Circuler en moto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Circuler en moto

Message  Invité le Dim 2 Nov - 22:32

Tout un programme. Toute votre expérience viendra des kilomètres parcourus. Si vous faîtes moins de 5000 kilomètres par an, ne rêvez pas, vous êtes inexpérimentés. Il ne faut pas croire que la saison estivale est la meilleure pour circuler. Chaque saison a ses pièges.

1 - La météo

Ce paramètre est primordial car il modifira votre manière de circuler. A part des fous, vous ne verrez aucun motard circulant rapidement par temps de pluie ou par grand froid. Le motard est un fan de la météo et il la suit.

* Une averse est toujours préférable à une petite bruine.
* Si le temps sec est préférable, il est cependant propice aux dépôts de saletés en tous genres comme l'huile, la poussière, les gravillons, des animaux morts, du sable, de la terre, ... La première pluie sera la plus dangereuse car elle se mélangera à cet amas. Autant dire que le premier coup de frein un peu fort ou une prise d'angle importante se finira par une chute. Cet effet sera pire avec une petite bruine. Au contraire, une averse permettra de nettoyer l'asphalte.
* Les vêtements moto sont fortement isolants et de couleurs sombres. En plein soleil, vous devrez supporter la chaleur. Si en roulant, il est clair que votre situation s'améliorera et qu'elle sera même agréable, le premier ralentissement dû à un bouchon ou à une station service vous rappellera que votre moteur n'est pas loin de votre corps.
* En été, il existe quelques ennemis naturels du motards comme les oiseaux qui décoreront votre beau carénage et votre cuir tout neuf, les moustiques qui deviendront des balles à plus de 100 km/h (visière jamais ouverte complètement!), les canons à eau qui vous aspergeront de l'équivalent d'un lac en un coup (et quel coup!), les tracteurs. Ces derniers ont la merveilleuse capacité à survenir dans un virage caché par des rangs de maïs après être sorti d'un terrain rendu boueux par un canon à eau et qui sèment de la terre sur votre trajectoire où vous devrez freiner. Cela peut paraître pessimiste mais cette situation revient souvent en province.

2 - Les ronds-points

Vous avez passé le permis A et vous savez maintenant que l'examinateur a très bien observé votre placement et vos contrôles dans un sens giratoire. Ce genre de dispositif est de plus en plus fréquent sur les routes car il présente de nombreux avantages comme l'absence de feux tricolores, une meilleure fluidité de la circulation, un ralentissement obligé cassant la vitesse sur les lignes droites et un respect de l'environnement en évitant un arrêt-démarrage. Le motard est fragilisé dans un rond-point car ses courbes obligent à être sur l'angle. En cas de freinage, il faut alors être rapide à se redresser pour freiner.

* Les ronds-points sont bien trop souvent des réservoirs à gasoil ou à huile. Par temps de pluie, soyez prudent.
* Respectez votre placement. Vous tournez à droite ou vous allez tout droit, restez à droite au rond-point. Vous tournez à gauche ou vous faîtes demi-tour, placez vous à gauche.
* Vous devez assurer des contrôles permanents en tournant la tête. Vos rétros vous serviront à vérifier la présence d'un véhicule derrière vous mais pas à côté de vous.
* Préparez votre mouvement en signalent votre direction par les clignotants.
* La priorité est à gauche dans les ronds-points. Même si un seul véhicule est engagé, vous devez vous arrêter devant les traits pointillés.

3 - Les dépassements
C'est un des grands avantages de la moto (Profitons-en!). Une moto est moins volumineuse qu'une voiture et permet donc de se rabattre bien plus rapidement ainsi que le rapport poids/puissance plus favorable dans le cas de la moto. Ces capacités ne doivent pas faire oublier quelques règles.

a - En ville

* La circulation vous limitera naturellement dans votre capacité à dépasser.
* Avant de dépasser, il faut être sûr de pouvoir le faire. Cela paraît évident mais les contrôles le sont moins.
* Vos rétroviseurs sont une source d'information primordiale. Regardez celui de gauche et celui de droite dans un temps minimum.
* En plus du contrôle dans les rétros, vous devez de regarder à côté de vous en tournant la tête de manière claire.
* Contrairement à beaucoup de motards qui n'ont toujours rien compris, slalom et dépassement n'ont rien à voir.
* Le danger en ville est de rester près d'un autre véhicule car vous ne pourrez anticiper sa réaction. Ne restez pas à proximité.
* En circulant entre deux files de véhicules arrêtés, il est clair que le véritable danger est une ouverture de portière ou un changement de file de dernière minute. La moto a clairement cet avantage en ville.
* Circuler entre deux files de véhicules roulants est clairement une erreur par le peu de temps gagné pour un risque vital maximum. Laissez donc tous ces lobotomisés faire leur pro de la bécane. Même Kevin Schwantz ou Olivier Jacques seront à terre si une voiture déboîte sans avertir.
* Profiter d'un feu ou d'un arrêt à un passage pour piétons pour dépasser est une bonne idée. Mais un bus RATP ou une camionnette de livraison ne sont pas transparents, un piéton peut surgir au moment où vous dépassez.
* Faut-il rappeler qu'un bus type RATP ou assimilé est prioritaire en quittant son arrêt? Tenez-en compte quand vous les voyez.
* Vous devez repérer les conducteurs qui sont déconcentrés. Ainsi une sono qui s'entend du dehors, un conducteur qui téléphone ou qui parle avec son voisin sont des sources de déconcentration. C'est sûr, il ne vous a pas vu!
* Les coursiers et les taxis sont des antimotards primaires bien qu'en deux-roues. Il ne faut bien sûr pas généralisé mais méfiez-vous quand-même.

b - En province

Votre moto vous donnera la possibilité de doubler en toute sécurité. Observez votre vitesse. Si vous êtes dans la limite de vitesse aussi vous ne devez pas dépasser. Contrairement à une idée reçue, doubler n'autorise pas à dépasser la vitesse autorisée. Avant de dépasser, il faut toujours vérifier qu'une intersection n'est pas signalée. Les cimetières sont remplis de motards qui ont vu leur route couper par un véhicule tournant à gauche.

c - Dépassement sur route à deux voies

* Votre vitesse est plus élevée que le véhicule qui vous précède. Il faut adapter votre vitesse car vous devez contrôler avant de dépasser.
* Regardez loin devant ce véhicule. Il faut que votre espace de rabattement soit libre.
* Toujours devant vous, comment est la chaussée? Vous ne devez pas oublier que votre accélération sera importante et que tout glissement de l'arrière sera catastrophique autant que tout freinage.
* En approchant du véhicule, se placer légèrement à gauche car cela présente les avantages de pouvoir faire un évitement si ce véhicule freine et de mieux apprécier les véhicules devant soi et venant vers soi.
* Un dernier coup de rétro et de tête avant le dépassement. Les morgues sont pleins de superman du volant ou du guidon qui croient doubler à Mach 2.
* Clignotant et dépassement. Se déporter au moins à un mètre cinquante du véhicule. Maintenez le clignotant.
* Pour se rabattre, regarder dans son rétro. La présence du véhicule dépassé donne la bonne distance.
* Après le dépassement, maintenez une vitesse plus importante que le véhicule doublé.

d - Dépassement sur route à trois voies

* Conseils identiques que "Dépassement sur route à deux voies".
* Les routes à trois voies sont très dangereuses car la même voie sert aux dépassements de véhicules venants dans des sens opposés mais aussi aux véhicules qui veulent tourner à gauche.
* En accélérant, plusieurs appels de phare pour avertir les véhicules venants en sens inverse de votre présence.
* Ne restez pas sur la file centrale ou au moins rabattez vous vers sa droite.
* Ne suivez jamais une file de voitures qui dépassent.

e - Dépassement sur route à quatre voies

* Conseils identiques que "Dépassement sur route à deux voies".
* La séparation par ligne blanche ou séparateur rigide permet une plus grande sécurité du dépassement.
* Il est tout à fait possible de dépasser en gardant sa vitesse mais il faut s'assurer au préalable qu'aucun véhicule n'entame cette manoeuvre derrière vous.
* Ne restez pas sur la voie de gauche.
* Rappelez vous que vous devez vous mettre sur la voie la plus à droite pour circuler. Beaucoup de conducteurs oublient cette règle et circulent sur cette file car ils sont ainsi moins gênés par les entrées et les véhicules lentes. Si vous circulez à droite, ayez conscience que vous êtes en infraction en doublant à droite (sauf ralentissement) et que votre sécurité est en jeu.
* Sur autoroute ou route à quatre voies aménagées, ne pas dépasser ou circuler sur la bande d'arrêt d'urgence (BAU). Non seulement vous êtes en infraction mais vous risquez de récolter tous les saletés de la chaussée et de crever.

f - Le type de véhicule à dépasser

Votre capacité à dépasser dépendra de l'aptitude de votre moto, de son chargement et de votre expérience.

* Dépasser un poids lourd ne ressemble pas au dépassement d'un caravane ou d'un camping-car ou d'une voiture ou d'une moto.
* Un camion est une véritable source de perturbation pour une moto. Dès que vous serez dans le prolongement de sa longueur (en déboîtant par exemple), vous sentirez clairement la moto et votre casque se balancer de tout côté. Cet effet est surprenant mais pas dangereux si vous en tenez compte. Certains camions modernes ont subi des études aérodynamiques qui limitent ces perturbations.
* Quand vous arriverez à la hauteur du nez du camion, vous sentirez votre moto bouger de manière exagéré. Ce phénomène est normal et vous devez continuer en accélérant légèrement pour dégager au plus vite. Une fois passé, le phénomène s'arrêtera.
* Pour une caravane, la perturbation à l'arrière est également très importante. Contrairement aux camions, c'est au milieu du convoi (entre la voiture et la caravane) que la zone de perturbation est la plus forte.
* Il est possible que vous ayez à dépasser une moto. N'oubliez pas le salut motard! Une particularité du Code de la Route: Vous pouvez dépasser un deux-roues sur une deux-voies protégée par une ligne blanche continue. Il faut alors que le deux-roues à dépasser se tiennent à droite et que vous respectiez 1,50 mètre d'intervalle. Attention: Peu de conducteurs et (même les forces de l'Ordre) connaissent cette possibilité qu'offre le Code de la Route.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum