Dimanche 2 juin MotoGp Grand prix d'Italie - Mugello

Aller en bas

Dimanche 2 juin MotoGp Grand prix d'Italie - Mugello

Message  the pat le Ven 31 Mai - 20:37



Le Championnat du Monde MotoGP se rend au Mugello cette semaine pour la cinquième manche de la saison 2013, le Grand Prix TIM d'Italie, où Dani Pedrosa visera une troisième victoire consécutive.



Vainqueur à Jerez et au Mans, le pilote du team Repsol Honda s'est emparé de la tête du classement général lors de la manche précédente, en France, sur un circuit où il s'imposait pour la première fois en MotoGP. Après avoir déçu en manquant le podium à Losail, lors de la première manche, le Catalan est progressivement monté en puissance et sera l'homme à battre ce week-end en Toscane, où il avait gagné pour la dernière fois en 2010, après être parti de la pole position.
En quatre courses depuis son arrivée en MotoGP, son coéquipier Marc Márquez n'a toujours pas manqué le podium et semble bien parti pour continuer sur sa lancée, comme en témoigne la remontée qu'il avait réalisée pour prendre la troisième place au Mans après avoir perdu énormément de terrain en début d'épreuve. Le Champion du Monde Moto2™ 2012 avait fini cinquième au Mugello l'an dernier sur 600cc 4-temps mais s'y était imposé en 2011.


Marc Márquez (Repsol Honda), qui est le seul pilote à ne jamais avoir
manqué le podium cette saison, était tombé une première fois ce matin,
au ralenti, en roulant sur une portion de gazon mouillé suite à une
sortie de piste entre les virages 4 et 5. Cet après-midi, le Champion du
Monde Moto2™ a signé la plus haute vitesse de pointe, en 342 km/h, et a
perdu le contrôle de son RC213V le tour suivant, peu avant la fin de la
ligne droite. Violemment tombé de sa machine et fortement secoué, le
jeune Catalan n’a pas pu se relever sur le coup mais ne souffre au final
d’aucune blessure grave.


« J’étais sur la ligne droite et j’ai freiné juste après la montée mais
j’ai perdu l’avant, » a expliqué Márquez en fin d’après-midi. « J’ai
essayé d’éviter la chute mais je fonçais vers le mur et j’ai dû sauter
de la moto pour éviter la collision. J’ai pris un gros coup sur le
menton, je me suis vraiment fait mal au cou, j’ai aussi des contusions à
l’épaule, au bras et à la jambe du côté droit mais à part ça je vais
bien. Merci à l’équipe médicale qui est intervenue très rapidement.
Maintenant je vais me reposer et nous verrons comment je me sentirai
demain matin. »


« Il va plutôt bien au vu de sa chute, » a commenté Livio Suppo, le
directeur du team Repsol Honda. « Son menton est très enflé mais étant
donnée la vitesse à laquelle il arrivait, il a été très chanceux. Il a
sauté de la moto pour éviter le mur mais la chute a été violente. »


« Il n’a rien de cassé alors il devrait pouvoir continuer mais nous attendrons de voir comment il se sentira demain matin. »


En cas de retour en piste samedi matin, Márquez tentera de retrouver
une place dans le Top 10 combiné des trois séances d’essais afin de
s’assurer une place en Q2 sans avoir à passer par la Q1, une tâche qui
pourrait s’avérer impossible s’il venait à pleuvoir. Le rookie espagnol
est pour l’instant 14ème, à six dixièmes de seconde de la dixième place.



Résultat essais libre 2


  1. Jorge LORENZO Yamaha Factory Racing 1'48.375
  2. Valentino ROSSI Yamaha Factory Racing 1'48.409 0.034 / 0.034
  3. Cal CRUTCHLOW Monster Yamaha Tech 3 1'48.672 0.297 / 0.263
  4. Nicky HAYDEN Ducati Team 1'49.377 1.002 / 0.705
  5. Dani PEDROSA Repsol Honda Team 1'49.383 1.008 / 0.006
  6. Andrea IANNONE Energy T.I. Pramac Racing 1'49.467 1.092 / 0.084
  7. Andrea DOVIZIOSO Ducati Team 1'49.543 1.168 / 0.076
  8. Stefan BRADL LCR Honda MotoGP 1'49.595 1.220 / 0.052
  9. Randy DE PUNIET Power Electronics Aspar 1'49.599 1.224 / 0.004
  10. Michele PIRRO Ducati Test Team 1'49.649 1.274 / 0.050
  11. Alvaro BAUTISTA GO&FUN Honda Gresini 1'49.733 1.358 / 0.084
  12. Aleix ESPARGARO Power Electronics Aspar 1'49.769 1.394 / 0.036
  13. Bradley SMITH Monster Yamaha Tech 3 1'50.103 1.728 / 0.334
  14. Marc MARQUEZ Repsol Honda Team 1'50.210 1.835 / 0.107
  15. Hector BARBERA Avintia Blusens 1'50.400 2.025 / 0.190
  16. Ben SPIES Ignite Pramac Racing 1'51.105 2.730 / 0.705
  17. Colin EDWARDS NGM Mobile Forward Racing 1'51.433 3.058 / 0.328
  18. Karel ABRAHAM Cardion AB Motoracing 1'51.528 3.153 / 0.095
  19. Yonny HERNANDEZ Paul Bird Motorsport 1'51.644 3.269 / 0.116
  20. Danilo PETRUCCI Came IodaRacing Project 1'51.937 3.562 / 0.293
  21. Hiroshi AOYAMA Avintia Blusens 1'52.182 3.807 / 0.245
  22. Claudio CORTI NGM Mobile Forward Racing 1'53.314 4.939 / 1.132
  23. Michael LAVERTY Paul Bird Motorsport 1'53.480 5.105 / 0.166
  24. Bryan STARING GO&FUN Honda Gresini 1'54.231 5.856 / 0.751
  25. Lukas PESEK Came IodaRacing Project 1'54.829 6.454 / 0.598
Source MotoGp.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

1ère pole 2013 pour Pedrosa au Mugello

Message  the pat le Sam 1 Juin - 20:28



L'Espagnol Dani Pedrosa (Honda), à l'issue d'un dernier tour
d'anthologie, a soufflé la position de pointe à son compatriote Jorge
Lorenzo (Yamaha) et tentera, dimanche sur le circuit du Mugello, de
s'imposer pour la troisième fois d'affilée dans un Grand Prix Motocycliste.



«Vers la fin de la séance de qualifications de quinze minutes, je
n'étais encore que six ou septième temps et je me suis dit que mon
ultime occasion de bien faire devait se produire lors du dernier tour.
J'ai vu que j'étais bien placé sur la piste. J'ai attaqué. J'ai même été
un peu plus rapide que l'an dernier dans des conditions pourtant moins
favorables», a expliqué Pedrosa.

Ce tour a été «proche de la
perfection», a salué pour sa part Jorge Lorenzo, vainqueur des deux
dernières éditions du Grand Prix d'Italie et qui a apprécié à sa juste
valeur la performance consistant à «tourner» au Mugello sur deux roues à
plus de 176 km/h de moyenne.

Et pourtant, Lorenzo avait dès son
deuxième tour placé la barre très haut mais cela n'a pas suffi à
empêcher son principal adversaire pour le titre cette année, en tête du
Championnat, de signer sa première pole depuis le Grand Prix de Valence,
le 11 novembre dernier.

Des Honda, qui étaient pourtant si à la
peine vendredi, entre le «manque total de grip», à l'arrière de la moto
de Pedrosa et la chute spectaculaire à 280 km/h de son coéquipier Marc
Marquez, pourtant deuxième temps du Q2 dans les premières minutes
derrière Lorenzo.

Pedrosa en verve
Marquez, qui était de
retour au guidon de sa moto dès samedi matin, dissimulait sous son
casque un gros bandage au menton. En dépit du choc ressenti la veille
dans sa cabriole en bout de ligne droite, il a réussi à signer le 6e
temps qui lui permet de partir de la 2e ligne.

Le jeune homme qui
n'est toujours pas descendu du podium depuis le début de la saison, se
retrouvera dans le sillage de l'Italien Andrea Dovizioso (Ducati), tout
heureux, après sa mésaventure de la veille, de partir de la première
ligne devant les nombreux supporters de la marque de Bologne venus en
voisins.

«Mon kiné a fait des merveilles car je ne pouvais pas
lever le menton et porter le regard au loin ce qui est un minimum
lorsqu'on veut piloter une moto», a expliqué le placide italien qui
avait chuté sous la pluie lors des essais libres vendredi.

Le
Britannique Cal Crutchlow (Yamaha Tech3) a également tâté du bitume
samedi, devant se contenter du 4e temps et de l'honneur «d'ouvrir la
route» à Valentino Rossi, comme à son habitude cette saison, aux
alentours de la 7e place aux essais officiels.

Grille de départ du Grand Prix d'Italie


  1. Dani PEDROSA Honda 1'47.157
  2. Jorge LORENZO Yamaha 1'47.226 0.069 / 0.069
  3. Andrea DOVIZIOSO Ducati 1'47.628 0.471 / 0.402
  4. Cal CRUTCHLOW Yamaha 1'47.632 0.475 / 0.004
  5. Stefan BRADL Honda 1'47.737 0.580 / 0.105
  6. Marc MARQUEZ Honda 1'47.763 0.606 / 0.026
  7. Valentino ROSSI Yamaha 1'47.872 0.715 / 0.109
  8. Nicky HAYDEN Ducati 1'48.006 0.849 / 0.134
  9. Alvaro BAUTISTA Honda 1'48.355 1.198 / 0.349
  10. Michele PIRRO Ducati 1'48.564 1.407 / 0.209
  11. Bradley SMITH Yamaha 1'48.706 1.549 / 0.142
  12. Aleix ESPARGARO ART 1'48.765 1.608 / 0.059
  13. Andrea IANNONE Ducati 1'49.265 0.741 / 0.405
  14. Randy DE PUNIET ART 1'49.266 0.742 / 0.001
  15. Hector BARBERA FTR 1'49.847 1.323 / 0.581
  16. Danilo PETRUCCI Ioda-Suter 1'50.518 1.994 / 0.671
  17. Colin EDWARDS FTR Kawasaki 1'50.701 2.177 / 0.183
  18. Claudio CORTI FTR Kawasaki 1'50.729 2.205 / 0.028
  19. Michael LAVERTY PBM 1'50.787 2.263 / 0.058
  20. Karel ABRAHAM ART 1'51.089 2.565 / 0.302
  21. Yonny HERNANDEZ ART 1'51.239 2.715 / 0.150
  22. Bryan STARING FTR Honda 1'51.981 3.457 / 0.742
  23. Hiroshi AOYAMA FTR 1'52.148 3.624 / 0.167
  24. Lukas PESEK Ioda-Suter 1'52.345 3.821 / 0.197
Source AFP

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Lorenzo remonte, Marquez et Rossi rechutent

Message  the pat le Dim 2 Juin - 22:49




L'Espagnol Jorge Lorenzo (Yamaha) a remporté pour la troisième fois consécutive le Grand Prix
d'Italie, dimanche sur le circuit du Mugello, se repositionnant à la
deuxième place du Championnat du monde après le week-end catastrophique
du Mans.



«Ici nous n'avons pas à gérer les virages lents et les passages en
première vitesse. Après nos deux derniers week-ends décevants, notamment
en France (ndlr: Lorenzo, 7e et Rossi 12e après avoir chuté), il était
important de se relancer», a expliqué le champion du monde en titre
connu pour son courage et sa hargne.

Dimanche, il ne lui a manqué
ni l'un ni l'autre, se permettant dès le premier virage de faire un
intérieur de toute beauté à Dani Pedrosa qui s'était élancé depuis la
position de pointe.

«Je suis parti un peu en wheeling (ndlr: roue
avant levée) et lorsque j'ai utilisé mon frein avant, il était encore
froid et n'a pas répondu assez vite ce qui a permis à Jorge de me
passer», expliquera Pedrosa, qui visait une troisième victoire
consécutive cette saison après l'Espagne et la France, une série qu'il
n'a réalisée qu'une fois dans sa carrière, en fin d'année dernière.

«J'ai
même été un peu trop agressif et je m'en suis excusé d'un geste auprès
de Dani», a précisé Lorenzo qui, du haut de ses 26 ans, endosse
parfaitement le rôle du «vieux sage du paddock».

Ce qualificatif
sied moins à son compatriote Alvaro Bautista (Honda), qui a chuté après
une minute de course en entraînant Valentino Rossi, parti comme lui de
la 3e ligne.

Incidents de course
Saisie, la direction de
course a estimé en fin d'après-midi qu'il ne s'agissait que d'un
«incident» et «qu'aucune autre action ne serait entreprise».

Sept
fois vainqueur d'affilée de cette course entre 2002 et 2008, un record,
Rossi ne marque aucun point et recule à la sixième place du classement
général toujours mené par Pedrosa, qui compte 12 points d'avance sur
Lorenzo, son nouveau dauphin.

Le deuxième incident de course est
intervenu à deux tours de la fin alors que les classements semblaient
figés. A mi-course, Lorenzo avait alors «attaqué un peu plus» pour se
débarrasser des «Honda boys», Pedrosa et Marquez, qui le suivaient dans
cet ordre à une demi-seconde.

Le coup d'accélérateur du leader
couplé à une perte d'adhérence des pneus arrières de ses poursuivants,
avait provoqué un écart conséquent: près de trois secondes en cinq
tours.

Marquez, distancé de six points par son chef de file au
Championnat du monde, tenta alors de lui subtiliser la deuxième place
afin de réduire son retard à deux points.

Le nouveau venu dans la
catégorie reine s'empara alors de la place de dauphin, avant de chuter -
une nouvelle fois après sa cabriole à 280 km/h vendredi - et de tout
perdre à deux tours du drapeau à damiers.

Ce dénouement inattendu
aura fait au moins un heureux: le Britannique Cal Crutchlow (Yamaha)
monte pour la deuxième fois consécutive sur le podium et, avec sa 4e
place au Championnat, prend le titre honorifique de meilleur pilote
«privé» au sein de l'écurie française Tech3.

En Moto2, un autre
Britannique, Scott Redding (Kalex) a remporté son deuxième succès
d'affilée, en devançant l'Espagnol Nicolas Terol et le Français Johann
Zarco, tous deux sur Suter, confortant ainsi sa position de leader.

En
Moto3, l'Espagnol Luis Salom, a signé son deuxième succès de la saison
après celui au Qatar, en venant à bout d'une meute de six pilotes qui ne
se tenaient parfois qu'en une demi-seconde.


Résultat du Grand Prix MotoGp d'Italie


  1. Jorge LORENZO Yamaha 41'39.733
  2. Dani PEDROSA Honda +5.400
  3. Cal CRUTCHLOW Yamaha +6.412
  4. Stefan BRADL Honda +19.321
  5. Andrea DOVIZIOSO Ducati +19.540
  6. Nicky HAYDEN Ducati +26.321
  7. Michele PIRRO Ducati +38.144
  8. Aleix ESPARGARO ART +39.802
  9. Bradley SMITH Yamaha +40.243
  10. Hector BARBERA FTR +48.392
  11. Randy DE PUNIET ART +48.480
  12. Danilo PETRUCCI Ioda-Suter +1'13.708
  13. Andrea IANNONE Ducati +1'14.601
  14. Colin EDWARDS FTR Kawasaki +1'21.249
  15. Karel ABRAHAM ART +1'25.738
  16. Yonny HERNANDEZ ART +1'27.339
  17. Michael LAVERTY PBM +1'27.758
  18. Bryan STARING FTR Honda +1'44.424
  19. Lukas PESEK Ioda-Suter +1'45.227
Non classés



  • Marc MARQUEZ Honda 3 Tours
  • Claudio CORTI FTR Kawasaki 6 Tours
  • Hiroshi AOYAMA FTR 7 Tours
  • Valentino ROSSI Yamaha
  • Alvaro BAUTISTA Honda
Classement Provisoire du MotoGp 2013


  1. Dani PEDROSA Honda 103
  2. Jorge LORENZO Yamaha 91
  3. Marc MARQUEZ Honda 77
  4. Cal CRUTCHLOW Yamaha 71
  5. Andrea DOVIZIOSO Ducati 50
  6. Valentino ROSSI Yamaha 47
  7. Nicky HAYDEN Ducati 45
  8. Alvaro BAUTISTA Honda 38
  9. Stefan BRADL Honda 30
  10. Aleix ESPARGARO ART 28
  11. Bradley SMITH Yamaha 24
  12. Michele PIRRO Ducati 22
  13. Andrea IANNONE Ducati 21
  14. Hector BARBERA FTR 13
  15. Randy DE PUNIET ART 11
  16. Ben SPIES Ducati 9
  17. Danilo PETRUCCI Ioda-Suter 8
  18. Michael LAVERTY PBM 3
  19. Colin EDWARDS FTR Kawasaki 3
  20. Yonny HERNANDEZ ART 3
  21. Karel ABRAHAM ART 2
  22. Hiroshi AOYAMA FTR 1
Source AFP

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dimanche 2 juin MotoGp Grand prix d'Italie - Mugello

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum