Révolution dans le monde du deux roues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Révolution dans le monde du deux roues

Message  Invité le Jeu 25 Sep - 15:54

Citation:


Thierry Etienne le Figaro

12/09/2008 |

Avec son scooter à trois roues MP3 LT requalifié en tricycle à moteur, Piaggio ouvre l'univers de la moto aux permis voiture.

Le révolutionnaire Piaggio MP3 a trouvé sa clientèle. Longtemps tentés par la mobilité d'un scooter, mais effrayés par la relative instabilité d'un deux-roues, un grand nombre d'automobilistes a franchi le pas grâce à l'innovant, et néanmoins sécurisant, modèle Piaggio à trois roues. Faute de permis moto, ces nouveaux adeptes du scooter en ville ont dû se contenter de la version 125. Or, avec une masse de près de 200 kg, le MP3 125 n'est pas un foudre de guerre. C'est l'un de ses rares défauts, mais Piaggio a trouvé le moyen de le gommer en offrant à ces titulaires du seul permis auto la possibilité de rouler avec les versions 250 et 400 du MP3. Une nouvelle révolution dans le petit monde du scooter.

L'idée en revient à quelques concessionnaires allemands de la marque. L'Allemagne est le premier pays européen où le « trike », mariage hasardeux entre l'avant d'un chopper et l'arrière d'une voiture, et plus récemment, le quad, initialement conçu pour le tout-terrain, ont décroché l'autorisation de circuler sur la route. Les importateurs de ces machines atypiques sont parvenus à les homologuer en faisant en sorte qu'elles soient classées dans la catégorie des tricycles et des quadricycles à moteur.

Selon une législation pour le moins alambiquée, un quadricycle à moteur tel que le quad est limité en puissance et en poids (15 kW et 400 kg), alors qu'un tricycle ne l'est qu'en poids (1 000 kg). Nous avons ainsi essayé, il y a un an, le Can Am Spyder, un drôle d'engin à trois roues dont la cylindrée s'établit à 1 000 cm³ et la puissance à 106 ch. Il se conduit avec un simple permis auto et pourtant, en France, les clients ne se sont pas bousculés. En cause, ses 1,50 mètre de large lui interdisant toute remontée de file en ville. Un défaut rédhibitoire aux yeux d'une clientèle essentiellement urbaine.

Dans le même temps, le MP3 décrochait le jackpot avec près de 13 000 exemplaires vendus en Europe 2007, dont 5 000 pour le seul marché français. Car, moitié moins large qu'un Spyder, le trois-roues italien présente l'énorme avantage d'être aussi mobile qu'un scooter en ville. En contrepartie, faute de permis moto, ses utilisateurs devaient se satisfaire d'une cylindrée limitée à 125 cm³ et d'une puissance bridée à 15 ch.

Or, après avoir procédé à une lecture attentive de la réglementation, nos fameux concessionnaires allemands ont découvert que le seul critère qui distingue un Spyder d'un MP3, c'est la largeur de leurs voies avant. Moins de 460 mm et le trois-roues est assimilé à un scooter. Plus de 460 mm, et il devient un tricycle à moteur. Les futés concessionnaires ont donc décidé de concevoir un kit d'élargissement qu'ils ont eux-mêmes commercialisé. L'astuce est bientôt remontée aux oreilles des dirigeants de Piaggio qui ont demandé à leurs ingénieurs de concevoir une nouvelle version du MP3, baptisée LT pour Large Tread, en français voie large.

Des performances supérieures

Les 4,5 cm qui ont été ajoutés à la voie avant du MP3 LT n'entameront pas sa mobilité et ils vont sans aucun doute faire le bonheur de nombre d'automobilistes français. A fortiori ceux qui résident en périphérie des grandes agglomérations et empruntent régulièrement les voies rapides. En dépit d'une relative paresse au démarrage, un MP3 125 est certes suffisant pour circuler en ville. En revanche, sur route, sa vitesse de pointe n'est pas assez élevée pour s'intégrer facilement dans la circulation. Avec les 21 ch du 250, ou mieux les 34 ch du 400, le conducteur du MP3 disposera d'une réserve de puissance suffisante, et ô combien rassurante. Pour devenir un tricycle à moteur, le MP3 LT se verra aussi greffer un dispositif de freinage au pied qui sera couplé, avant-arrière, comme celui d'une automobile. Piaggio n'envisage toujours pas de monter un ABS, prétextant un surcoût très important.

Il est vrai que le tarif déjà élevé du trois-roues Piaggio va encore augmenter d'environ 700 € avec l'arrivée de ces versions LT. Le MP3 250 LT sera ainsi affiché à environ 6 800 € et le MP3 400 LT à 7 800 €. L'écart de prix avec le MP3 125 (à partir de 5 000 €) est conséquent, mais les performances seront vraiment supérieures. L'avenir nous dira si certains automobilistes sont prêts à mettre aussi cher dans un trois-roues, aussi évolué soit-il, que dans une automobile low-cost, comme la Dacia Sandero. La commercialisation du MP3 « large » débutera à la mi-octobre.


Fin de citation.

Vos réactions

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolution dans le monde du deux roues

Message  Invité le Ven 26 Sep - 12:37


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolution dans le monde du deux roues

Message  Invité le Mar 27 Jan - 22:36

Aberrant !!!
rien à ajouter.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolution dans le monde du deux roues

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum