SUZUKI GW 250 INAZUMA 2012 - PRESENTATION

Aller en bas

SUZUKI GW 250 INAZUMA 2012 - PRESENTATION

Message  the pat le Mer 14 Déc - 18:03





L’Inazuma fait son retour dans une cylindrée surprenante. C’est en 250 que le roadster revient pointer le bout de son phare chez Suzuki. Autour des années 2000, cette appellation ornait deux modèles, le GSX 750 et le 1200, des roadsters typés rétros . Ce genre aujourd’hui quasiment disparu n’est plus illustré que par la Yamaha XJR 1300. Ce nouvel Inazuma en reprend t’il l’esprit ?
Absolument pas ! Place à un roadster frais et pétillant, avec une forte allure de mini B-King. Le monstrueux fils de l’Hayabusa prête ses traits à cette machine prête à conquérir un nouveau public. Avec ses épaules musclées intégrant les clignotants, un phare stylé, son double échappement et ses pièces d’habillage, ce petit roadster a vraiment de la gueule. Le temps des crises maltraite les innovations mais pousse le Japon a créé des motos au sens économique en oubliant d’être triste. Car le GW 250 est loin d’être insipide. Il vaut mieux avoir l’air convaincant dans ce segment jusqu’à présent peu prisé. L’YBR 250 de Yam en a fait les frais…

Kawasaki a mis les pieds depuis un petit moment dans cette cylindrée avec ses Ninja et KLX 250. Honda vient depuis peu d’y installer sa CBR 250. Le petit roadster de Suzuki a-t-il les moyens de leur chiquenauder la face ? Qu’offre t-il au niveau moteur ?
Eh bien, un nouveau bloc de 248 cm3. Il s’agit d’un bicylindre en ligne à refroidissement liquide, injection, boite 6 vitesses, offrant 26 chevaux à 8 500 tr/mn et environ 2.5 mkg de couple. Sans etre un foudre de guerre, ce moteur sera largement suffisant pour la ville et autorisera quelques bonnes virées à travers la région.

Malgré l’égronorme garde-boue postérieur, la partir arrière est joliment dessinée et la poignée passager parait sérieuse. De conception simple mais éprouvée, le châssis s’appuie sur un cadre berceau tubulaire en acier, une fourche et un bras oscillant classique, un disque de frein par roue ; rien de bien spécial, juste du fonctionnel. C’est donc bien sur sa silhouette que le GW 250 Inazuma compte faire la différence. On y trouve aussi quelques pièces en aluminium et un sympathique bloc compteur, regroupant en plus des infos standards une jauge à essence, un indicateur de rapport engagé, 2 trips, un indicateur de maintenance, et un voyant informant le pilote sur son style de conduite : éco ou pas.
Comme dirait Jeanne Mas, ‘en rouge et noir’… Voici les deux coloris dans lesquels sera disponible le petit roadster Suz. Sa disponibilité annoncée vous laisse le temps d’économiser : pas avant l’approche de l’automne 2012.























  • Chassis :
  • Cadre : tubulaire en acier
  • Réservoir : 13.3 litres
  • Hauteur de selle : 780mm
  • Longueur : 2145mm
  • Largeur : 760mm
  • Empattement : 1340mm
  • Poids en ordre de marche : 180kg



  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique Ø nc
  • 1 disque Ø nc, étriers 2 pistons
  • Roue AV : 110 / 80 - 17"



  • Transmission :
  • Boite à 6 rapports
  • Transmission secondaire par chaîne



  • Train arrière :
  • Mono-amortisseur
  • 1 disque Ø nc, étrier 1 piston
  • Roue AR : 140 / 70 - 17"



  • Moteur :
  • Bicylindre, 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement liquide
  • Injection Ø nc
  • 1 ACT
  • 248 cc (53.5 x 55.2mm)
  • 26 ch à 8500 tr/min
  • 2.5 mkg à 7000 tr/min

Prix : environ 4200€



crédit info et photos constructeur

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8668
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum