Dimanche 15 juillet - MotoGp Italie - Mugello

Aller en bas

Dimanche 15 juillet - MotoGp Italie - Mugello

Message  the pat le Sam 14 Juil - 13:53



Principal protagoniste des essais de vendredi au Grand Prix TIM d'Italie, Jorge Lorenzo a de nouveau été l'homme à battre samedi matin au Mugello et a établi un nouveau record du circuit. Dani Pedrosa et Casey Stoner complètent le Top 3 avant la séance de qualifications.



Après avoir dominé la journée de vendredi au Mugello, Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) s'est confirmé comme le favori à la pole position samedi matin et a de nouveau terminé en tête de la feuille de temps en pulvérisant le record du circuit, établi par Casey Stoner (Repsol Honda) en qualifications l'an dernier, de près d'une demi-seconde. Le leader du Championnat a signé le nouveau record en 1'47.584 et tentera, cet après-midi, de renouer avec la pole position, qu'il n'a eue que sur les deux premières manches de la saison cette année.

Dani Pedrosa (Repsol Honda) et son coéquipier Casey Stoner, Ben Spies (Yamaha Factory Racing) et Andrea Dovizioso (Monster Yamaha Tech3) ont eux aussi battu l'ancien record du circuit. Pedrosa est passé en seconde position dans les derniers instants de la séance et termine à seulement 0.095s de Lorenzo tandis que Stoner est à 0.289s du leader du Championnat.

Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) complète le Top 6 en étant le dernier pilote à moins d'une demi-seconde (+0.484s) du temps de référence et devance Nicky Hayden (Ducati), Héctor Barberá (Pramac Racing), Stefan Bradl (LCR Honda) ainsi que Valentino Rossi (Ducati), qui étrennait un nouveau casque sur lequel figure le portrait du chanteur italien Gianni Morandi et son slogan Restiamo uniti, ainsi qu'une couronne de fleurs, symbole du festival de San Remo.

Premier CRT, Aleix Espargaró (Power Electronics Aspar) est onzième de la séance, devant Alvaró Bautista (San Carlo Honda Gresini), qui a chuté mais qui demeure devant Espargaró dans le classement combiné. Randy de Puniet (Power Electronics Aspar) est quant à lui treizième.

Résultats des essais libres 2 du Grand Prix d'Italie 2012


  1. Jorge LORENZO Yamaha 1'48.076
  2. Dani PEDROSA Honda 1'48.107 0.031 / 0.031
  3. Nicky HAYDEN Ducati 1'48.157 0.081 / 0.050
  4. Hector BARBERA Ducati 1'48.254 0.178 / 0.097
  5. Andrea DOVIZIOSO Yamaha 1'48.308 0.232 / 0.054
  6. Casey STONER Honda 1'48.527 0.451 / 0.219
  7. Ben SPIES Yamaha 1'48.540 0.464 / 0.013
  8. Cal CRUTCHLOW Yamaha 1'48.650 0.574 / 0.110
  9. Valentino ROSSI Ducati 1'49.017 0.941 / 0.367
  10. Stefan BRADL Honda 1'49.022 0.946 / 0.005
  11. Alvaro BAUTISTA Honda 1'49.208 1.132 / 0.186
  12. Aleix ESPARGARO ART 1'50.015 1.939 / 0.807
  13. Randy DE PUNIET ART 1'50.269 2.193 / 0.254
  14. Michele PIRRO FTR 1'51.130 3.054 / 0.861
  15. Yonny HERNANDEZ BQR 1'51.322 3.246 / 0.192
  16. Mattia PASINI ART 1'51.384 3.308 / 0.062

En direct sur Nt1 à partir de 13h40

Source : MotoGp.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Pedrosa décroche sa deuxième pole position de la saison au Mugello

Message  the pat le Sam 14 Juil - 20:27



Dani Pedrosa est parvenu à mettre fin à la domination de Jorge Lorenzo lors des qualifications et a pris la pole position pour le Grand Prix TIM d'Italie en battant le record du circuit qu'avait établi le leader du Championnat lors de la séance FP3. Ce dernier a échoué à 0.139s de la pole tandis qu'Héctor Barberá a créé la surprise en signant le troisième temps et complète une première ligne 100% espagnole.



Dani Pedrosa (Repsol Honda) a décroché sa deuxième pole position de l'année samedi au Grand Prix TIM d'Italie à l'issue d'une séance de qualifications particulièrement disputée. L'Espagnol, qui a été confirmé chez Honda pour les deux prochaines saisons jeudi dernier, a tourné en 1'47.284 pour s'installer devant Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing), qui avait dominé les essais libres et qui mène le Championnat avec quatorze points d'avance sur Pedrosa. Lorenzo a apparemment été victime d'un problème technique en fin de séance puisque le Marjoquin est rentré aux stands alors qu'il bouclait un dernier tour rapide et que les temps intermédiaires annonçaient son retour en pole position.

Héctor Barberá (Pramac Racing) a de son côté créé la surprise en réalisant le troisième temps, à 0.261s de Pedrosa, et se qualifie ainsi en première ligne pour la première fois depuis son arrivée dans la catégorie reine, datant de 2010.

Troisième vendredi soir, Nicky Hayden (Ducati) se confirme aux avant-postes avec une qualification en tête de la deuxième ligne, devant le Champion du Monde en titre Casey Stoner (Repsol Honda), qui manque la première ligne pour la deuxième fois de la saison, et Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3), qui a réussi à s'installer en sixième position après avoir chuté.

Son coéquipier Andrea Dovizioso sera quant à lui septième au départ de sa course nationale, ayant terminé à 0.467s de Pedrosa, et sera accompagné par Stefan Bradl (LCR Honda) et Ben Spies (Yamaha Factory Racing), qui a lui aussi chuté, en troisième ligne.

Contrairement à Barberá, sur Ducati satellite, et Hayden, Valentino Rossi (Ducati) demeure en difficulté et n'est que dixième, à 1.218s de la pole, sur le circuit où il s'est imposé à neuf reprises. Álvaro Bautista (San Carlo Honda Gresini) est le dernier pilote sur prototype et compte moins d'une demi-seconde d'avance sur les deux premiers pilotes CRT, Aleix Espargaró et Randy de Puniet du team Power Electronics Aspar.

Grille de départ du Grand Prix MotoGP d'Italie 2012


  1. Dani PEDROSA Honda 1'47.284
  2. Jorge LORENZO Yamaha 1'47.423 0.139 / 0.139
  3. Hector BARBERA Ducati 1'47.545 0.261 / 0.122
  4. Nicky HAYDEN Ducati 1'47.671 0.387 / 0.126
  5. Casey STONER Honda 1'47.689 0.405 / 0.018
  6. Cal CRUTCHLOW Yamaha 1'47.749 0.465 / 0.060
  7. Andrea DOVIZIOSO Yamaha 1'47.751 0.467 / 0.002
  8. Stefan BRADL Honda 1'47.857 0.573 / 0.106
  9. Ben SPIES Yamaha 1'48.149 0.865 / 0.292
  10. Valentino ROSSI Ducati 1'48.502 1.218 / 0.353
  11. Alvaro BAUTISTA Honda 1'48.894 1.610 / 0.392
  12. Aleix ESPARGARO ART 1'49.387 2.103 / 0.493
  13. Randy DE PUNIET ART 1'49.450 2.166 / 0.063
  14. Michele PIRRO FTR 1'50.263 2.979 / 0.813
  15. Yonny HERNANDEZ BQR 1'50.610 3.326 / 0.347
  16. James ELLISON ART 1'50.812 3.528 / 0.202
  17. Mattia PASINI ART 1'50.953 3.669 / 0.141
  18. Ivan SILVA BQR 1'51.242 3.958 / 0.289
  19. Colin EDWARDS Suter 1'51.348 4.064 / 0.106
  20. Danilo PETRUCCI Ioda 1'51.473 4.189 / 0.125

En direct sur Nt1 à partir de 13h40

Source : MotoGp.com

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

dimanche-15-juillet-motogp-italie-mugello- Moto 3

Message  Fazerinne30 le Dim 15 Juil - 12:37




Maverick Viñales a battu Romano Fenati et Sandro Cortese dans les tous derniers mètres de l'épreuve du Mugello et abordera la trêve estivale avec neuf points de retard sur Cortese. La course au titre Moto3™ reprendra le 19 août à Indianapolis.
Après avoir remporté la pole position in extremis au Mugello, Maverick Viñales (Blusens Avintia) s'est imposé juste devant Romano Fenati (Team Italia FMI) et Sandro Cortese (Red Bull KTM Ajo) à l'issue d'une course toute aussi disputée que les qualifications.

Après l'excellent départ de Zulfahmi Khairuddin (AirAsia-SIC-Ajo), qui a mené en début de course, les rookies italiens Niccolò Antonelli (San Carlo Gresini) et Fenati ont rapidement rejoint Viñales, Cortese, Alex Rins (Estrella Galicia 0'0), Efrén Vázquez (JHK Laglisse) et Danny Kent (Red Bull KTM Ajo) en tête de la course pour former un groupe de sept pilotes qui allaient se disputer les places d'honneur jusqu'en fin d'épreuve, alors que Khairuddin perdait petit à petit du terrain.

Viñales a attendu d'être à six tours de l'arrivée pour hausser le rythme et a immédiatement été suivi par Cortese et Fenati, le trio de tête imprimant alors une cadence nettement plus rapide que celle de Rins, Vazquez, Antonelli et Kent, qui perdaient près d'une seconde par tour.

Viñales, Cortese et Fenati sont tour à tour passés en première position et avaient tous les trois leurs chances de gagner à l'approche du dernier enchaînement. Viñales a su prendre un léger avantage dans le dernier virage et s'est imposé avec seulement vingt millièmes de seconde d'avance sur Fenati et soixante-dix sur Cortese. L'Espagnol revient ainsi à neuf points de Cortese dans la course au titre Moto3, qui reprendra le 19 août à Indianapolis.

Antonelli égale son meilleur résultat en Grand Prix en prenant la quatrième place devant Kent, Vázquez et Rins. Jakub Kornfeil (Redox-Ongetta-Centro Seta) a quant à lui remporté la bataille pour la septième place face à Khairuddin et Héctor Faubel (Mapfre Aspar).

Louis Rossi (Racing Team Germany), parti onzième, a chuté dès le premier et a été contraint à l'abandon tandis qu'Alexis Masbou (Caretta Technology) et Alan Techer (Technomag-CIP-TSR) ont respectivement pris les douzième et dix-septième places.

Miguel Oliveira (Estrella Galicia 0'0), Jasper Iwema (Moto FGR), Jonas Folger (IodaRacing Project), Arthur Sissis (Red Bull KTM Ajo), Alberto Moncayo (Mapfre Aspar) et Luis Salom (RW Racing GP), qui se sont percutés suite à ce que Salom ait cassé son levier de frein dans un premier contact avec Faubel, et Riccardo Moretti (Mahindra Racing) complètent la liste des abandons.
avatar
Fazerinne30
Honorable membre
Honorable membre

Féminin
Nombre de messages : 306
Age : 64
Localisation : Le Cailar
Date d'inscription : 17/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

-dimanche-15-juillet-motogp-italie-mugello- moto 2

Message  Fazerinne30 le Dim 15 Juil - 13:55





Iannone triomphe chez lui au MugellornrnA domicile, Andrea Iannone a renoué avec la victoire au Grand Prix TIM d'Italie, dans une superbe course dont il n'a pris la tête qu'au début du dernier tour. Pol Espargaró et Tom Lüthi complètent le podium devant Bradley Smith et Marc Márquez, qui dispose de 34 points d'avance sur Iannone et Espargaró dans le classement général.
Andrea Iannone (Speed Master) a remporté sa seconde victoire de la saison suite à une course palpitante au Mugello. L'Italien, troisième sur la grille, a dû se montrer patient dans un groupe de tête initialement mené par Marc Márquez (CatalunyaCaixa Repsol) et dans lequel se retrouvaient également Pol Espargaró (Pons 40 HP Tuenti), parti de la pole, Tom Lüthi (Interwetten Paddock), Bradley Smith (Tech3 Racing) et Takaaki Nakagami (Italtrans Racing).

Ce dernier a réalisé une belle offensive sur les premiers tours et a mené en début d'épreuve avant de baisser de rythme et de laisser Lüthi prendre l'initiative. Le Suisse a imposé son rythme jusqu'à la mi-course et a été doublé par Espargaró à moins de dix tours de l'arrivée, tandis que Iannone revenait à toute vitesse et que Smith et Márquez suivaient aux quatrième et cinquième places.

Alors qu'une bataille à trois s'annonçaient pour la fin de la course, un freinage manqué de Lüthi a permis à Espargaró et Iannone, toujours plus proche du Catalan, de creuser l'écart et de se retrouver dans un face à face pour la victoire. L'Italien a attendu le début du dernier tour pour passer Espargaró au bout de la ligne droite et ne lui a ensuite laissé aucune chance de revenir. Célébrée avec un atypique casque de pompier, cette victoire à domicile lui permet de revenir à égalité de points avec Espargaró dans le classement général, les deux pilotes ne comptant désormais plus que 34 points de retard sur Márquez, qui s'est contenté de la cinquième place et a franchi la ligne d'arrivée près de trois secondes après Lüthi, qui signait son cinquième podium de la saison, et Smith, qui réalisait son meilleur résultat de l'année avec la quatrième place.

Scott Redding (Marc VDS Racing), Nakagami, Dominique Aegerter (Technomag-CIP), Claudio Corti (Italtrans Racing) et Johann Zarco (JiR Moto2) complétaient le Top 10 à l'arrivée. Troisième en qualifications mais dix-huitième sur la grille de départ en raison de sa pénalité, Zarco repartira du Mugello avec un résultat positif tandis que Xavier Siméon (Tech3 Racing) et Mike di Meglio, qui remplaçait Alexander Lundh chez MZ Racing, ont chuté. Contrairement au Belge, le Français a pu repartir pour finir en 22ème position.

Toni Elías, qui quitte le team Mapfre Aspar à l'issue de la neuvième manche de la saison 2012, Roberto Rolfo (Technomag-CIP), Esteve Rabat (Pons 40 HP TUenti), Massimo Roccoli (Desguaces La Torre SAG), Axel Pons (Pons 40 HP Tuenti), Elena Rosell (QMMF Racing), Alessandro Andreozzi (S/Master Speed Up), Alex de Angelis (NGM Mobile Forward Racing) et Max Neukirchner (Kiefer Racing), qui ont tous les deux chuté dès le premier tour, ont abandonné.

avatar
Fazerinne30
Honorable membre
Honorable membre

Féminin
Nombre de messages : 306
Age : 64
Localisation : Le Cailar
Date d'inscription : 17/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Moto GP-dimanche-15-juillet-italie-mugello

Message  Fazerinne30 le Dim 15 Juil - 15:36





Intouchable au Grand Prix TIM d'Italie, Jorge Lorenzo s'impose au Mugello pour la seconde année consécutive et conforte son statut de leader du Championnat. Dani Pedrosa et Andrea Dovizioso complètent le podium.
Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) s'est emparé de sa cinquième victoire de la saison en réalisant une véritable démonstration dimanche après-midi au Mugello. Parti deuxième derrière Dani Pedrosa (Repsol Honda) après avoir été privé de la pole position par un problème technique, le leader du Championnat du Monde MotoGP™ 2012 a pris l'avantage sur son compatriote dès le premier tour et s'est ensuite rapidement échappé vers un nouveau succès en territoire italien.

Malgré sa qualification en pole position, Pedrosa n'a pas pu suivre le rythme imposé par Lorenzo et s'est très vite retrouvé isolé en seconde position. Le Catalan, qui avait été confirmé chez Repsol Honda jusqu'en 2014 quelques jours avant la course, a franchi la ligne d'arrivée cinq secondes après Lorenzo et est désormais à dix-neuf points du Champion du Monde MotoGP 2010 dans le classement général.

Dans la lutte pour le podium dès le départ de la course, Andrea Dovizioso (Monster Yamaha Tech3) et l'étonnant Stefan Bradl (LCR Honda) ont respectivement pris les troisième et quatrième places. Dovizioso a patiemment attendu les derniers tours pour passer Bradl et s'assurer un troisième podium, son quatrième cette saison, avec sa Yamaha satellite tandis que Bradl signait son meilleur résultat en MotoGP après avoir terminé cinquième chez lui la semaine précédente.

Valentino Rossi (Ducati) et Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) se sont quant à eux battus en duel pour la sixième place tout au long de la course. L'Italien et le Britannique, qui n'a jamais pu passer Rossi, ont profité des erreurs de Nicky Hayden (Ducati) dans le dernier tour pour prendre les cinquième et sixième places, devant l'Américain qui avait pris beaucoup de risques pour revenir sur Dovizioso et Bradl.

En difficulté tout au long du week-end, Casey Stoner (Repsol Honda) a fait le surprenant choix de courir avec le pneu le plus dur proposé par Bridgestone et a réalisé une bien piètre performance. Le Champion du Monde en titre est même sorti de piste, sous les yeux des Ducatisti rassemblés autour de Correntaio, mais a plus tard réussi à doubler Héctor Barberá (Pramac Racing) et Álvaro Bautista (San Carlo Honda Gresini), dans un dépassement musclé, et terminer huitième devant les deux Espagnols. L'Australien compte désormais 37 points de retard sur Lorenzo dans la course au titre 2012.

Auteur d'une excellente course au Sachsenring le dimanche précédent, Randy de Puniet (Power Electronics Aspar) a aussi été brillant au Mugello et a failli battre un pilote sur prototype officiel, l'Américain Ben Spies (Yamaha Factory Racing). Ce dernier s'est distingué par son manque de compétitivité en début de course et est longtemps resté derrière De Puniet, avant de revenir sur le Français en fin de course et de prendre la onzième place.

Treizième, James Ellison (Paul Bird Motorsport) a quant à lui pris le dessus sur Aleix Espargaró (Power Electronics Aspar), Mattia Pasini (Speed Master) et Iván Silva (Avintia Blusens).

Colin Edwards (NGM Mobile Forward Racing) a été contraint à abandonner aux stands en raison de difficultés techniques tandis que Yonny Hernández (Avintia Blusens) et Danilo Petrucci (Came IodaRacing Project) ont tous les deux chuté. Michele Pirro (San Carlo Honda Gresini) a de son côté été disqualifié par drapeau noir suite à un changement de machine non-règlementaire.

Le Championnat du Monde MotoGP™ 2012 continue outre-Atlantique, à Laguna Seca, dans deux semaines, pour le Grand Prix Red Bull des Etats-Unis
avatar
Fazerinne30
Honorable membre
Honorable membre

Féminin
Nombre de messages : 306
Age : 64
Localisation : Le Cailar
Date d'inscription : 17/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dimanche 15 juillet - MotoGp Italie - Mugello

Message  the pat le Dim 15 Juil - 21:09

Corinne pour les comptes rendus . Je vais tacher de voir tout ça maintenant

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dimanche 15 juillet - MotoGp Italie - Mugello

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum