Ducati présente le 848 Streetfighter pour 2012.

Aller en bas

Ducati présente le 848 Streetfighter pour 2012.

Message  the pat le Mar 13 Sep - 18:57









Quand Ducati a présenté la 1098 Streetfighter fin 2008, on a vite imaginé qu’un petit frère allait lui emboiter le pas, à l’instar des sportives 1198 et 848. Il aura pourtant fallu attendre 3 ans pour que ça arrive, alors que techniquement, c’était pas bien compliqué de modifier le twin installé dans ce châssis. Mais c’est finalement arrivé, et le méchant roadster de Bologne s’ouvre à un public plus large avec ce 848 Streetfighter.

Coté style, impossible de le distinguer du gros 1098. Même design agressif et franchement attirant, monobras, double échappement, gueule de vicieuse, cul de sportive et partie-cycle à l’italienne. On est pur jus dans du roadster à adrénaline, avec du charme, l’agressivité, et du twin sans édulcorant. Soucieux d'apprendre au Streetfighter des manières moins exclusives, l'usine a retouché et amadoué l'ergonomie : pontets et selle diffère du gros SF.
Dans le cadre treillis, le 849,4 cm3 provient de la benjamine des sportives bolognaises. Sa culasse diffère quelque peu par l'adoption du calage à 11° déjà présent sur les Multistrada et Diavel - de quoi adoucir le twin, à la base pas avare de fougue. De plus, cela permet d'espacer les révisions mais pas vraiment (et tant mieux) la puissance de l'écurie. 140 chevaux se bousculent sur la 848 ; le SF 848 en garde l'essentiel mais le tempérament de ce moteur est bien évidemment retouché pour coller à un esprit roadster. Le chiffre de 132 canassons est évoqué dans les couloirs, avec sûrement du couple déplacé dans les mi-régimes et un caractère de grogne. De quoi imprimer un sacré rythme, car non seulement le châssis sent l’arsouille à plein nez, mais aussi l’engin ne pèse que 169 kg. C’est le même poids que le gros SF ; chose logique tellement la standardisation fait partager une foule de pièces entre les deux modèles.

Mais pour contenir les prix et préserver le prestige du 1098 Streetfighter, le 848 fait l’impasse sur les étriers monoblocs, et les éléments de suspensions ne sont plus signés Showa mais Marzocchi. Une chose dont 90% des utilisateurs se foutront complètement, car l’équipement demeure du matos digne d’une pistarde : cadre treillis en acier top rigide (mais plus souple que sur la sportive 848, afin de le rendre plus docile), fourche inversée de 43 mm, étriers Brembo 4 pistons à fixation radiale ; le bonus, c’est un pilotage plus facile qu’avec le grand frère, plus exigeant ; surtout que le petit bagarreur est équipé du Ducati Traction Control.
























M.B - Photos constructeur


Chassis :

Cadre : Treillis tubulaire en acier ALS 450

Réservoir : 16.5 litres

Hauteur de selle : 840mm

Longueur : 2120mm

Hauteur : 1114mm

Empattement : 1475mm

Poids à sec : 169kg


Train avant :

Fourche téléhydraulique Ø 43 mm

Double disque semi-flottants Ø 330 mm, étriers Brembo à 4 pistons

Roue AV : 120 / 70 - 17"


Transmission :

Boite à 6 rapports

Transmission secondaire par chaine


Train arrière :

Monoamortisseur

Simple disque Ø 245 mm , étrier à 2 pistons

Roue AR : 190 / 55 - 17"


Moteur :

Bicylindre, 4 temps

Refroidissement : Refroidissement liquide

injection électronique Marelli

2 ACT, desmodromique

4 soupapes par cylindres

849.4 cc (94 x 61.2mm)

132 ch à 10000 tr/min

_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ducati présente le 848 Streetfighter pour 2012.

Message  Fifi30 le Mar 13 Sep - 19:23

Il y a comme un air de famille avec le Z Kawa et la Benellli TNT Embarassed
avatar
Fifi30
Honorable membre
Honorable membre

Masculin
Nombre de messages : 406
Age : 48
Localisation : Beaucaire
Date d'inscription : 19/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

présentation vidéo

Message  the pat le Mer 28 Sep - 18:50

Quand Ducati a présenté la 1098 Streetfighter fin 2008, on a vite imaginé qu’un petit frère allait lui emboiter le pas, à l’instar des sportives 1198 et 848. Il aura pourtant fallu attendre 3 ans pour que ça arrive, alors que techniquement, c’était pas bien compliqué de modifier le twin installé dans ce châssis. Mais c’est finalement arrivé, et le méchant roadster de Bologne s’ouvre à un public plus large avec ce 848 Streetfighter.

Coté style, impossible de le distinguer du gros 1098. Même design agressif et franchement attirant, monobras, double échappement, gueule de vicieuse, cul de sportive et partie-cycle à l’italienne. On est pur jus dans du roadster à adrénaline, avec du charme, l’agressivité, et du twin sans édulcorant. Soucieux d'apprendre au Streetfighter des manières moins exclusives, l'usine a retouché et amadoué l'ergonomie : pontets et selle diffère du gros SF.
Dans le cadre treillis, le 849,4 cm3 provient de la benjamine des sportives bolognaises. Sa culasse diffère quelque peu par l'adoption du calage à 11° déjà présent sur les Multistrada et Diavel - de quoi adoucir le twin, à la base pas avare de fougue. De plus, cela permet d'espacer les révisions mais pas vraiment (et tant mieux) la puissance de l'écurie. 140 chevaux se bousculent sur la 848 ; le SF 848 en garde l'essentiel mais le tempérament de ce moteur est bien évidemment retouché pour coller à un esprit roadster. Le chiffre de 132 canassons annonce une bonne série de sensations, avec 9,5 mkg de couple déplacé dans les mi-régimes et un caractère de grogne. De quoi imprimer un sacré rythme, car non seulement le châssis sent l’arsouille à plein nez, mais aussi l’engin ne pèse que 169 kg. C’est le même poids que le gros SF ; chose logique tellement la standardisation fait partager une foule de pièces entre les deux modèles.

Mais pour contenir les prix et préserver le prestige du 1098 Streetfighter, le 848 fait l’impasse sur les étriers monoblocs, les disques sont plus petits mais 320 mm tout de même, et les éléments de suspensions ne sont plus signés Showa mais Marzocchi. Une chose dont 90% des utilisateurs se foutront complètement, car l’équipement demeure du matos digne d’une pistarde : cadre treillis en acier top rigide (mais plus souple que sur la sportive 848, afin de le rendre plus docile), fourche inversée de 43 mm, étriers Brembo 4 pistons à fixation radiale ; le bonus, c’est un pilotage plus facile qu’avec le grand frère, plus exigeant ; surtout que le petit bagarreur est équipé du Ducati Traction Control en série. Et pour analyser vos performances, vous pourrez lui rajouter le DDA (à piocher dans le catalogue des options).





_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8726
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ducati présente le 848 Streetfighter pour 2012.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum