur la spéciale du jour. Les nombreux retards enregistrés font en revanche les affaires de Pal-Anders Ullevalseter. Le dauphin de Despres en 2010 commence à s'accoutumer à sa 450cc et signe enfin un temps digne de son statut, en 5ème position à Copiapo. L'hécatombe à laquelle il assiste parmi ses devanciers d'hier devrait lui permettre de se replacer en 7ème position, après avoir commencé le rallye à la 29ème place !








Lundi 10 janvier 2011 : Etape 8 Antofagasta - Copiapo :
Liaison 268 km - Spéciale 508 km

Classement scratch Moto de la 8ème étape :
1 1 Marc COMA (ESP) KTM 06:05:02
2 2 Cyril DESPRES (FRA) KTM 06:06:57 +00:01:55
3 3 Francisco LOPEZ CONTARDO (CHL) APRILIA 06:09:23 +00:04:21
4 4 Helder RODRIGUES (PRT) YAMAHA 06:13:40 +00:08:38
5 6 Pal Anders ULLEVALSETER (NOR) KTM 06:30:05 +00:25:03
.../...


Classement général Moto après la septième étape :
1 1 Marc COMA (ESP) KTM 08:18:52
2 2 Cyril DESPRES (FRA) KTM 08:28:11 +00:09:19 / Pénalité de 00:10:00
3 3 Francisco LOPEZ CONTARDO (CHL) APRILIA 08:41:40 +00:22:48
4 4 Helder RODRIGUES (PRT) YAMAHA 09:00:34 +00:41:42
5 11 Ruben FARIA (PRT) KTM 09:28:51 +01:09:59 / Pénalité de 00:01:00
.../...




Ci dessous le résumé vidéo de l'étape.






crédits infos et photos : Dakar.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Dakar Etape 9 - La surprise Street.

Message  the pat le Mer 12 Jan - 22:24




Mardi 11 janvier 2011 : Etape 9 Copiapo - Copiapo :
Liaison 35 km - Spéciale 235 km

Le départ en ligne donné pour les motards a modifié le scénario traditionnel des étapes du Dakar. Jonah Street (YAMAHA) remporte à Copiapo une victoire surprise, tandis que le duel entre Coma (KTM)et Despres (KTM) n'a pas connu de réelle évolution.








Les motards du Dakar ont vécu dans la région de Copiapo une journée à part, débuté par un atypique départ en ligne et passée à escalader des cordons de dunes séparés par de larges vallées. Mais dans cette configuration, même les pilotes d'élite perdent leurs repères habituels et s'exposent à des déconvenues. La première vague de dix pilotes s'est lancé sur la spéciale avec assurance. Au bout d'une vingtaine de kilomètres, c'est avec la même certitude que neuf d'entre eux ont opté pour le mauvais cap et commis la faute qu'ils n'allaient jamais réparer. Seul Helder Rodrigues (YAMAHA), le vainqueur d'Arica, avait trouvé la bonne interprétation du road-book. Le Portugais semblait alors se diriger vers un nouveau succès. Mais le destin en a décidé autrement. Au km 225, une panne d'essence stoppe Rodrigues, éliminé des débats du jour. Surtout, derrière lui, un des pilotes de la troisième vague de départ a surgi. Jonah Street a mené pendant toute la spéciale une véritable charge pour rejoindre les meilleurs. Sur la ligne, il signe le meilleur temps avec 3'36'' d'avance sur Frans Verhoeven, et remporte sa deuxième spéciale sur le rallye après sa victoire en 2009 à San Rafael.







Dans cette chevauchée désertique, les leaders du classement général sont restés discrets. Ni Marc Coma, ni Cyril Despres n'ont eu l'inspiration qui aurait pu payer au km 21. Ils ont ensuite assumé leur rôle en menant pour l'essentiel la troupe dans cette boucle autour de Copiapo. La difficulté de s'échapper au sein d'un peloton a anéanti les velléités offensives de Despres, mais aussi de Francisco Lopez (APRILIA). Dès lors, la hiérarchie reste inchangée : Coma trône toujours avec une avance de 8'14'' sur Despres, et de 23'33'' sur le pilote chilien, qui disputait sa dernière spéciale de l'année au pays.






Mardi 11 janvier 2011 : Etape 9 Copiapo - Copiapo :
Liaison 35 km - Spéciale 235 km

Classement scratch Moto de la 9ème étape :
1 7 STREET (USA) YAMAHA 03:06:56
2 16 VERHOEVEN (BEL) BMW 03:10:34 +00:03:38
3 5 CASTEU (FRA) SHERCO 03:10:36 +00:03:40
4 18 FARRES GUELL (ESP) APRILIA 03:11:26 +00:04:30
5 8 VILADOMS (ESP) YAMAHA 03:12:42 +00:05:46

Classement général Moto après la neuvième étape :
1 1 COMA (ESP) KTM 11:32:56
2 2 DESPRES (FRA) KTM 11:41:10 +00:08:14 / Pénalité de 00:10:00
3 3 LOPEZ CONTARDO (CHL) APRILIA 11:56:29 +00:23:33
4 4 RODRIGUES (PRT) YAMAHA 12:34:47 +01:01:51
5 11 FARIA (PRT) KTM 12:54:16 +01:21:20 / Pénalité de 00:01:00


Ci dessous le résumé vidéo de l'étape.



crédits infos et photos : Dakar.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Dakar 2011 Etape 10 - Marc Coma prend une serieuse option sur la victoire.

Message  the pat le Jeu 13 Jan - 19:45




Mercredi 12 janvier 2011 : Etape 10 Copiapo - Chilecito
Liaison 686 km - Spéciale : 176km

Le retour en terre argentine du Personal Dakar 2011 aura été bien compliqué pour les challengers. Parti derrière Cyril Despres, son principal rival pour le titre à moto, Marc Coma a profité d'une grossière erreur du français pour prendre une option sur le titre. Au terme de la 10ème étape, le Catalan possède à présent 19' d‘avance sur Despres et s'offre en outre une troisième victoire en spéciale.








Cyril Despres se souviendra sans doute longtemps du kilomètre 97 de la 10ème spéciale du Dakar. C'est là, que le pilote français s'est rendu la tache bien difficile, voire impossible, dans sa quête d'un 4ème titre sur le Dakar. Après un départ tambour battant, pour tenter de distancer Coma, Despres ouvrant la piste, s'est trompé de vallée à l'approche d'une portion de dunes. Prenant trop à gauche en compagnie de Frans Verhoeven, le Français s'est retrouvé à jardiner dans un terrible champ de cailloux avant de lutter pour retrouver le droit chemin. Pire, il allait perdre encore plus de temps dans le final, jardinant sévère lors des ultimes 15 kilomètres, coincé dans un rio, à gauche de la bonne trace. Bilan de la journée : une nouvelle victoire d'étape pour Marc Coma, sa troisième, et surtout 9'56 de gagné sur Despres. Au général, Coma est un confortable leader avec un avantage de 18'10.

Bien loin de cette lutte entre favoris, Helder Rodrigues profitait de sa position de départ lointaine, la 11ème, pour signer les meilleurs temps aux différents CP (km 23 et 115). Comme la veille le Portugais dominait les débats mais, comme hier, il allait craquer dans le final, échouant finalement à la 8ème place, à près d'une demi-heure du vainqueur du jour. Actuel troisième au général, Chaleco Lopez a vécu une belle frayeur. Le Chilien, victime d'ennuis sur sa pompe à essence a été fort heureusement dépanné par son coéquipier Aprilia, Farres Guell. Il termine la spéciale à la 5ème place derrière Ruben Faria et le surprenant Miran Stanovnik. Au général, Lopez accentue son avantage sur Rodrigues.

Si à moto, Marc Coma a pris une bonne option sur la victoire finale, sur quatre roues, le grand vainqueur du jour se nomme Nasser Al Attiyah. Hormis une petite erreur de navigation dans le final, le qatari a évité les gros pièges de cette courte étape. Tout le contraire de son rival, le tenant du titre Carlos Sainz. Hier, l'espagnol avouait ne pas être à l'aise dans les dunes et bien les dunes le lui ont bien rendu dès le 13ème kilomètre. Comme à Copiapo, il y a deux jours, « El Matador » a du sortir les plaques pour désensabler son Race Touareg. Le comble, c'est qu'il ne pouvait compter sur l'aide de ses coéquipiers De Villiers et Miller, passés trop à droite. Et pendant ce temps là, Al Attiyah continuait sa chevauchée folle. Dans sa roue, Stéphane Peterhansel qui pourtant avait eu des problèmes de boite de vitesses lors de la liaison à travers les Andes.








Mercredi 12 janvier 2011 : Etape 10 Copiapo - Chilecito
Liaison 686 km - Spéciale : 176km

Classement scratch Moto de la 10ème étape :
1 1 COMA (ESP) KTM 03:06:35
2 2 DESPRES (FRA) KTM 03:16:31 +00:09:56
3 11 FARIA (PRT) KTM 03:19:57 +00:13:22
4 24 STANOVNIK (SVN) KTM 03:28:01 +00:21:26
5 3 LOPEZ CONTARDO (CHL) APRILIA 03:28:18 +00:21:43
.../...

Classement général Moto après la dixième étape :
1 1 COMA (ESP) KTM 14:39:31
2 2 DESPRES (FRA) KTM 14:57:41 +00:18:10 / Pénalité de 00:10:00
3 3 LOPEZ CONTARDO (CHL) APRILIA 15:24:47 +00:45:16
4 4 RODRIGUES (PRT) YAMAHA 16:09:08 +01:29:37
5 11 FARIA (PRT) KTM 16:14:13 +01:34:42 / Pénalité de 00:01:00
.../...




Ci dessous le résumé vidéo de l'étape.






crédits infos et photos : Dakar.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Dakar 2011 Etape 11 - 3ème victoire pour Despres, Coma gère.

Message  the pat le Sam 15 Jan - 10:16




Jeudi 13 janvier 2011 : Etape 11 Chilecito - San Juan :
Liaison 164 km - Spéciale : 622km

La 11ème spéciale du Dakar 2011, longue de 370kms et divisée en deux parties a souri à Cyril Despres. L'objectif du Français était de reprendre du temps au leader à moto Marc Coma. Les 2'12 finalement concédés par le Catalan sont un moindre mal. Despres se contentera donc d'une 3ème victoire en spéciale. Coma conserve un avantage de 15'59.








370 kilomètres, c'est la distance chronométrée du jour proposée à Cyril Despres pour tenter de renverser la tendance après son sévère contrecoup de la veille. Avec 18'10'' de retard sur Marc Coma au général, la mission semblait bien délicate pour le tenant du titre. Parti dans la position du chasseur, c'est-à-dire 2' après son rival, le Français gagne logiquement du terrain au terme de la première partie de la spéciale, soit 1'31 au km 224. Bien, mais insuffisant pour troubler le tranquille Catalan.

Loin de ces préoccupations pour le titre, Chaleco Lopez profite de sa quatrième place au départ pour suivre les traces des ténors et se concentrer sur son pilotage. Le Chilien signe donc le meilleur temps à l'arrivée de la première spéciale avec un bel avantage de 1'29 sur Despres.








Le deuxième épisode de la journée est à l'image du premier à une entité près. Despres parti cette fois-ci 29'' derrière Coma, revient progressivement sur son rival et va le dépasser à une trentaine de kilomètres du but. Mais derrière, Chaleco Lopez a droit à son moment d'égarement, manquant une note sur son road book. Une session de jardinage va donc lui couter la victoire. Du coup, c'est Despres qui remporte l'étape, sa troisième depuis le départ du rallye et la 26ème de sa carrière sur le Dakar. Le pilote KTM se retrouve donc à une longueur de Jordi Arcarons et à 6 du recordman à moto Stéphane Peterhansel.

Le Français reprend donc 2'12. Un moindre mal pour Coma qui aura géré toute la journée, et collé aux basques de Despres une fois dépassé. Il conserve un avantage conséquent de 15'59 sur son meilleur ennemi. Chaleco Lopez reste lui bien accroché à la troisième marche du podium, à plus de 49' tout de même et gagne même du temps sur Helder Rodrigues, 4ème du jour.


Cyril Despres : « Pour réussir il faut essayer, et j'essaye. Je fais tout ce que je peux, tout ce que je sais faire. C'était quand même une très jolie spéciale : s'il n'y a pas un bon chrono, il y a au moins le plaisir. En 2007 j'ai gagné à deux jours de la fin. Et si je n'ai pas d'espoir, c'est impossible de rouler à des cadences comme celles-là. Je garde espoir et je continue à attaquer. Avec Marc nous avons tous les deux une KTM, ce qui est un avantage. Nous sommes assez proches, mais pour l'instant ce n'est pas encore l'heure du bilan. Il reste encore deux jours ».







Jeudi 13 janvier 2011 : Etape 11 Chilecito - San Juan :
Liaison 164 km - Spéciale : 622km

Classement scratch Moto de la 11ème étape :
1 2 DESPRES (FRA) KTM 04:33:13
2 1 COMA (ESP) KTM 04:35:24 +00:02:11
3 3 LOPEZ CONTARDO (CHL) APRILIA 04:39:32 +00:06:19
4 4 RODRIGUES (PRT) YAMAHA 04:40:57 +00:07:44
5 14 DUCLOS (FRA) APRILIA 04:43:16 +00:10:03
.../...

Classement général Moto après la onzième étape :

1 1 COMA (ESP) KTM 19:14:55
2 2 DESPRES (FRA) KTM 19:30:54 +00:15:59 / Pénalité de 00:10:00
3 3 LOPEZ CONTARDO (CHL) APRILIA 20:04:19 +00:49:24
4 4 RODRIGUES (PRT) YAMAHA 20:50:05 +01:35:10
5 10 PEDRERO GARCIA (ESP) KTM 21:57:50 +02:42:55 / Pénalité de 00:04:00
.../...




Ci dessous le résumé vidéo de l'étape.






crédits infos et photos : Dakar.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Un décès sur le Dakar 2011.

Message  the pat le Sam 15 Jan - 10:22



A 6h10 jeudi matin, un accident de la circulation s’est produit entre la Toyota n°410 des Argentins Amor et Fenoglio et un automobiliste, 30 km après la fin de la spéciale à l’entrée du village de Tinogasta. Les concurrents se dirigaient en liaison vers le bivouac de Chilecito.



Malgré l'arrivée rapide des secours, l'automobiliste blessé est malheureusement décedé après avoir été évacué en hélicoptère vers l'hopital de Tinogasta.

La justice de la province de Catamarca à ouvert une enquête afin de déterminer les circonstances de l’accident. Il s'agit du premier décès direct lié à ce dakar 2011 après quelques années difficiles pour le rallye.

Deux autres décès sont toutefois à déplorer en marge de la course puisque deux personnes sont mortes électrocutées durant le montage des différentes installations liées à la course.

crédits infos et photos : Dakar.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Dakar 2011 Etape 12 - Marc Coma enfonce le clou.

Message  the pat le Sam 15 Jan - 21:00




Vendredi 14 janvier 2011 : Etape 12 San Juan - Cordoba :
Laison 123km - Spéciale 555km

L'avant dernière spéciale du Dakar 2011 a été dominée par Marc Coma (KTM) malgré un beau baroud d'honneur de Cyril Despres (KTM) en quête de minutes. Le pilote catalan remporte sa 5ème spéciale et possède plus de 16' d'avance au général.








C'est le couteau entre les dents et bien conscient que cette journée serait sans doute celle de la dernière chance, que Cyril Despres s'élançait ce matin. Avec le désavantage d'ouvrir la piste, le pilote KTM réussit tout de même un festival. Son avantage sur le leader au général Marc Coma atteint même plus de 2'30 au km 240. Peut-être le Français avait-t-il en tête la mésaventure du Catalan qui avait craqué alors qu'il menait la course en 2007, heurtant un arbre du côté de Tambacounda à deux jours du terme du rallye.







Mais de défaillance il n'y eut pas du côté du solide Coma. Le leader au général réussit une spéciale propre, préservant sa machine et ne succombant pas à une erreur de navigation avant de passer à l'attaque dans le final. Du coup, l'Espagnol refait son retard et remporte même la spéciale, sa 5ème depuis le début du rallye. Il s'agit là de sa 16ème victoire sur un Dakar, soit une de plus que le regretté Richard Sainct. Derrière les ténors, Helder Rodrigues limite la casse en troisième position, à plus de 8min.







L'autre « perf » du jour est pour l'Américain Quinn Cody sur sa Honda 450. Le meilleur « rookie » du Dakar s'empare d'une belle 5ème place juste derrière Chaleco Lopez (L'Américain a depuis écopé d'une pénalité de 8min et a été declassé en 8ème position). Au classement général, Marc Coma possède à présent un avantage de 16'36 sur Despres, près d'1h sur Lopez et 1h42 sur Rodrigues.







Vendredi 14 janvier 2011 : Etape 12 San Juan - Cordoba :
Laison 123km - Spéciale 555km

Classement scratch Moto de la 12ème étape :
1 1 COMA (ESP) KTM 06:42:42
2 2 DESPRES (FRA) KTM 06:43:19 +00:00:37
3 4 RODRIGUES (PRT) YAMAHA 06:50:03 +00:07:21
4 3 LOPEZ CONTARDO (CHL) APRILIA 06:52:45 +00:10:03
5 11 FARIA (PRT) KTM 06:59:39 +00:16:57
.../...

Classement général Moto après la douzième étape :
1 1 COMA (ESP) KTM 01:57:37
2 2 DESPRES (FRA) KTM 02:14:13 +00:16:36 / Pénalité de 00:10:00
3 3 LOPEZ CONTARDO (CHL) APRILIA 02:57:04 +00:59:27
4 4 RODRIGUES (PRT) YAMAHA 03:40:08 +01:42:31
5 10 PEDRERO GARCIA (ESP) KTM 05:03:51 +03:06:14 / Pénalité de 00:04:00
.../...




Ci dessous le résumé vidéo de l'étape.






crédits infos et photos : Dakar.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Marc Coma remporte son 3ème Dakar.

Message  the pat le Dim 16 Jan - 15:57




Samedi 15 janvier 2011 : Etape 13 Cordoba - Buenos Aires :
Laison 645km- Spéciale 181km

Sur l'ultime spéciale du Dakar 2011, Marc Coma (KTM) a paraphé son troisième succès sur l'épreuve en contrôlant Cyril Despres (KTM). Cette route sans difficulté a en revanche viré au cauchemar pour « Chaleco », qui a laissé filer la troisième place du général à Helder Rodrigues sur une casse mécanique.








Il ne fallait surtout pas trembler. Sur la route de Santiago de Baradero, Marc Coma s'est lancé avec une avance de plus de 16 minutes au général sur son plus fidèle rival, Cyril Despres. Le risque de voir ce matelas éventré à la loyale par le tenant du titre étant quasi-nul, la spéciale du jour présentait surtout un enjeu de concentration. Sur les longs bouts droits à avaler, le Catalan, qui ouvrait la piste, a foncé avec application. Despres, poursuivant confronté à son impuissance sur ce dernier exercice, n'a pu que recoller aux roues du vainqueur annoncé. Le leader du classement général depuis l'étape 4 s'est contenté de contrôler son adversaire, à qui il ne concède qu'une minute et demie. Sur l'ensemble de la course, le retard s'élève à 15'04'' pour Despres, qui aura bien du mal à digérer les 10 minutes perdues sur une pénalité bêtement encaissée. Coma, lui, peut en tout cas revendiquer le sans-faute : sa maîtrise du sujet lui vaut une troisième victoire sur le Dakar. Ils sont maintenant à égalité.







La troisième marche du podium semblait également promise, au Chilien Francisco Lopez, qui avait d'ailleurs terminé à ce niveau l'édition précédente. Avec 43 minutes d'avance sur son premier poursuivant la cause était entendue. Le coup de massue est pourtant tombé sur « Chaleco », avec la casse d'un amortisseur au kilomètre 159, soit à 22 pions de l'arrivée.







Sur la ligne d'arrivée, Helder Rodrigues, qui vient de signer le deuxième temps de la spéciale avec 5'' de retard sur Verhoeven, compte les minutes. Malgré l'aide d'Alain Duclos, qui tire « à la ficelle » son leader, « Chaleco » n'atteint la ligne d'arrivée qu'à 13h23. Bien trop tard (exactement 29 minutes) pour sauver sa troisième place, que le Portugais lui ravit. Après Aprilia en 2010, c'est donc une Yamaha qui se place derrière les deux KTM de tête. Pour Rodrigues, 4ème l'année dernière, les promesses sont tenues.

Marc Coma (KTM) / Vainqueur du Dakar 2011 :
«Il fallait être concentré, je me suis centré sur ma façon de piloter. C'était le seul moyen de pouvoir obtenir la victoire. Ce qui a été très difficile c'est qu'à aucun moment il n'a été possible de se relâcher. Quand tu finissais une journée difficile la suivante l'était encore plus. On sait que le Dakar est très dur mais cette année il a été spécialement dur. Cette victoire c'est la prime au travail. Cela a été un travail long. Ce sont beaucoup d'années et beaucoup de tension ces derniers jours. C'est la prime à cette trajectoire, à des années de sacrifice. Et surtout il faut que je rende hommage aux personnes qui m'ont entouré. On avait des objectifs ambitieux et pour cela il fallait les meilleurs, des gens faits pour ça et disposés à travailler dans la même direction. Comme pour tout le monde sur le Dakar il y a des moments difficiles. Là je vais me reposer puis penser à l'avenir. Mais la vérité c'est qu'avec cette course, cette tension permanente, il n'y a pas un moment pour penser à autre chose. »

Cyril Despres (KTM) / Second du Dakar 2011 : "Une spéciale qui s'aborde différemment quand on est en première position comme l'an dernier lorsque tu as envi que la course soit plus courte. Quand tu es en deuxième position, tu voudrais qu'elle soit beaucoup plus longue. Mais bon la sensation de terminer un Dakar, c'est toujours bien surtout ici avec le monde. Je suis plutôt déçu de n'avoir pu m'exprimer un peu plus sportivement. J'ai fait 11 Dakar, 8 podiums, 3 victoires. Une de plus ça aurait été bien. Je n'ai pas réussi à faire la différence. J'ai commis des erreurs, deux petites erreurs qui étaient fatales."

Résumé vidéo de la treizième et dernière étape du Dakar 2011 :












Samedi 15 janvier 2011 : Etape 13 Cordoba - Bueno Aires :
Laison 645km- Spéciale 181km

Classement scratch Moto de la 13ème étape :
1 16 VERHOEVEN (BEL) BMW 01:25:07
2 4 RODRIGUES (PRT) YAMAHA 01:25:12 +00:00:05
3 33 DE AZEVEDO (BRA) KTM 01:25:26 +00:00:19
4 2 DESPRES (FRA) KTM 01:25:51 +00:00:44
5 1 COMA (ESP) KTM 01:27:23 +00:02:16
.../...

Classement général Moto après la treizième étape :
1 1 COMA (ESP) KTM 03:25:00
2 2 DESPRES (FRA) KTM 03:40:04 +00:15:04 / Pénalité de 00:10:00
3 4 RODRIGUES (PRT) YAMAHA 05:05:20 +01:40:20 -
4 3 LOPEZ CONTARDO (CHL) APRILIA 05:34:45 +02:09:45 -
5 10 PEDRERO GARCIA (ESP) KTM 06:32:03 +03:07:03 / Pénalité de 00:04:00
.../...




crédits infos et photos : Dakar.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dakar 2011

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum