TRIUMPH - 675 Daytona R - PRESENTATION

Aller en bas

TRIUMPH - 675 Daytona R - PRESENTATION

Message  the pat le Ven 21 Jan - 10:42





C’est une surprise, c’est sans précédent, c’est superbe. Avec cette déclinaison R, la Daytona 675 accède à son tour au rang des prestigieuses sportives équipées en série du top des suspensions : du Öhlins. Dans ce sillage se sont illustrées la Yamaha R1 SP 2006 et SP-R 2010, la Ducati 1198 R Corse, l’Aprilia RSV4 Factory…* Que du gros bestiau de Superbike. Triumph ose proposer une Supersport avec des suspensions suédoises, du jamais vu dans cette catégorie - à l’exception de la Ducati 749 R, mais il s’agissait d’un modèle en série limitée, vendu pour l’engagement en championnat du monde. La sportive anglaise brillait déjà particulièrement bien pour ses performances ; voila de quoi la rendre majestueuse sur la piste.

S’il n’y avait que ça… La Daytona 675 R est un vrai petit bijou, qui vous donne envie de claquer un chrono rien qu’en la détaillant. Au bout de la fourche Öhlins, les étriers de frein sont ici des Brembo monoblocs radiaux : le gros top. Pour leur donner plus d'efficacité et de feeling à la morsure, le maitre-cylindre Nissin de 19 mm est échangé pour un Brembo de 18 mm. Les garde-boues sont en carbone, les pneus sont carrément des Pirelli Diablo Superbike (du slick retaillé, quoi...) et pour exciter un peu plus la rétine, les tubes du bâti arrière sont peints en rouge ; fort contraste avec le blanc nacré de l’habillage. Cette R profite de l'opération pour perdre un kilo, lui permettant d'afficher un insolent 185 kg tous pleins faits. La calligraphie des stickers évoluent elle aussi, mais cette pistarde sent tellement la poudre qu’on aurait bien apprécié quelque chose de plus tape à l’œil. Ah bien sûr, le porte-monnaie prend un petit coup de bambou - mais la R est une bonne affaire : la valeur des équipements (fourche Öhlins NIX 30, amortisseur Öhlins TTX 36, pièces carbone, shifter) vous couterait plus du double s'il fallait l'acquérir à part. Rien que l'équipement en suspensions rend la Daytona R avantageuse sur tous les plans - tout le reste, c'est cadeau. Alors, pas d'excuse pour ne pas se faire plaisir.













M.B - Photos constructeur










Moteur :
- 3 Cylindres en ligne, 4 temps
- Refroidissement liquide
- Injection 44 mm
- Double ACT
- Taux de compression : 12.7:1
- 4 soupapes par cylindre
- 674.7 cc (74 x 52.3 mm mm)
- 128 ch à 12600 tr/min
- 7.4 mkg à 11750 tr/min



Train avant :
- Fourche téléhydraulique inversée Öhlins NIX 30 Ø 43 mm, déb : 110 mm
- 2 disques Ø 308 mm, étriers monobloc 4 pistons fixation radiale
- Roue AV : 120 / 70 - 17"


Train arrière :
- Mono-amortisseur Öhlins TTX36, déb : 130 mm
- 1 disque Ø 220 mm, étrier 1 piston
- Roue AR : 180 / 55 - 17"


Transmission
- Boite à 6 rapports
- Transmission secondaire par chaine



Chassis :
- Cadre : treillis tubulaire périmétrique alu
- Réservoir : 17.4 litres
- Hauteur de selle : 830 mm
- Longueur : 2020 mm
- Largeur : 710 mm
- Hauteur : 1105 mm
- Empattement : 1395 mm
* Poids :
- tous pleins faits : 185 kg










PRIX : 12990€








_________________
avatar
the pat
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 8698
Age : 55
Localisation : Redessan
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.libertemoto30.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum