Dimanche 13 septembre - MotoGp - Grand Prix TIM 13 San Marino & Riviera di Rimini - Circuit Marco Simoncelli Misano World

Aller en bas

Dimanche 13 septembre - MotoGp - Grand Prix TIM 13 San Marino & Riviera di Rimini - Circuit Marco Simoncelli Misano World

Message  the pat le Ven 11 Sep - 17:56



En direct sur Eurosport à partir de 13h45 ou gratuitement en allant voir ici



Valentino Rossi arrivera chez lui à Misano avec douze points d’avance sur son coéquipier Jorge Lorenzo.



Le Championnat du Monde MotoGP se rend sur la côte de Rimini cette semaine pour la treizième de ses dix-huit manches, le Grand Prix TIM de Saint-Marin et de la Riviera di Rimini. Construit en 1972, le circuit de Misano accueillit son premier Grand Prix, celui d'Italie, en 1980 et reçut ensuite le GP de Saint-Marin de 1985 à 1987, puis de 2007 et jusqu'à aujourd'hui.

Après avoir repris l’avantage dans la lutte pour le titre mondial en s’imposant sous la pluie à Silverstone, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) abordera une épreuve très importante puisqu’il s’agira d’un nouveau épisode de son palpitant duel avec Jorge Lorenzo mais que le nonuple Champion du Monde sera en plus à domicile et attendu par ses hordes de fans.

En remportant sa quatrième victoire de la saison en Grande-Bretagne, Rossi a repris douze points d’avance sur Lorenzo, qui s’était retrouvé en difficulté sur piste mouillée et n’a pu faire mieux que quatrième. Le duel entre les deux pilotes Yamaha continue donc ce week-end sur les terres du leader, qui réside à Tavullia, à une dizaine de kilomètres du circuit.

Rossi et Lorenzo se sont tous les deux imposés à Misano à trois reprises dans la catégorie reine. Rossi avait l’an dernier remporté sa première victoire au circuit depuis 2009, mettant fin à une série de trois victoires consécutives pour Lorenzo, qui avait été le vainqueur de l’épreuve de 2012 à 2014 et a toujours été dans les deux premiers à Misano.

Situé sur la côte de l’Adriatique, la piste est traditionnellement un bon terrain de chasse pour Yamaha, qui n’a concédé que deux victoires à ses adversaires depuis 2007 : à Dani Pedrosa (Repsol Honda) en 2010 et à Casey Stoner, alors sur Ducati, en 2007. Les choses pourraient changer cette année suite aux travaux de rénovation de la piste, qui devrait proposer beaucoup plus de grip et un revêtement plus lisse et plus régulier qu’auparavant.

Tombé à Silverstone alors qu’il poursuivait Rossi, Marc Márquez (Repsol Honda) se retrouve à 77 points d'ltalien mais peut encore jouer un rôle dans la lutte pour le titre en s’intercalant entre les deux candidats. Le Champion du Monde MotoGP en titre a désormais carte blanche pour prendre tous les risques qu’il juge nécessaires et tentera de décrocher sa première victoire MotoGP à Misano après s’y être imposé en 125cc en 2010 puis en Moto2 en 2011 et 2012 avant d’y finir deuxième en 2013 puis quinzième, après s'être relevé d'une chute, l’an dernier.

Parmi les pilotes désireux de briller à domicile, Andrea Dovizioso (Ducati) arrivera à Misano après avoir repris une place sur le podium en Grande-Bretagne. L’Italien n’a jamais fini dans le Top 3 à Misano mais pourrait avoir les moyens de changer la donne ce week-end, sur un circuit où Ducati organise régulièrement des essais privés et sur une piste neuve. Son coéquipier Andrea Iannone sera lui aussi en quête de gloire devant ses fans ce week-end et avait pris la cinquième place sur Ducati satellite avec Pramac l’an dernier après une qualification en première ligne.

Aleix Espargaró (Team Suzuki Ecstar) cherchera à finir dans le Top 10 pour la huitième fois de l’année sur un circuit où il n’a jamais réussi un tel classement, quelle que soit la catégorie, tandis que son coéquipier Maverick Viñales était monté sur le podium en 2013 en Moto3 puis avait fini quatrième l’an dernier lors de son excellente première et unique saison en Moto2.

Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) conserve quant à lui l’avantage dans la lutte pour le titre de premier pilote satellite, à laquelle s’est joint Danilo Petrucci (Octo Pramac Racing) en signant un sensationnel premier podium à Silverstone. L’Italien a 32 points de retard sur le Britannique et deux d’avance sur Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3) puis neuf sur Cal Crutchlow (LCR Honda), qui va pouvoir se concentrer sur ses performances en fin de saison après avoir prolongé pour au moins un an de plus avec l’équipe de Lucio Cecchinello. Des quatre, Espargaró est le seul à avoir déjà gagné à Misano, en 2013, lors de sa conquête du titre Moto2.

Héctor Barberá (Avintia Racing) mène pour sa part le classement Open avec huit longueurs d’avance sur le rookie Loris Baz (Forward Racing), qui connaît déjà très bien Misano et y avait décroché deux secondes places l’année dernière en WorldSBK.




Source MotoGp.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8725
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dimanche 13 septembre - MotoGp - Grand Prix TIM 13 San Marino & Riviera di Rimini - Circuit Marco Simoncelli Misano World

Message  the pat le Sam 12 Sep - 17:57



En direct sur Eurosport à partir de 13h45 ou gratuitement en allant voir ici

Jorge Lorenzo sera accompagné de Marc Márquez et de Valentino Rossi sur la première ligne de la grille.



Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) avait pulvérisé le record du circuit de Misano samedi matin lors de la troisième séance d’essais libres du Grand Prix TIM de Saint-Marin et de la Riviera di Rimini en tournant en 1’32.192 et a réussi à rééditer son chrono l’après-midi, sur une piste plus chaude, pour signer la pole position avec un temps de 1’32.146, le nouveau record de la piste italienne.

Le double Champion du Monde du MotoGP, qui compte douze points de retard sur son coéquipier Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), sera donc en position de force pour tenter l’une de ses habituelles échappées en solitaire et sera en tête de la grille pour la troisième fois de la saison, sur un circuit où il a toujours fini premier ou deuxième.

Marc Márquez (Repsol Honda) partira en seconde position entre les deux prétendants au titre puisque Rossi a pris la troisième place. Márquez a terminé la séance à un dixième de seconde de Lorenzo, qui a été légèrement gêné par Rossi sur son dernier tour mais a tout de même conservé la pole.

Troisième du classement combiné des trois premières séances d’essais, à six dixièmes de seconde de Lorenzo, Rossi a assuré sa présence en première ligne, une étape extrêmement importante pour sa course à domicile.

Délogé de la première ligne par Rossi, Dani Pedrosa (Repsol Honda) mènera la deuxième devant un surprenant Michele Pirro, auteur du cinquième temps en wildcard et premier pilote Ducati sur la grille de départ, et Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3).

La troisième ligne sera quant à elle 100% italienne et réunira Andrea Iannone et Andrea Dovizioso du team Ducati mais aussi Danilo Petrucci (Octo Pramac Racing).

Tombé dans le virage n°9 dès le début de la séance, Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3) sera douzième sur la grille de départ, derrière Aleix Espargaró (Team Suzuki Ecstar) et Cal Crutchlow (LCR Honda), tandis que les Français Loris Baz (Forward Racing), premier pilote Open, et Mike Di Meglio (Avintia Racing) partiront respectivement 16e et 22e.

Grille de départ : 




Source MotoGp.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8725
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dimanche 13 septembre - MotoGp - Grand Prix TIM 13 San Marino & Riviera di Rimini - Circuit Marco Simoncelli Misano World

Message  Latabase le Sam 12 Sep - 19:31



L’Italien sera en pole position pour la troisième fois de la saison à Misano.
Enea Bastianini (Gresini Racing Team Moto3) a décroché sa troisième pole position de la saison samedi après-midi à Misano et sera donc bien placé pour tenter de remporter sa première victoire en Grand Prix après avoir déjà fini quatre fois deuxième cette année. 
L’Italien a tourné en 1’42.486 et ne comptait au final que 0.037s d’avance sur Brad Binder (Red Bull KTM Ajo), qui manquait donc la pole d’un rien mais se qualifiait en première ligne pour la première fois depuis son arrivée en Grand Prix fin 2011. 
Danny Kent (Leopard Racing), le leader de la catégorie, complètera la première ligne après avoir fini à trois dixième de seconde de la pole. 
Niccolò Antonelli (Ongetta-Rivacold) et Romano Fenati (SKY Racing Team VR46) seront quant à eux en deuxième ligne en compagnie du Portugais Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo). 
Efrén Vázquez (Leopard Racing) mènera la troisième ligne devant le jeune Lorenzo Dalla Porta (Husqvarna Factory Laglisse), qui participera à son quatrième Grand Prix, et Philipp Oetll (Schedl GP Racing).
En l’absence de Fabio Quartararo (Estrella Galicia 0,0), qui devrait prochainement être opéré d’une fracture de la cheville droite à Barcelone, les autres Français Alexis Masbou (SaxoPrint-RTG) et Jules Danilo (Ongetta-Rivacold) se sont qualifiés aux 13e et 14e positions, en étant séparés de 0.066s.




_________________
avatar
Latabase
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 1122
Age : 55
Localisation : Castillon du Gard
Date d'inscription : 08/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dimanche 13 septembre - MotoGp - Grand Prix TIM 13 San Marino & Riviera di Rimini - Circuit Marco Simoncelli Misano World

Message  Latabase le Sam 12 Sep - 19:56

Une sixième pole et le record du circuit pour Zarco 





Le Français a soufflé la pole à Álex Rins pour deux petits millièmes de seconde.

Johann Zarco (Ajo Motorsport) a remporté au Grand Prix TIM de Saint-Marin et de la Riviera di Rimini sa sixième pole position en treize courses cette saison et partira donc en tête de la grille à Misano pour faire un nouveau pas en avant vers le titre mondial. 
Leader de la catégorie avec 85 points d’avance sur Álex Rins (Páginas Amarillas HP 40), le Français a battu l’Espagnol de tout juste deux millièmes de seconde en qualifications tandis que Tito Rabat (EG 0,0 Marc VDS), le Champion en titre, qui n’est qu’à trois points de Rins au général, terminait à exactement un dixième de seconde de la pole pour compléter la première ligne. 
En tête de la deuxième ligne, Simone Corsi (Forward Racing) sera le pilote local le mieux placé sur la grille et partira en compagnie de Dominique Aegerter (Technomag Racing Interwetten) et de Hafizh Syarhrin (Petronas Raceline Malaysia).
Sam Lowes (Speed Up Racing), Takaaki Nakagami (Idemitsu Honda Team Asia) et Jonas Folger (AGR Team) partiront pour leur part de la troisième ligne. 
Tombé dès le début de la séance, Xavier Siméon (Federal Oil Gresini Moto2) sera vingtième sur la grille de départ. Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS), tombé un peu plus tard, a de son côté pris la 17e position tandis que Louis Rossi (Tasca Racing Scuderia Moto2), qui avait chuté le matin, partira 30e.







_________________
avatar
Latabase
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 1122
Age : 55
Localisation : Castillon du Gard
Date d'inscription : 08/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dimanche 13 septembre - MotoGp - Grand Prix TIM 13 San Marino & Riviera di Rimini - Circuit Marco Simoncelli Misano World

Message  the pat le Sam 12 Sep - 20:22

Go Go Go Johann
Forza Val 
ça promet demain , et dommage pour Quartararo  Sad


Petite pensée pour Lorenzo   


_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8725
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Márquez triomphe dans le chaos à Misano

Message  the pat le Dim 13 Sep - 17:55

Le Champion en titre s’est imposé devant Bradley Smith et Scott Redding dans une course à rebondissements.



Annoncée comme une étape clé du duel pour le titre mondial qui oppose Valentino Rossi à son coéquipier Jorge Lorenzo, l’épreuve de Misano aura bien été l’un des tournants de la saison 2015 mais s’est conclue sur un podium dont étaient absents les deux pilotes du team Movistar Yamaha MotoGP.

Installé en tête de la grille, Lorenzo a réalisé un départ parfait pour garder l’avantage sur Marc Márquez (Repsol Honda) et Rossi en début de course, jusqu’à ce que la pluie ne fasse son arrivée et ne force les commissaires de piste à sortir le drapeau blanc, indiquant aux pilotes qu’ils pouvaient passer aux stands pour changer de moto, à l’issue du sixième tour.

Lorenzo, Márquez et Rossi ont attendu un tour de plus que leurs concurrents pour passer par la pit-lane et en sont ressortis dans le même ordre. Sur piste mouillée, Lorenzo a profité d’une petite erreur de Márquez pour reprendre les commandes mais a été battu par Rossi dans le seizième tour, alors que plusieurs pilotes étaient repassés sur slicks suite à l’apparition d’une trajectoire sèche.

Márquez a été le premier des trois leaders à rentrer aux stands et a été suivi de Lorenzo un tour plus tard. Ce dernier a fini par chuter sur pneus slick, alors que Rossi passait à son tour par la pit-lane.

L’arrêt tardif de l’Italien lui a coûté ses chances de finir sur le podium, dont la plus haute marche a été conquise par Márquez, qui ajoutait Misano à son tableau de chasse en MotoGP, sur lequel il ne manque plus que le Motegi et Phillip Island.

Derrière le Champion du Monde en titre, qui s’imposait pour la quatrième fois de la saison, les Britanniques Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) et Scott Redding (EG 0,0 Marc VDS), qui était tombé en début de course, ont fait preuve de persévérance dans des conditions déstabilisantes et ont réussi à s’assurer un podium, le deuxième de Smith en MotoGP et le premier de Redding, qui avait fini dans le Top 6 pour la première fois deux semaines plus tôt chez lui à Silverstone. Smith réussissait quant à lui le pari incroyable de ne réaliser aucun arrêt et de finir la course sur les pneus avec lesquels il était parti, en ayant fréquenté les dernières positions à la mi-course.

Premier pilote Open sur la grille et toujours parmi les premiers à changer de pneus, Loris Baz (Forward Racing) a décroché une fantastique quatrième place et a pendant un temps occupé la troisième position, avant d'être battu par Redding à trois tours de l’arrivée.

Dernier pilote à réaliser son deuxième passage par la pit-lane, Rossi a conclu en cinquième position et manquait le podium pour la première fois de la saison après une série de seize Top 3 consécutifs entamée au GP du Japon de 2014. Sa cinquième place, combinée à l’abandon de Lorenzo, lui permettait cependant de repartir de chez lui avec 23 points d’avance sur son coéquipier, à cinq courses de la fin de la saison.

Sur le podium à Silverstone, Danilo Petrucci (Octo Pramac Racing) a de nouveau impressionné sur piste mouillée et a pris la sixième place devant les pilotes officiels de Ducati, Andrea Iannone et Andrea Dovizioso, mais aussi Dani Pedrosa (Repsol Honda) et Aleix Espargaró (Team Suzuki Ecstar).

Mike Di Meglio (Avintia Racing) a pris la treizième place derrière Cal Crutchlow (LCR Honda) et Jack Miller (LCR Honda), signant son meilleur résultat de la saison et finissant dans les points pour la troisième fois de l’année.

Yonny Hernández (Octo Pramac Racing) a dû abandonner après avoir chuté et embarqué avec lui Alex De Angelis (E-Motion IodaRacing Team).

Suite à sa victoire, Márquez revient à 63 points de Rossi et à 40 de Lorenzo. Il retrouvera les deux pilotes Yamaha du 25 au 27 septembre au MotorLand Aragón pour la dernière épreuve européenne avant la tournée Asie-Pacifique du mois d’octobre et la dernière course de la saison qui aura lieu le 8 novembre à Valence.

Résultats de la course : 




Classement général après 13 courses sur 18 :




Source MotoGp.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8725
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dimanche 13 septembre - MotoGp - Grand Prix TIM 13 San Marino & Riviera di Rimini - Circuit Marco Simoncelli Misano World

Message  Latabase le Dim 13 Sep - 21:24




Vainqueur pour troisième fois de suite, Zarco aura une balle de match pour le titre Moto2™ 2015 dès la prochaine épreuve en Aragón.
Qualifié en pole position et plutôt bien parti au Grand Prix TIM de Saint-Marin et de la Riviera di Rimini, Johann Zarco (Ajo Motorsport) aurait pu avoir une course très compliquée après avoir été doublé par Dominique Aegerter (Technomag Racing Interwetten) et Álex Rins (Páginas Amarillas HP 40) mais s’est finalement imposé en solitaire, comme il l’avait fait deux semaines plus tôt à Silverstone.
Alors qu’il avait réussi à distancer Zarco en suivant Aegerter, Rins a commis une très coûteuse erreur en tentant de dépasser ce dernier au freinage dans le septième tour et a provoqué la chute des deux en percutant la roue arrière du Suisse.
Zarco reprenait ainsi la première position et a ensuite petit à petit creusé l’écart sur le reste de ses adversaires pour s’imposer avec quatre secondes d’avance, remporter une troisième victoire consécutive, ce qu'il n'avait jamais fait dans sa carrière, et devenir le premier Français à obtenir six victoires en une saison en Grand Prix. 
Avec un total de sept victoires depuis le début de sa carrière (la première obtenue au Japon, en 125cc, en 2011 et les six de cette année), le leader du Championnat du Monde Moto2™ égale par ailleurs le record du nombre de victoires remportées par un Français en Grand Prix, qu’il partage désormais avec Arnaud Vincent, Olivier Jacque et Christian Sarron.
Après leur accrochage, Rins et Aegerter sont repartis en piste, avec un arrêt aux stands pour le Suisse. Rattrapé par Zarco puis par le groupe des poursuivants, Rins a finalement été disqualifié par drapeau noir pour avoir doublé des pilotes sur qui il avait un tour de retard.
En difficulté au début, Tito Rabat (EG 0,0 Marc VDS) a fait parler son expérience en fin d'épreuve, lorsque les pneus arrivaient au bout de leur durée de vie, pour aller décrocher la seconde place juste devant Takaaki Nakagami (Idemitsu Honda Team Asia), qui remontait sur le podium pour la première fois depuis le GP de Saint-Marin de 2013. En finissant deuxième derrière Zarco, Rabat reprenait la seconde place au classement général à Rins mais concédait cinq points au Français, leader avec 93 points d'avance avant les cinq dernières courses de la saison.
Simone Corsi (Forward Racing), Julián Simón (QMMF Racing) et Jonas Folger (AGR Team) complétaient le Top 6 à l’arrivée. 
Xavier Siméon (Federal Oil Gresini Moto2) a pris la douzième place tandis que Hafizh Syahrin (Petronas Raceline Malaysia), proche du Top 3 sur les premiers tours, a perdu en rythme sur la seconde partie de l’épreuve et a fini 18e, devant Louis Rossi (Tasca Racing Scuderia Moto2).











Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS) et Mika Kallio, qui quitte le team Italtrans Racing, ont abandonné suite à leurs chutes respectives tandis que Sam Lowes (Speed Up Racing) a vu son pneu arrière exploser après avoir fait le choix de courir sur gomme tendre.












Classement général




_________________
avatar
Latabase
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 1122
Age : 55
Localisation : Castillon du Gard
Date d'inscription : 08/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dimanche 13 septembre - MotoGp - Grand Prix TIM 13 San Marino & Riviera di Rimini - Circuit Marco Simoncelli Misano World

Message  Latabase le Dim 13 Sep - 21:34



L’Italien s’est imposé chez lui à Misano devant Miguel Oliveira et Niccolò Antonelli.
Monté sur le podium à huit reprises, dont six fois sur la seconde marche, depuis son arrivée en Grand Prix début 2014, Enea Bastianini (Gresini Racing Team Moto3) courait après sa première victoire depuis longtemps malgré son jeune âge et a enfin triomphé, chez lui, au Grand Prix TIM de Saint-Marin et de la Riviera di Rimini. 
Qualifié en pole pour la troisième fois de l’année, l’Italien a tenté de s’échapper en début de course mais a finalement dû se défendre dans un groupe d’une dizaine de pilotes qui comprenait Brad Binder (Red Bull KTM Ajo), Romano Fenati (SKY Racing Team by VR46) et Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo), qui sont tour à tour passés en tête. 
Installé juste derrière Oliviera à deux tours de l’arrivée, Bastianini a sagement attendu le moment opportun pour doubler le Portugais et décrocher sa toute première victoire en Grand Prix.
Également présent aux avant-postes depuis le début de la course, Niccolò Antonelli (Ongetta-Rivacold) a prolongé sa série de bons résultats en prenant la troisième place après avoir remporté sa première victoire à Brno et ensuite avoir fini troisième à Silverstone.
Fenati a quant à lui manqué le podium à domicile de deux dixièmes de seconde et finissait juste devant Binder et Danny Kent (Leopard Racing). Contraint à concéder une position pour avoir dépassé les limites de la piste, le leader du Championnat du Monde Moto3™ a perdu un temps précieux en se soumettant à sa pénalité et terminait donc derrière les trois pilotes qui le suivent au classement général. Le Britannique conserve tout de même 55 points d’avance sur Bastianini, 95 sur Fenati et 100 sur Oliveira avant les cinq dernières courses de la saison. 
Parti treizième, Alexis Masbou (SaxoPrint-RTG) a attaqué dès les premiers tours pour s’assurer une place dans le Top 10 et a rallié l’arrivée en septième position devant Francesco Bagnaia (Mapfre Team Mahindra), Isaac Viñales (RBA Racing Team) et Philipp Oetll (Schedl GP Racing).
Arrivé en Grand Prix trois courses plus tôt, à Indianapolis, le jeune Italien Lorenzo Dalla Porta (Husqvarna Factory Laglisse) a confirmé après avoir fini huitième à Silverstone et a pris la onzième place devant le Belge Livio Loi (RW Racing GP). 
Jules Danilo (Ongetta-Rivacold) a chuté dès le cinquième tour alors qu’il luttait pour les points. Efrén Vázquez (Leopard Racing), qui évoluait dans le groupe de tête, a aussi été contraint à l’abandon, à l’instar de Remy Gardner et de Tatsuki Suzuki du CIP.






_________________
avatar
Latabase
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 1122
Age : 55
Localisation : Castillon du Gard
Date d'inscription : 08/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dimanche 13 septembre - MotoGp - Grand Prix TIM 13 San Marino & Riviera di Rimini - Circuit Marco Simoncelli Misano World

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum